Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche
Excellence

Les gagnants 2016

Mérite cycliste québécois


Bénévole

001 Benevole

BMX

  • Gérard Juneau (parrain : François Lévesque)

C’est à Gérard Juneau que l’on doit la création du club de BMX de Vaudreuil-Soulange. Après avoir fait du porte-à-porte pour récolter des signatures, le club a vu le jour en 2013. Depuis, son fondateur continue de s’impliquer sans jamais compter les heures, et toujours avec le sourire. Membre du conseil d’administration à titre de trésorier, il prend également part aux corvées et est présent aux différentes courses. Certains ont même confié avoir surpris l’homme de 76 ans en train d’installer de la tourbe en plein soleil, par un bel après-midi. Il n’est pas rare, non plus, de le voir rouler sur la piste de BMX. Chapeau, M. Juneau !

Montagne

  • Éric Simard (parrain : Club cycliste de Charlevoix)

Éric Simard a notamment dirigé la construction de plusieurs sentiers. Les parcours qu’il a proposés en tant que directeur technique des Championnats canadiens ont reçu les félicitations des meilleurs athlètes au pays. Grâce à l’intégration de pistes de descente, il a permis la tenue d’une première épreuve Enduro. Celui qui a repris la présidence du Club Cycliste de Charlevoix a aussi contribué à tous les événements des Grands Rendez-Vous cyclistes de Charlevoix. Finalement, il a agi à titre de responsable des programmes collaboratifs avec le centre éducatif Saint-Aubin, lequel permet à des jeunes de s’initier au vélo de montagne en échange d’heures de travail pour la construction des sentiers.

Route et piste

  • Mélissa Fortin (parrain : Jacques Fortin)

Après avoir participé à trois éditions des Jeux du Québec comme athlète en cyclisme sur route, c’est en tant que responsable de la logistique des épreuves sur route présentées dans le cadre de la Finale des Jeux du Québec de Montréal que Mélyssa Fortin a fait sa marque cette année. Dossier complexe, d’autant plus dans une ville comme celle de Montréal, elle s’est acquittée de ses tâches avec brio, en dirigeant de main de maître son équipe, contribuant du même coup au retentissant succès qu’a connu cet événement.

Cyclisme pour tous

  • Colette Giroux (marraine : Société de l’assurance automobile du Québec)

Organisatrice du Tour du Silence de Lac-Etchemin depuis officiellement deux ans, Colette Giroux se dévoue à cette activité de sensibilisation à la sécurité routière et au partage de la route. Dès l’introduction de subventions pour les volets scolaires, soit en 2015, elle s’est impliquée dans les activités de prévention destinées aux jeunes, avec notamment l’organisation d’un parcours d’habileté et la distribution de casques gratuits. C’est avec beaucoup d’énergie et d’enthousiasme qu’elle véhicule les messages portés par le Tour du Silence et sert la cause cycliste.

Entraîneur

002 Entraineur

BMX

  • Charles Mathys (parrain : Cycle Max)

Dévoué et enthousiaste, Charles Mathys cherche constamment à se perfectionner. L’entraîneur de BMX certifié de niveau 3 chapeaute une équipe de 9 entraîneurs adjoints et s’implique auprès des 85 cyclistes de l’équipe, qu’ils soient de niveau débutant ou élite. Même si le club ne dispose que d’une piste de niveau régional pour l’entraînement, ses membres se démarquent sur les scènes provinciale, nationale et internationale. Parmi ses protégés, mentionnons notamment Mégane Bélanger (championne canadienne junior et septième aux Mondiaux), Alexandrine Trottier (championne québécoise chez les 15 ans) et Vincent Mathys (champion québécois chez les 14 ans).

Montagne

  • Judo Dufour (parrain : Cyclone d’Alma)

Entraîneur en chef du club Cyclone d’Alma depuis sa création, soit en 1998, Jude Dufour a formé une multitude de jeunes cyclistes, dont plusieurs ont rayonné sur les scènes provinciale, nationale et internationale. Léandre Bouchard, l’un de ses protégés, s’est même qualifié pour le plus prestigieux rendez-vous sportif, c’est-à-dire les Jeux olympiques. Il a également contribué au succès de Rebecca Beaumont et Catherine Fleury, qui ont toutes deux représenté le Canada lors des derniers Championnats du monde, ainsi que sur certaines épreuves de la Coupe du monde.

