Recherche
Excellence

Les gagnants 2017

Mérite cycliste québécois

Voici la liste des personnes et organisations qui ont été récompensées pour les accomplissement réalisés au cours de la saison 2017.

Bénévole

001 Benevole

BMX

  • Diane Girouard (Parrain : Cycle-Max)

Présidente du club Cycle-Max, Diane Girouard a contribué à la création d’un programme de commandite et veillé à la mise sur pied d’un groupe de bénévoles et de commissaires. En plus de participer au développement de nouveaux entraîneurs, elle a assuré la gestion d’une piste de BMX régionale et aidé à l’amélioration de l’infrastructure où les 118 membres du club s’entraînent. Bref, son implication touche une multitude de dossiers et se traduit de plusieurs manières.

Montagne

  • Sylvain Desmeules (Parrain : Apogée)

Impliqué depuis plus de 10 ans dans le milieu du vélo de montagne, Sylvain Desmeules a occupé plusieurs fonctions. Il a notamment été membre du comité directeur à la FQCS et siégé sur le conseil d’administration du Club Cycliste de Charlevoix. Mais sa contribution, elle passe avant tout par les événements. Et à cet égard, ses réalisations sont nombreuses : Grands Rendez-Vous Cyclistes de Charlevoix (GRVCC), 12 Heures de Charlevoix, FAT Rendez-Vous du Massif de Charlevoix, diverses épreuves de la Coupe du Québec et de la Coupe Canada, ainsi que les Championnats canadiens XCO/XCE en 2016. Un passionné, vous dites? 

Route et piste

  • Jean Beaudoin (Marraine : Classique des Appalaches)

À la présidence depuis quelques années, il dirige de main de maître le club Espoirs Laval Primeau Vélo. Secondé d’une équipe exceptionnelle, il poursuit le travail accompli par cette formation à la longue tradition. 49 ans après sa création, le club cycliste Espoirs Laval Primeau Vélo demeure un modèle de développement dans la province, et Jean Beaudoin a sans conteste contribué à une partie de ce succès. Cette implication se traduit également par l’organisation de plusieurs courses, dont une tranche de la Coupe du Québec. 

Cyclisme pour tous

  • Denis Villeneuve (Parrain : Tourisme Côte-Nord)

Très impliqué au sein de la communauté cycliste, Denis Villeneuve a notamment fondé en 2009 la corporation Véloroute des Baleines, dont la mission est de développer et promouvoir le réseau cyclable dans la région touristique de la Manicouagan. En 2016, il a coordonné la Randonnée Vélo-Vallée, qui est organisée au profit de la Véloroute des Baleines et de la Vallée des Roseaux, une maison de soins palliatifs située à Baie-Comeau et pour laquelle il avait levé des fonds en traversant le Canada à vélo en 1998. Finalement, il organise un Tour du Silence depuis plusieurs années. 

Entraîneur

002 Entraineur

BMX

  • Charles Mathys (Parrain : Cycle-Max) 

En tant qu’entraîneur du club Cycle Max, Charles Mathys est en partie responsable des succès que connaissent entre autres Gaby Malenfant, Mégane Bélanger, Alexandrine Trottier et Mélanie Besner. Certifié entraîneur de niveau haute performance, il agit également à titre de formateur. Aux Championnats du monde, il a joué un rôle de soutien au sein de l’équipe canadienne. Avide de perfectionnement et toujours à l’affût des nouveautés dans le milieu, il est un atout pour le développement de la discipline dans la province.

Montagne

  • Aroussen Laflamme (Parrain : Martin Larichelière)

Son expérience en tant que cycliste, Aroussen Laflamme la met au profit des représentants du club Mont-Sainte-Anne, lesquels il contamine aussi de sa passion contagieuse. Ses protégés disent d’ailleurs de lui qu’il est un exemple, sur les sentiers comme ailleurs. De plus, l’entraîneur-chef de la formation qui compte 95 membres et 29 entraîneurs a contribué au succès de plusieurs habitués aux podiums. Parmi ceux-ci, mentionnons Léya Masson, gagnante du cumulatif junior de la Coupe Canada, Roxane Vermette, deuxième au classement général de la Coupe Canada, et Félix Longpré, médaillé d’argent aux Jeux du Canada.

Route et piste

  • Christine Gillard (Parrain : Silber Pro Cycling)

Entraîneure-chef de l’équipe Desjardins-Ford, Christine Gillard est aussi responsable d’un programme Sport-Études en cyclisme dans la région de Québec, lequel compte une trentaine d’athlètes. Parmi ses protégés, deux se sont particulièrement distingués au cours de la dernière saison; Simone Boilard et Pier-André Côté ont chacun remporté trois médailles lors des Jeux du Canada et représenté le pays à l’occasion des Championnats du monde sur route. Plusieurs coureurs de la formation qu’elle dirige ont également été sélectionnés pour prendre part à des projets de l’équipe du Québec. 

Commissaire

003 Commissaire

BMX

  • François Lévesque (Parrain : Pierre Thibault)

Commissaire en chef sur de nombreuses épreuves de niveau provincial depuis maintenant plusieurs années, François Lévesque partage également son expertise à titre de formateur. Celui qui a complété une formation de niveau national élite a officié sur deux épreuves de la Coupe Canada et a été assigné à la première courbe lors des Mondiaux présentés à Rock Hill. Ajoutons à cela son implication dans divers dossiers en lien avec le développement du BMX, comme les Jeux du Canada et les Jeux du Québec.

Montagne

  • Christian Côté (Marraine : Dalbix)

En 2017, Christian Côté a complété sa formation de niveau national, et ce, avec brio. Son professionnalisme dans l’exercice de ses fonctions, sa rigueur dans la réalisation de ses rapports de course, son attention aux détails et sa disponibilité auprès des athlètes et organisateurs sont autant de facteurs qui font de lui un excellent commissaire. Au cours de la dernière saison, il a entre autres été assigné à deux Championnats canadiens (XCM et CX). Il a également officié lors des Championnats québécois, du Raid du Mont-Sainte-Anne (Vélirium) et de la Coupe Canada présentée au Mont-Tremblant. 

Route et piste

  • Nancy Daigle (Marraine : Louise Lalonde)

Commissaire en cyclisme sur route et sur piste depuis 2009, Nancy Daigle a officié dans une quinzaine d’épreuves de tous les niveaux en 2017, dont plusieurs à titre de commissaire-chef, notamment lors des Championnats québécois sur route espoirs. Professionnelle et calme, elle prend des décisions justes et équitables, assurant ainsi l’intégrité du sport et le respect des règlements. Elle a continué à acquérir de l’expérience en tant que commissaire dans le cadre des épreuves nationales et internationales disputées en sol québécois. Enfin, elle était responsable de l’assignation des commissaires pour les courses régionales de Québec et les environs.

Club de développement

004 Club Dev

BMX

  • BMX Rive-Sud (Parrain : BMXpert)

BMX Rive-Sud a conclu la saison au sommet du classement des clubs chez les 7 à 12 ans. Quatre de ses porte-étendards ont remporté le titre provincial à l’enjeu de leur catégorie et 14 d’entre eux se sont classés parmi les 8 premiers dans leur groupe d’âge respectif. Avec une augmentation de 31 membres en 2017, la formation qui organise notamment 2 tranches de la Coupe du Québec compte maintenant 174 représentants. 

Montagne

  • CVM Sigma Assurances (Marraine : VMQCA)

Les efforts déployés par le CVM Sigma Assurance au cours des six dernières années ont visiblement porté fruit. Des 30 représentants de la formation qui ont concouru dans le cadre des Championnats québécois, un seul n’a pas percé le top-10. En plus des cinq titres provinciaux remportés par ses membres, CVM Sigma a été sacrée meilleure équipe espoir. Or, pour y parvenir, le club a notamment investi temps et argent dans l’aménagement du site d’entraînement. Finalement, il s’est impliqué à titre d’organisateur des deux dernières manches de la Coupe du Québec.

Route et piste

  • Amos (Parrain : Pierre Blanchard)

Le club d’Amos, la plus ancienne formation affiliée à la FQSC, a été et est toujours une pépinière à talent dans la Belle Province. Parmi les athlètes qui ont évolué dans ses rangs, mentionnons Kevin Lacombe, Karol-Ann Canuel, Marc-Antoine Soucy, Jean-François Soucy et Charles-Étienne Chrétien. Le club qui comprend près de 50 membres, dont la majorité dans les catégories espoirs, s’est notamment illustré avec une troisième place au classement par équipe lors de la tranche de la Coupe du Québec présentée dans le cadre du Tour de l’Abitibi. D’ailleurs, il était impliqué dans l’organisation de celui-ci, de même que dans le programme Sport-Études de la région abitibienne. 