Route et piste

  • Pierre Hutsebaut (parrain : Antoine Duchesne)

Entraîneur personnel de plusieurs athlètes de haut niveau, Pierre Hutsebaut est derrière le succès remporté par nombre d’entre eux sur la scène internationale. On n’a qu’à penser à Hugo Houle et Antoine Duchesne, qui ont tous deux représenté le pays lors de prestigieux rendez-vous tels les Jeux olympiques et les Championnats du monde. Mais outre ces têtes d’affiche, il a travaillé avec Olivier Brisebois, champion québécois au critérium, Pierrick Naud, champion québécois sur route, et Catherine Ouellette, pour n’en nommer que quelques-uns qui poursuivent leur progression sous la direction de cet entraîneur d’expérience dont la réputation n’est plus à faire. 

Commissaire

003 Commissaire

BMX

  • Sophie Beaudoin (Parrain : François Lévesque)

Sophie Beaudoin officie avec professionnalisme, et ce, avec le sourire. Appréciée de tous, la commissaire de rang A est à l’écoute des participants et contribue à faire de chaque événement auquel elle collabore une belle expérience pour les compétiteurs. Désignée comme commissaire en chef lors de la série élite du Haut-Richelieu et de Coteau-du-Lac, elle a également été assignée à 10 épreuves de niveau provincial, de même qu’aux Jeux du Québec. À cela s’ajoute son implication à titre de directrice des événements au sein du comité directeur de BMX.

Montagne

  • Roxanne Bureau (Marraine : Association régionale VMQCA)

Toutes les qualités pour être commissaire de haut niveau, elle les possède. Professionnelle et rigoureuse, Roxane Bureau s’applique dans tous les aspects de son travail, que ce soit dans l’application des règlements ou dans la rédaction des rapports de course. En plus de bien travailler avec ses collègues, elle encourage les participants et les suit dans leur progression. Commissaire A depuis cette année, elle a brillamment réussi son concours.

Route et piste

  • Lyne Girard (Marraine : Louise Lalonde)

Commissaire en cyclisme sur route et sur piste depuis 2013, Lyne Girard est reconnue pour sa rigueur et son souci du détail dans l’exercice de ses fonctions, autant lors de la préparation des événements que lors de leur tenue. En 2016, elle a officié dans une vingtaine d’épreuves, de tous les niveaux, dont plusieurs à titre de commissaire chef. Grandement appréciée de ses collègues, elle sait instaurer une ambiance de travail agréable et efficace. En fin de saison, elle a obtenu le grade de commissaire national. 

Club de développement

004 Club Dev

BMX

  • BMX Haut-Richelieu (Marraine : Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu)

Tout comme la saison dernière, le club du Haut-Richelieu a, une fois de plus, montré qu’il était un acteur important du développement des jeunes catégories en BMX. Son titre de gagnant du classement des clubs au terme de la série de la Coupe du Québec en est d’ailleurs une preuve. Mais au-delà des résultats inscrits par ses membres, il s’est aussi distingué à titre d’organisateur en s’occupant de plusieurs courses de niveau régional et en livrant certaines épreuves de circuit provincial.

Montagne

  • Dalbix Sherbrooke (Marraine : Ville de Sherbrooke)

La philosophie de l’école de vélo Dalbix, et ce depuis sa création en 2002, est de « donner au suivant ». Durant l’été, tous les mardis matins, entre 50 et 70 jeunes appartenant aux catégories bibitte, atome, pee-wee et minime se retrouvent au Mont Bellevue dans le but d’apprendre en s’amusant. Leurs entraîneurs, ou plutôt leurs modèles, ce sont des jeunes à peine plus vieux qu’eux, c’est-à-dire des athlètes d’âge cadet et junior. Lors des Jeux du Québec, ses membres, qui représentaient la région de l’Estrie, ont remporté le classement aux points. Le club Dalbix a également organisé deux tranches de la Coupe du Québec et une série régionale de huit épreuves.

Route et piste

  • Espoirs Laval (Parrain : Michel Dupaul)

Une des plus anciennes formations cyclistes de la province, le club Espoirs de Laval est un pilier au niveau du développement du cyclisme québécois sur route et piste. En plus de compter une soixantaine d’athlètes dans les catégories espoirs, le club Espoirs Laval s’implique dans l’organisation d’une tranche de la Coupe du Québec depuis maintenant près de 20 ans. Au niveau des performances réalisées lors de la dernière saison, mentionnons sa victoire au classement par équipe, tant lors de la Coupe du Québec que lors des Championnats québécois sur route espoirs.