Cyclisme pour tous

  • Club cycliste de Chambly (Marraine : Hélène Soulard)

Créé en 2015, le club cycliste de Chambly regroupe aujourd’hui plus de 180 membres, et s’illustre par la grande qualité de son organisation. Au-delà de l’offre de sorties importante qu’il propose, le club veille à intégrer les cyclistes moins aguerris et s’assure de répondre aux besoins de toutes les catégories de sportifs. Une importance accrue est accordée à la sécurité des membres : capitaines de route formés par la FQSC pour encadrer les sorties, formation d’initiation au cyclisme sur route. Le club cycliste de Chambly agit également en soutien de l’événement caritatif Défi Ataxie.

Club haute performance

005 Club Perfo

Montagne

  • Cyclone d’Alma (Marraine : Ville d’Alma)

2017 a été une autre saison exceptionnelle pour le club Cyclone d’Alma. Avec des ambassadeurs comme Léandre Bouchard, qui a terminé 24e aux Championnats du monde et signé 2 top-30 en Coupe du monde, Catherine Fleury et Rébecca Beaumont, qui ont toutes deux pris part à plusieurs épreuves de la Coupe du monde, de même qu’Anne-Julie Tremblay, qui a raflé trois médailles d’or aux Jeux du Canada et fini 23e aux Mondiaux, la formation dirigée par Jude Dufour a brillé non seulement sur la scène nationale, mais également à l’échelle internationale. 

Route et piste

  • Silber Pro Cycling (Parrain : Tour de Beauce)

Meilleure équipe UCI masculine au Canada, Silber Pro Cycling regroupait 12 athlètes, dont 7 en provenance du Québec, en 2017. Ses coureurs ont pris part à la majorité des épreuves UCI disputées sur le continent nord-américain, que ce soit sous les couleurs de la formation ou celles de l’équipe canadienne. L’équipe a signé plusieurs podiums, notamment lors du Grand Prix Saguenay, du Tour de Beauce et des Championnats canadiens sur route et sur piste. Les athlètes issus de Silber Pro Cycling étaient nombreux parmi les représentants du fleurdelisé aux Jeux du Canada. Quatre d’entre eux ont également pris part aux Mondiaux sur route.

Événement provincial - interprovincial

006 Even Prov

BMX

  • Coupe du Québec - Drummondville (Parrain : Hyundai Drummond)

Le club BMX Drummond a organisé deux tranches du circuit de la Coupe du Québec, dont la finale de la série provinciale 2017. Les événements ont enregistré une forte participation, soit 313 et 278 partants à chacune des épreuves. Participants et intervenants du milieu ont tous salué le travail accompli par le comité organisateur. Or, compte tenu de la qualité des événements et du succès remporté par ceux-ci, on peut s’attendre à d’autres apparitions au calendrier l’an prochain et les années suivantes.

Montagne

  • Championnats québécois XC (Marraine : Ville de Saint-Félicien)

Depuis 1994, Vélo2Max a accueilli bon nombre d’événements de niveaux provincial et national, ainsi qu’une étape de la Coupe du monde en 2007. On peut donc dire qu’il s’agit d’une organisation chevronnée à laquelle on peut confier plusieurs mandats, et ce, sans inquiétude. Or, cette reconnaissance leur est accordée cette année pour le travail effectué dans le cadre des Championnats québécois. Avec l’aide d’une cinquantaine de bénévoles, le comité organisateur a livré un événement de qualité, auquel 320 cyclistes ont pris part, et introduit un relais mixte pour les catégories minime et cadet. 

Route et piste

  • Mardis cyclistes de Lachine (Parrain : Grand Prix Cyclistes de Québec et de Montréal)

Peu de sports peuvent se targuer de compter sur une série qui s’inscrit autant dans la longévité et dont la notoriété déborde aussi largement des frontières de la province. Et pour la finale de la 40e édition, les Mardis cyclistes de Lachine ont frappé un grand coup. En plus des deux nouveaux records inscrits, le fondateur de cette fête sportive, Joseph Tino Rossi, a agité le drapeau à damier pour une 400e et dernière fois. C’est évidemment en grande pompe et avec tout le clinquant qu’on lui connait qu’il a salué compétiteurs et spectateurs lors de son dernier tour de piste. 

Cyclisme pour tous

  • Classique des Appalaches (Marraine : Escortes motos cyclistes)

L’organisation de la Classique des Appalaches a souhaité « marquer le coup » avec cette troisième édition. Avec ses longues distances pour cyclistes aguerris et une nouvelle formule « gourmande » davantage orientée vers la balade à vélo et la mise en valeur des produits du terroir, c’est toute une expérience que les organisateurs ont fait vivre à leurs participants. Accueillis par une équipe de 300 bénévoles, plusieurs centaines de cyclistes ont pris part à l’événement qui se déroulait autour de Victoriaville. L’organisation s’est également démarquée grâce à différentes initiatives, dont le soutien financier direct à un paracycliste de la région.

Événement national - international

007 Even Int

Montagne

  • Vélirium - Coupe du monde UCI au Mont-Sainte-Anne (Marraine : VMQCA)

Pour une 27e fois d’affilée, le Mont-Sainte-Anne était le théâtre d’une manche de la Coupe du monde de vélo de montagne. Malgré une température incertaine, des dizaines de milliers de spectateurs sont venus assister aux compétitions et encourager les 374 athlètes en provenance de 33 pays. Au volet international du Vélirium s’ajoutaient également d’autres activités, dont le GAAP Enduro, le Raid Vélo Mag et la Véli-Kidz. À ce chapitre, il convient de souligner la popularité grandissante de la programmation destinée aux amateurs, comme en témoigne la participation de 1 091 cyclistes. 

Route et piste

  • Tour de Beauce (Parrain : Denis Lévesque)

Le Tour de Beauce, la plus ancienne course par étapes pour hommes élites en Amérique du Nord, se tenait pour une 32e année d’affilée, et la 26e depuis l’obtention d’une sanction internationale. Dans le paysage sportif depuis trois décennies, cette épreuve a vu défiler plusieurs grands noms du cyclisme. Pour les coureurs d’ici, c’est devenu un passage obligé avant de faire le saut sur la scène internationale. Le Tour de Beauce doit son succès et sa réputation au remarquable travail d’une organisation chevronnée, aux parcours sélectifs proposés et à la qualité des services offerts. 

Roulons avec classe

008 Roulons Avec Classe
  • Léo Gagné (Marraine : Sûreté du Québec)

Cycliste aguerri et membre de plusieurs clubs, Léo Gagné est un encadreur certifié par la FQSC depuis 2014. Durant la saison, Léo participe à des dizaines de sorties et d’événements, et profite de ces occasions pour conscientiser ses confrères cyclistes et faire connaître le programme « Roulons avec classe ». En 2017, il a notamment présenté le projet initié par Sébastien Rousseau dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de la FQSC. Convaincu de la pertinence de cette initiative, il entend poursuivre le travail de sensibilisation et souhaite multiplier ses interventions à titre de conférencier.

Athlète maître féminin

009 Athl Maitref

BMX

  • Carolyne Derome (Parrain : BMX Vaudreuil-Soulanges)

Avec une confortable avance de 26 points sur sa plus proche poursuivante, Carolyne Derome l’a aisément remporté au classement général de la Coupe du Québec. De plus, la cycliste de 36 ans a été du voyage chez nos voisins du Sud dans le cadre des Championnats du monde, où elle s’est exécutée dans la division challenge. Mais pour elle, le BMX, c’est bien plus qu’un sport. C’est aussi une affaire de famille.

Montagne

  • Caroline Villeneuve (Marraine : VMQCA)

Tout au long de la saison 2017, Caroline Villeneuve a fait preuve de constance et s’est maintenue au sommet. Celle qui a largement dominé dans sa catégorie a entre autres gagné les sept épreuves de la Coupe du Québec auxquelles elle a pris part. Conséquemment, elle a remporté le classement général de la série provinciale. Finalement, elle a été couronnée championne québécoise chez les femmes expert 19-39 ans. 

Route et piste

  • Josée Heppell (Marraine : ACVQ)

Dès la première course du Super Prestige de l’ACVQ, Josée Heppell s’est emparée du maillot de leader, lequel elle a conservé tout au long de la série qu’elle a ainsi remportée. Auteure de neuf podiums, dont sept victoires, la cycliste qui évolue dans la catégorie maître 1 a également terminé au sommet du classement de la FQSC. Elle a signé une fiche parfaite lors des Championnats québécois sur route, où elle a raflé le titre à l’enjeu des trois épreuves au programme : critérium, contre-la-montre et course sur route. 