Cyclisme pour tous

  • Club Cycliste C2 (Marraine : Hélène Soulard)

À sa première saison, ce nouveau club cycliste situé à Lévis regroupait déjà près de 70 membres. Ses dirigeants, soucieux de proposer une pratique sécuritaire à l’ensemble de leurs membres, mais également de leur offrir des services de qualité, se sont rapidement tournés vers la FQSC. Plusieurs de leurs membres ont d’ailleurs suivi les formations d’Encadreur en événements et de Capitaine de route. Le Club cycliste C2 s’est également impliqué dans l’organisation d’un Tour du Silence, en plus de collaborer avec Sébastien Rousseau, initiateur du mouvement Roulons avec classe. 

Club haut performance

005 Club Perfo

Montagne

  • Cyclone d’Alma (Marraine : Ville d’Alma)

2016 a été la meilleure saison de l’histoire du club Cyclone d’Alma, une équipe qui compte 75 athlètes, dont 2 brevetés par Cyclisme Canada. Avec des ambassadeurs comme Léandre Bouchard, qui a signé 4 top-20 en Coupe du monde et participé aux Jeux olympiques, et Catherine Fleury, qui a clamé le titre de championne canadienne U23 et décroché une médaille d’argent en Coupe du monde, la formation dirigée par Jude Dufour a brillé non seulement sur la scène nationale, mais également à l’échelle internationale.

Route et piste

  • Garneau Québecor (Parrain : Tour de Beauce)

Avec plus de 30 podiums à son actif, l’équipe Garneau – Québecor s’est illustrée tout au long de la saison dans l’ensemble des courses auxquelles elle a pris part, tant sur le territoire québécois qu’ailleurs au Canada. Parmi le palmarès de cette équipe Continentale UCI, mentionnons le titre de champion canadien sur route élite et celui de champion québécois du critérium senior, ainsi que la victoire remportée à l’occasion du critérium national. Trois de ses membres ont également porté les couleurs de l’équipe nationale lors du Tour de l’Alberta, et l’un d’eux a obtenu une place au sein de la formation de l’unifolié lors des Grands Prix Cyclistes de Québec et Montréal. 

Événement interprovincial - provincial - régional

006 Even Prov

BMX

  • Finale des Jeux du Québec (Parrain : Pierre Thibault)

Le comité organisateur des Jeux du Québec peut se targuer d’avoir livré un superbe événement. Les participants, les commissaires et l’ensemble des gens du milieu étaient unanimes quant à la qualité du travail livré par cette équipe. Et on ne peut passer sous silence l’apport de l’arrondissement, qui a collaboré à l’organisation de la compétition et à la promotion de la discipline. La piste de BMX qui a été spécialement conçue pour cette édition des Jeux du Québec constitue également un legs important pour le développement de la pratique du BMX sur l’île de Montréal.

Montagne

  • Raid Bras du Nord (Marraine : Ville de Saint-Raymond)

Plus de 460 coureurs ont participé au Raid Bras du Nord, ce qui représente une augmentation de plus de 100 participants par rapport à l’édition précédente. Comme quoi l’événement gagne de popularité d’année en année. Le comité organisateur et les nombreux bénévoles qui l’appuyaient ont fourni un travail considérable pour assurer le bon déroulement des épreuves. Les éloges des commissaires sur place, ainsi que le retour des coureurs ravis d’avoir pu participer à cette course, ont été l’ultime récompense pour toute l’équipe derrière l’événement.

Route et piste

  • Grand Prix de Charlevoix (Parrain : Grand Prix Cyclistes Québec - Montréal)

Course bien établie au calendrier de la FQSC depuis près de 20 ans, le Grand Prix cycliste de Charlevoix attire annuellement près de 300 cyclistes, lesquels s’affrontent dans le cadre de cette course par étapes qui passe dans deux MRC et sept municipalités. Le parcours sur route accidenté est de l’avis d’un grand nombre de cyclistes l’un des plus beaux et des plus exigeants de la saison. Nouveauté au programme en 2016, l’événement offrait une étape longue de 125 km avec comme toile de fond le paysage du cratère charlevoisien.