Athlète maître masculin

010 Athl Maitrem

BMX

  • Hedi Bassoussi (Parrain : BMX QSA)

Au cours de la dernière saison, Hedi Bassoussi a signé plusieurs podiums et pris le neuvième rang au cumulatif de la Coupe du Québec, et ce, alors qu’il était surclassé élite. Le pilote de 30 ans a aussi participé aux Championnats du monde dans la division challenge. Quand il ne roule pas lui-même sur les pistes de BMX, il agit à titre d’entraîneur pour le club D-Team. Finalement, il a contribué au développement de la discipline notamment grâce à la conception d’une grille de départ.

Montagne

  • Éric Jeannotte (Parrain : Ultime Vélo)

Au cours de la dernière saison, Éric Jeannotte est monté sur le podium à plusieurs reprises. Ce fut d’ailleurs le cas lors des différentes tranches de la Coupe du Québec, ce qui l’a, ultimement, mené à remporter le cumulatif de la série provinciale chez les maîtres expert 30-39 ans. Tant au niveau provincial que national, il a été décoré d’argent à l’issue de l’épreuve disputée aux Championnats. Bref, de très bons résultats pour un athlète également très apprécié de ses pairs. 

Route et piste

  • Michel Henri (Marraine : ACVQ)

Après avoir récupéré d’une terrible chute survenue au Criterium National en 2016, Michel Henri est revenu en force et a dominé le classement FQSC chez les maîtres 1. Il est monté sur le podium à 11 reprises en autant d’épreuves, dont trois fois sur la plus haute marche. Deuxième à rallier le fil d’arrivée lors de la finale des Mardis cyclistes de Lachine, il s’est inscrit au troisième échelon du classement général. À l’issue de la série comptant dix tranches, il s’est également vu décerner les maillots de meilleur sprinteur et de meilleur maître.

Athlète espoir féminin

011 Athl Espoirf

BMX

  • Maripier Fortin (Parrain : BMX Drummond)

Surclassée chez les 11-12 ans, Maripier Fortin est montée sur le podium à trois reprises sur le circuit de la Coupe du Québec et s’est inscrite au sixième échelon au terme de la série provinciale. La pilote âgée de 10 ans figurait également au sein de l’important contingent québécois qui s’est rendu à Rock Hill, dans le cadre des Championnats du monde. Celle qui fait partie d’un programme Sport-études depuis trois ans a alors pris part aux épreuves de la division challenge.

MONTAGNE

  • Jasmine Aspirot (Parrain : Dalbix)

2017 a été une année faste pour Jasmine Aspirot. Auteure d’une fiche parfaite de neuf victoires en autant de participations lors de la Coupe du Québec, elle a, sans grande surprise, été sacrée championne de la série provinciale. En fait, la cycliste d’âge minime était déjà assurée de l’emporter après la sixième tranche du circuit qui en compte dix. Et ce n’est pas que sur sa monture tout-terrain qu’elle s’illustre. En plus de son titre provincial en vélo de montagne, elle a clamé celui sur route en 2017, ainsi que celui en cyclocross l’année précédente.

Route et piste

  • Coralie Levesque (Parrain : Tour de l’Abitibi)

Athlète polyvalente, Coralie Levesque a connu une saison quasi parfaite en 2017. Dominante chez les minimes, elle a trôné au sommet du classement général de la Coupe du Québec et raflé le titre à l’enjeu des Mardis cyclistes de Lachine. Gagnante au cumulatif du Challenge Lacasse, elle a également clamé la victoire à l’omnium disputé dans le cadre des Championnats québécois sur piste. En fait, seul le titre provincial sur route lui a échappé. Bien qu’elle ait récolté un total de points égal à celui de la championne, elle a dû se contenter du deuxième rang. 

Athlète espoir masculin

012 Athl Espoirm

BMX

  • Xavier Lefebvre (Parrain : BMX Rive-Sud)

Malgré un fort calibre dans sa catégorie, Xavier Lefebvre a dominé dans son groupe d’âge. Il a été couronné champion québécois et a clamé la victoire au classement général de la Coupe du Québec.  Que sa candidature ait été retenue pour le prix destiné aux moins de 11 ans, alors qu’il n’est âgé que de huit ans, atteste du potentiel du jeune athlète. Le pilote qui évolue au sein du club de Bromont sera donc à surveiller au cours des prochaines années.

Montagne

  • Charles-Antoine St-Onge (Parrain : Dalbix)

Charles-Antoine St-Onge a presque tout raflé sur son passage en 2017. D’abord sacré champion québécois à Saint-Félicien, le coureur cadet s’est emparé du titre national à l’enjeu de l’épreuve disputée à Canmore (Alberta), deux semaines plus tard. Auteur de trois victoires sur le circuit de la Coupe Canada, il a également décroché les grands honneurs au classement général de la Coupe du Québec. Véritable passionné de vélo, il participe aussi à des épreuves de BMX, de cyclocross, d’enduro et de fatbike.

Route et piste

  • Tristan Jussaume (Parrain : Tour de l’Abitibi)

À sa dernière année chez les cadets, Tristan Jussaume a connu une excellente saison, tant sur la route que sur la piste. Celui qui a signé huit podiums lors de la série de la Coupe du Québec sur route s’est classé troisième au cumulatif. En vertu d’une troisième place, il a réalisé la meilleure performance québécoise à l’occasion du Tour de la relève de Rimouski. Il a également décroché la médaille de bronze à l’issue de l’omnium lors des Championnats québécois sur route. Vainqueur de l’omnium disputé dans le cadre des Provinciaux sur piste, il a été décoré de bronze à la vitesse par équipe présentée aux Championnats canadiens

Athlète relève féminin

013 Athl Relevef

BMX

  • Lily-Maude Harvey (Parrain : D-Team)

Blessée au mois de mai, Lily-Maude Harvey a dû faire preuve de détermination et de persévérance à son retour sur la piste de BMX. Après son opération, elle a connu une belle progression et terminé la saison en beauté. La pilote âgée de 14 ans a été sacrée championne québécoise et est montée sur la plus haute marche du podium 15-16 ans lors des différentes épreuves de la Coupe du Québec. Aux Championnats canadiens, elle s’est inscrite au cinquième rang. Elle a également participé aux Championnats du monde dans la division challenge.

Montagne

  • Anne-Julie Tremblay (Parrain : Cyclone d’Alma)

Anne-Julie Tremblay a connu une saison exceptionnelle en 2017. Le moment fort de celle-ci a sans conteste été le sans-faute réalisé lors des Jeux du Canada, où la représentante du fleurdelisé a clamé trois médailles d’or en autant d’épreuves. La Québécoise qui évolue chez les U23 s’est également faufilée dans le top-30 à 3 reprises en Coupe du monde : 16e en Allemagne, 24e en République Tchèque et 29e en Suisse. Aux Mondiaux, elle a pris le 23e rang à l’épreuve de cross-country olympique et s’est inscrite au 10e rang au relais par équipe. 

Route et piste

  • Simone Boilard  (Parrain : Grand Prix Cycliste de Gatineau)

Au terme des Jeux du Canada, Simone Boilard est repartie de Winnipeg avec trois médailles au cou, soit une d’or et deux d’argent. Triple championne québécoise (route, contre-la-montre et critérium), elle a gagné le général au Tour de la relève de Rimouski et décroché le bronze à l’issue de l’épreuve solitaire disputée aux Championnats canadiens. Le fait saillant de sa saison a toutefois été la huitième place qu’elle a inscrite aux Mondiaux sur route, une performance d’autant plus impressionnante qu’il s’agissait de la première expérience au niveau international pour la cycliste fraîchement débarquée dans les rangs juniors.

Athlète relève masculin

014 Athl Relevem

BMX

  • Édouard Proulx (Parrain : BMX Bromont)

Dans le top-4 à toutes ses présences sur le circuit de la Coupe du Québec et auteur de deux victoires,  Édouard Proulx s’impose parmi les meilleurs, et ce, même au sein d’un groupe de compétiteurs plus âgés. Surclassé dans la catégorie cadet expert, le jeune pilote connaît une belle progression depuis le début de la saison. Tant au niveau provincial que national, il a remporté le titre à l’enjeu dans sa catégorie. À cela s’ajoute une participation aux Championnats du monde dans la division challenge.

Montagne

  • Marc-André Fortier (Parrain : Pivot Cycles-OTE)

À sa troisième année chez les moins de 23 ans, Marc-André Fortier a connu une très bonne saison, entre autres sur la scène internationale. Lors de la Coupe du monde présentée au Mont-Sainte-Anne, il a été le 12e compétiteur à franchir le fil d’arrivée. Aux Championnats du monde, il a, de nouveau, flirté avec l’élite mondiale grâce à une 12e place. Il a aussi décroché l’argent à l’épreuve Pro GRT/XCT disputée à Windham dans le cadre de la UCI Junior Series XCO. Finalement, il s’est classé cinquième aux Nationaux. 