Cyclisme pour tous

  • Challenge des Bleuets (Parrain : Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean)

Présenté pour une troisième édition, le Challenge cycliste des bleuets Desjardins a rassemblé 226 participants, un chiffre qui atteste de son succès grandissant. En plus d’offrir un magnifique décor, le parcours de 203 kilomètres ceinturant le Lac Saint-Jean répondait à toutes les normes de sécurité exigées par la FQSC. L’organisation a même fait appel à des encadreurs afin de rendre l’expérience des cyclistes encore plus sécuritaire et agréable. Organisé en fin de saison, ce challenge recevait pour la première fois des cyclistes des régions de Toronto et d’Ottawa, ce qui confirme le caractère attractif de l’événement.

Événement national - international

007 Even Int

BMX

  • Coupe Canada - Drummondville (Marraine : Ville de Drummondville)

Très belle réussite, cette année encore, pour le club de Drummondville, qui a présenté deux tranches de la série de la Coupe Canada en BMX. Après avoir livré deux éditions des Championnats canadiens, Drummondville a, une fois de plus, confirmé son savoir-faire en matière d’organisation et consolidé sa réputation en tant qu’hôte d’événement de calibre national.

Montagne

  • Championnat canadien XCO - Baie-Saint-Paul (Marraine : Ville de Baie-Saint-Paul)

582 participants, 70 bénévoles et 8 provinces représentées, voici qui résume en quelques chiffres les Championnats canadiens XCO/XCE/Relais présentés à Baie-Saint-Paul. Et au quantitatif, s’ajoute le qualitatif. Les parcours conçus et aménagés par l’équipe technique de Charlevoix, qui alternaient entre obstacles et sections fluides, ont ravi les athlètes. Qui plus est, tous les investissements faits dans les sentiers ont un impact bien au-delà de l’événement lui-même. En effet, il s’agit d’un legs destiné aux jeunes du Club Cycliste de Charlevoix, mais aussi à tous les adeptes de vélo de montagne qui résident ou séjournent dans la région.

Route et piste

  • Grands Prix Cyclistes Québec - Montréal (Parrain : Pierre Blanchard)

Deux seuls arrêts du circuit WorldTour en Amérique, les Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal comptent parmi les plus belles vitrines qui soient pour le Québec. En plus des dizaines de milliers de spectateurs qu’elles attirent à chaque édition, ces courses sont diffusées dans près de 130 pays, ce qui contribue à leur rayonnement partout à travers le monde. Reconnues pour la qualité de leur organisation, ces deux épreuves sont convoitées par la crème du cyclisme sur route, comme en font foi la présence et les résultats d’athlètes de renom tels Greg Van Avermaet et Peter Sagan, pour ne nommer que ceux-là.

Athlète maître féminin

008 Athl Maitref

BMX

  • Anick Fournier (Parrain : BMX QSA)

Anick Fournier est une habituée des podiums sur le circuit de la Coupe du Québec. En effet, sur les sept épreuves de la Coupe du Québec auxquelles Anick Fournier a participé une seule victoire lui a échappée, terminant tout de même en deuxième place. Avec un parcours quasi sans faute, la pilote qui évolue au sein du club QSA BMX s’est inscrite au troisième échelon du classement de la série provinciale chez les femmes 30 ans et plus.

Montagne

  • Sophie Gattuso (Parrain : Martin Demers)

Tout au long de la saison 2016, Sophie Gattuso a fait preuve de constance et s’est maintenue parmi les meilleures de la discipline, tant au niveau provincial que national. La vice-championne québécoise s’est, entre autres, inscrite au deuxième rang du cumulatif de la Coupe du Québec. Elle a également remporté une tranche de la série nationale et décroché le bronze aux Championnats canadiens.

Route et piste

  • Zeina Loutfi (Marraine : ACVQ)

En plus de conclure la saison au sommet du classement FQSC chez les maîtres 1, Zeina Loutfi s’est illustrée à l’occasion des Championnats québécois, où elle a clamé la victoire au contre-la-montre, alors qu’elle concourrait avec les maîtres A, c’est-à-dire en tant qu’athlète surclassée. Elle s’est également distinguée dans la catégorie maître B en remportant le titre national à la course sur route et le bronze au contre-la-montre individuel. Finalement, elle a décroché les grands honneurs au cumulatif chez les maîtres B au terme de la Coupe des Amériques.

Athlète maître masculin

009 Athl Maitrem

BMX

  • Dany Morin (Parrain : BMX Drummond)

Autant au niveau provincial que national, Dany Morin s’est imposé parmi les meilleurs, et ce, dans plus d’une catégorie. Aux Championnats canadiens, il a décroché le titre à l’enjeu chez les cruisers 45 ans et plus, de même que terminé au sixième rang de la course disputée chez les 30 ans et plus. Le porte-étendard du BMX Drummond a aussi été sacré champion québécois chez les cruisers 30 ans et plus, en plus d’être déclaré vainqueur au cumulatif de la Coupe du Québec dans les catégories 30 ans et plus hommes expert et cruiser 30 ans et plus expert.

Montagne

  • Bernard Vermette (Parrain : Club cycliste MONT SAINT-ANNE)

Bernard Vermette a défendu avec succès son titre de champion au classement de la Coupe du Québec chez les maîtres 50-59 ans. À l’issue de la course disputée aux Championnats québécois, il est grimpé sur la deuxième marche du podium. Bref, il s’agit d’une autre belle saison pour celui qui a été admis au Temple de la renommée du cyclisme québécois en 2007 et qui devenait ainsi le premier athlète intronisé dans sa discipline.

Route et piste

  • Michel Jean (Marraine : ACVQ)

Michel Jean a connu une année quasi parfaite, lui qui a entre autres clamé les titres provincial et national sur route chez les maîtres A. En vertu des résultats inscrits tout au long de la saison sur la scène provinciale, il a également remporté le classement FQSC chez les maîtres 1. Dernier résultat, mais non le moindre, il s’est emparé du maillot arc-en-ciel remis à l’issue de la course route disputée dans la catégorie maître 40-44 ans lors des Mondiaux

Athlète espoir masculin

010 Athl Espoirm

BMX

  • Edouard Bellefeuille-Cossette (Parrain : BMX QSA)

Âgé de seulement 10 ans, Édouard Bellefeuille-Cossette domine dans la catégorie atome expert. Celui qui ne cesse de progresser au niveau technique a notamment ra􀃁 é le titre de champion québécois. Auteur d’une fiche de deux victoires et deux deuxièmes places sur le circuit de la Coupe Canada, il a été demi-finaliste aux Championnats canadiens.

Montagne

  • Charles-Antoine St-Onge (Parrain : Dalbix Sherbrooke)

Fraîchement débarqué dans les rangs cadets, Charles-Antoine St-Onge n’a pas tardé à faire sa place. Auteur de cinq victoires sur une possibilité de six, il a remporté le classement de la Coupe du Québec. Il a également ra􀃁 é deux médailles d’or aux Jeux du Québec. Dans le cadre de la Coupe Canada, il a signé une victoire et une deuxième place. Finalement, il est monté sur la deuxième marche du podium aux Championnats canadiens.

Route et piste

  • Félix-Olivier Moreau (Parrain : Tour de l’Abitibi)

Vainqueur du classement général chez les minimes au terme de la Coupe du Québec 2016, Félix-Olivier Moreau est monté sur le podium à neuf reprises dans le cadre de la série provinciale. À l’issue de sa participation aux Jeux du Québec, il a quitté Montréal avec cinq médailles en poche, soit quatre d’or et une de bronze. Grâce à un parcours sans faute lors des Championnats québécois sur route, ainsi qu’à ceux sur piste, il a ra􀃁 é tous les titres à l’enjeu de ces deux événements

Athlète espoir féminin

011 Athl Espoirf

BMX

  • Thessalie Bruneau (Parrain : BMX La Tuque)

Thessalie Bruneau s’est mesurée à des compétitrices plus âgées en 2016. La pilote qui évolue habituellement dans la catégorie 9-10 ans, où elle a notamment remporté le titre provincial, a été surclassée à plusieurs occasions durant la saison. Au terme de la série de la Coupe du Québec, elle s’est classée troisième chez les 11-12 ans. Lors des Jeux du Québec, alors qu’elle concourrait parmi les 11-13 ans, elle a pris le quatrième rang de la course et signé une sixième place au contre-la-montre.

Montagne

  • Roxanne Vermette (Parrain : Club cycliste Mont Sainte-Anne)

En début de saison, Roxanne Vermette s’est fixé d’ambitieux objectifs. Déterminée à atteindre ses buts, elle a mis les bouchées doubles à l’entraînement. Et ç’a payé ! La cycliste d’âge cadet a d’abord été sacrée championne québécoise, puis championne canadienne. Celle qui a signé une fiche de trois victoires et une deuxième place au terme de la série de la Coupe Canada est aussi repartie des Jeux du Québec avec une médaille d’argent au cou.

Route et piste

  • Simone Boilard (Parrain : Tour de l’Abitibi)

À sa dernière saison dans les rangs cadets, Simone Boilard a presque tout ra􀃁 é sur son passage. Gagnante du classement de la Coupe du Québec en vertu d’une fiche de 11 victoires sur une possibilité de 13, elle a aussi décroché cinq médailles d’or en autant d’épreuves lors des Jeux du Québec. En plus d’être sacrée championne québécoise sur route et sur piste, elle est montée sur la plus haute marche du podium au terme du Tour de la relève internationale de Rimouski. C’est toutefois alors qu’elle était surclassée junior, qu’elle a montré toute l’étendue de son talent, remportant notamment les titres québécois (contre-la-montre et course sur route) et canadien (contre-la-montre)

Athlète relève féminin

012 Athl Relevef

BMX

  • Alexandrine Trottier (Parrain : Cycle Max)

Alors qu’elle était opposée aux compétitrices de son âge, Alexandrine Trottier était quasi-intouchable. Dominante, la championne québécoise a donc obtenu une dérogation, laquelle lui a permis d’évoluer au sein de la catégorie minime expert homme et d’ainsi poursuivre son développement, tant sur le plan technique que sur le plan physique. Aux Nationaux, elle s’est imposée en deuxième place chez les U15.

Montagne

  • Catherine Fleury (Parrain : Cyclone d’Alma)

Depuis qu’elle a fait le saut chez les U23 en 2015, Catherine Fleury est en constante progression. En plus de clamer le titre de championne canadienne, elle a été décorée d’argent lors d’une épreuve de la Coupe du monde disputée en Australie et a pris le septième rang à l’occasion de la tranche de la série mondiale présentée au Mont-Sainte-Anne. Aux Championnats du monde, elle a été la 22e compétitrice à rallier le fil d’arrivée.

Route et piste

  • Ariane Bonhomme (Parrain : Grand Prix Cycliste Gatineau)

Athlète versatile, Ariane Bonhomme excelle autant sur le bitume que sur l’ovale. En cyclisme sur route, elle a clamé deux titres nationaux chez les athlètes de moins de 23 ans : contre-la-montre et course sur route. Aux Nationaux sur piste, elle a remporté l’argent à la poursuite par équipe et terminé cinquième à l’omnium. Grâce aux performances réalisées sur le vélodrome à l’occasion des Championnats panaméricains, où elle a décroché l’or à la poursuite par équipe et le bronze à la course aux points, elle a consolidé sa place au sein du programme NextGen de Cyclisme Canada

Athlète relève masculin

013 Athl Relevem

BMX

  • Félix Maltais (Parrain : BMX Drummond)

Auteur de cinq victoires consécutives, Félix Maltais a finalement clamé la deuxième place du classement de la Coupe du Québec chez les cadets experts. Avec une récolte de deux médailles d’argent et deux de bronze, il s’est inscrit au deuxième échelon du classement de la Coupe Canada dans la catégorie junior développement 14-16 ans. Sacré vice-champion canadien chez les 16 ans experts, il a été sélectionné pour prendre part aux Championnats du monde et a participé au camp de sélection NextGen.

Montagne

  • Marc-André Fortier (Parrain : Pro-Vélo)

À sa deuxième année chez les moins de 23 ans, Marc-André Fortier s’est imposé de belle façon, lui qui a notamment été sacré vice-champion canadien. Lors de la Coupe Canada, où il évoluait parmi les élites, il a terminé une fois huitième et deux fois sixième. À l’extérieur du pays, il a percé le top-25 à trois reprises en Coupe du monde et pris le 36e rang aux Championnats du monde. À la lumière de ces résultats, il est permis de croire que cet athlète a de belles années devant lui.

Route et piste

  • David Drouin (Parrain : Tour de Beauce)

David Drouin a connu une progression remarquable en 2016, s’illustrant à maintes reprises lors d’épreuves de calibre international. À son premier projet avec l’équipe nationale, il a ravi les partisans locaux et fait honneur à sa région en s’inscrivant au 10e rang (et 3e U23) du Tour de Beauce. Toujours au sein de la formation de l’unifolié, il a terminé 21e au Tour de l’Alberta, et fini 44e et 83e lors des Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal. En vertu d’une 42e place, il a également signé la meilleure performance canadienne à l’occasion de la course sur route disputée aux Mondiaux.

Athlète par excellence féminin

014 Athl Excellencef

BMX

  • Mégane Bélanger (Parrain : Cycle Max)

Dominante sur la scène provinciale, Mégane Bélanger a obtenu une dérogation lui permettant de concourir avec les juniors hommes. Au niveau national, où elle évolue parmi les compétitrices d’âge junior, elle a remporté le titre de championne canadienne et terminé au deuxième rang du cumulatif de la série de la Coupe Canada. À sa première participation aux Mondiaux, elle s’est rendue en finale de la course junior, où elle a pris le septième rang, alors qu’au contre-la-montre, elle a enregistré le 17e meilleur temps en qualification.

Piste

  • Kirsti Lay (Parrain : Centre national de cyclisme de Bromont)

Maillon important du quatuor de l’unifolié, Kirsti Lay a connu une saison de rêve en 2016. Elle et ses coéquipières en poursuite ont décroché l’argent aux Championnats du monde. Pour la Québécoise, il s’agissait d’une deuxième médaille remportée aux Mondiaux depuis ses débuts en cyclisme en 2014. Question de clore la saison en beauté, l’ancienne patineuse de vitesse s’est rendue à Rio afin de prendre part aux Jeux olympiques, voyage duquel elle et ses compatriotes canadiennes sont reparties avec la médaille de bronze au cou. 26

Route

  • Karol-Ann Canuel (Parrain : Grand Prix cycliste Gatineau)

À ses premiers Olympiques, Karol-Ann Canuel s’est classée 13e au contre-la-montre et 25e à la course sur route. Équipière de luxe au sein de sa nouvelle formation Boels Dorman, elle s’est tout de même illustrée dans le cadre de courses par étapes, comme en font foi sa 4e place au Boels Ladis Tour, sa 15e place au Tour d’Italie Féminin et sa 16e place au Tour de Californie. Son moment de gloire, c’est toutefois en fin de saison qu’elle l’a vécu. Pour une troisième année d’affilée, elle et ses coéquipières ont été sacrées championnes du monde au contre-la-montre par équipe. Également lors de ces Mondiaux, elle a enregistré le 19e meilleur temps lors de l’épreuve solitaire.

Paracyclisme

  • Marie-Claude Molnar (Marraine : AQSPC)

Le premier résultat inscrit à la feuille de route 2016 de Marie-Claude Molnar a été une cinquième place signée à la poursuite individuelle lors des Mondiaux sur piste. En mai, elle a enregistré le troisième meilleur temps de sa classe au contre-la-montre tenu dans le cadre de la Coupe du monde de Belgique. Médaillée de bronze au contre-la-montre disputé lors des Jeux de Londres, elle souhaitait rééditer sa performance à Rio, voire même monter sur une autre marche du podium. Or, malgré de solides performances, tant en poursuite individuelle, où elle a réalisé son meilleur temps à vie, qu’au contre-la-montre, l’athlète de 33 ans a dû se contenter de la cinquième place.

Montagne

  • Cindy Montambault (Marraine : KSL)

Médaillée de bronze aux Championnats canadiens et deuxième au classement de la Coupe Canada, Cindy Montambault a connu une belle saison sur la scène nationale. Ces résultats lui ont d’ailleurs valu de représenter le pays lors de grands rendez-vous internationaux. Sur le circuit de la Coupe du monde, elle s’est classée 31e (Mont-Sainte-Anne) et 36e (Australie), alors qu’aux Mondiaux, elle s’est inscrite au 36e rang

Athlète par excellence masculin

015 Athl Excellencem

BMX

  • Gaby Malenfant (Parrain : BMX Drummond)

Gaby Malenfant a, une fois de plus, connu une belle saison en 2016. En plus d’être sacré champion québécois, il s’est imposé parmi les meilleurs au pays. En effet, le pilote québécois a été double médaillé de bronze aux Championnats canadiens et s’est inscrit au troisième échelon du classement de la Coupe Canada. Ses résultats sur la scène nationale lui ont d’ailleurs valu une participation aux Championnats du monde, de même qu’à plusieurs tranches de la Coupe du monde. Son palmarès compte également une septième place à la course des Nations disputée à Ahnatal, en Allemagne.

Piste

  • Hugo Barrette (Parrain : Centre national de cyclisme de Bromont)

La présence d’Hugo Barrette aux Jeux de Rio constitue un exploit en soi. Victime d’une importante chute qui aurait pu mettre fin à sa carrière, le pistard originaire des Îles-de-la-Madeleine a néanmoins réussi à se hisser sur la deuxième marche du podium en Coupe du monde, et ce, moins de trois mois après l’incident. Avec les points amassés grâce à sa performance au keirin, il a assuré sa place pour les Jeux avant même la tenue de la dernière épreuve de qualification. À sa première expérience olympique, il s’en est fallu de peu pour qu’il avance en demi-finale. Malheureusement, une erreur tactique commise en qualification et une vague de repêchage très relevée l’ont contraint au 13e rang.

Route

  • Antoine Duchesne (Parrain : Grands Prix Cyclistes Québec-Montréal)

Trois jours après avoir revêtu le maillot à pois de meilleur grimpeur, Antoine Duchesne a remporté le classement de la montagne au terme de la prestigieuse course par étapes Paris-Nice. Cela a certainement pesé dans la balance quand les dirigeants de l’équipe Direct Énergie ont pris la décision de l’aligner sur le Tour de France, devenant ainsi le deuxième athlète originaire du Québec à prendre part à la Grande Boucle. Et peu de temps après, c’est un billet pour les Jeux olympiques qu’il obtenait. À cela, ajoutons le rôle d’équipier qu’il a assumé avec brio lors d’épreuves du WorldTour comme les Grands Prix Cyclistes Québec et Montréal, Paris-Roubaix, le Tour des Flandres et le Critérium du Dauphiné.

Paracyclisme

  • Charles Moreau (Parrain : Parasport Québec)

Charles Moreau a amorcé la saison en force. Vainqueur du contre-la-montre présenté à la Coupe du monde de Belgique, il s’est arrêté au pied du podium lors de la course sur route disputée dans le cadre de la même compétition. La table était donc mise pour Rio. Celui sur qui reposaient tous les espoirs canadiens en vélo à mains n’a pas déçu aux Paralympiques. En effet, l’athlète de 34 ans a décroché non pas une, mais bien deux médailles de bronze (contre-la-montre et course sur route) à sa première participation aux Jeux.

Montagne

  • Léandre Bouchard (Parrain : Cyclone d’Alma)

Depuis son entrée dans les rangs élites, Léandre Bouchard n’a cessé de progresser. Grâce à 2 top-20 réalisés à Cairns (19e) et La Bresse (20e), il a réussi à s’attirer la faveur des sélectionneurs en vue des Olympiques. Et ces derniers n’ont certainement pas été déçus, puisqu’une fois le billet pour Rio empoché, il a continué à faire preuve de constance, signant une 20e place aux Mondiaux et une 18e place lors d’une tranche de la série mondiale présentée en Suisse. Ultimement, il s’est inscrit au 27e échelon de la course disputée aux Jeux, livrant du coup la meilleure performance de l’unifolié

Prix de distinction

Distinction

Cyclisme sur route

  • Karol-Ann Canuel (Parrain : Dominique Perras)
    Championnats du Monde - Route - Médaillée d’or

Cyclisme sur route

  • Joëlle Numainville (Parrain : Chris Rozdilsky)
    Championnats du Monde - Route - Médaillée de bronze

Cyclisme sur route

  • Michel Jean (Marraine : ACVQ)
    Championnats du Monde Masters Route - Médaillé d’or

Cyclisme sur piste

  • Kirsti Lay (Parrain : Denis Levesque)
    Jeux Olympiques et Championnats du Monde – Piste - Double médaillée

Paracyclisme

  • Charles Moreau (Parrain : Défi sportif Altergo)
    Jeux Paralympiques - Double médaillé

Paracyclisme

  • Daniel Chalifour (Marraine : ASAQ)
    Championnats du Monde - Médaillé de bronze

Paracyclisme

  • Jean-Michel Lachance (Marraine : ASAQ)
    Championnats du Monde - Médaillé de bronze

Roulons avec classe

  • Sureté du Québec
Partenaires FQSC