Route et piste

  • Charles-Étienne Chrétien (Parrain : Tour de Beauce)

Charles-Étienne Chrétien s’est illustré à chacun des grands rendez-vous auxquels il a pris part durant la saison. Le cycliste d’âge junior a ravi le titre national à l’enjeu de la course sur route, en plus d’être sacré vice-champion canadien au contre-la-montre et au critérium. Scénario quasi identique aux Championnats québécois, où il a décroché l’or à la course sur route et l’argent au contre-la-montre. Au Tour de l’Abitibi, qui se déroulait chez lui, à Amos, il a ravi la foule partisane en terminant troisième lors d’une étape. Finalement, il a fini 28e au contre-la-montre et 45e à la course sur route lors des Mondiaux.

Athlète par excellence féminin

015 Athl Excellencef

Montagne

  • Maghalie Rochette (Parrain : David Gagnon)

La dernière saison en a été une extraordinaire pour Maghalie Rochette. Vêtue de son maillot de championne canadienne, la spécialiste du cyclocross s’est imposée avec brio et a percé le top-5 aux Championnats du monde en janvier dernier. Sur le circuit de la US Cup, à la Boston Rebellion PRO XCT, elle s’est arrêtée au pied du podium. Elle a également livré plusieurs belles performances en cross-country, dont une victoire sur la Coupe Canada, une quatrième place aux Nationaux et une 27e place à la Coupe du monde disputée au Mont-Sainte-Anne.

Piste

  • Kirsti Lay (Parrain : Centre national de cyclisme de Bromont)

Même si elle a troqué son vélo de piste pour un vélo de route une bonne partie de la saison, Kirsti Lay demeure un maillon important de l’équipe canadienne d’endurance sur piste. La médaillée de bronze aux Jeux de Rio a aidé le quatuor de l’unifolié à décrocher le bronze lors d’une manche de la Coupe du monde. Aux Mondiaux, la Québécoise a signé une sixième place à la poursuite par équipe et une septième place à la poursuite individuelle. Athlète polyvalente, elle a également été sélectionnée pour représenter le pays lors de la course sur route disputée aux Championnats du monde. 

Route

  • Karol-Ann Canuel (Parrain : Grand Prix Cycliste de Gatineau)

L’année 2017 s’est bien amorcée pour Karol-Ann Canuel, grâce à une victoire à la Volta Limburg Classic et une 16e place à l’Amstel Gold Race. La Québécoise et les autres porte-étendards de la formation Boels – Dolmans ont également remporté le contre-la-montre par équipe disputé dans le cadre d’une tranche de la Coupe du monde. Médaillée d’argent aux Championnats du monde, elle est passée à 12 secondes d’un quatrième titre au contre-la-montre par équipe. En plus de revêtir le maillot rose de meneuse lors de la deuxième étape du Tour d’Italie féminin, elle a pris le huitième rang au classement général et contribué à la victoire de sa coéquipière. 

Paracyclisme

  • Marie-Claude Molnar (Marraine : AQSPC)

Marie-Claude Molnar a entamé la saison 2017 de belle façon, remportant non pas une, mais bien trois médailles d’argent lors des Championnats du monde sur piste disputés à Los Angeles. La performance qu’elle a réalisée à la scratch est d’autant plus remarquable que l’épreuve regroupait des athlètes des classes C4 et C5, alors que Marie-Claude évolue chez les C4, une classe dont le handicap est plus sévère et limitatif. Aux Mondiaux sur route qui se déroulaient en Afrique du Sud, elle a enregistré le cinquième meilleur temps au contre-la-montre et pris le sixième rang à la course en ligne. 

Athlète par excellence masculin

016 Athl Excellencem

BMX

  • Félix Maltais (Parrain : Hyundai Drummond)

Fraîchement débarqué dans les rangs juniors, Félix Maltais s’est emparé du titre provincial et a pris le cinquième rang aux Championnats canadiens. Il a également été choisi pour prendre part à différents projets de l’équipe du Québec. Seul junior sélectionné pour représenter l’unifolié lors des Championnats du monde présentés à Rock Hill, il a affronté les meilleurs pilotes au monde. Victime d’une fracture au talon ayant nécessité six semaines de convalescence à l’approche du plus important rendez-vous de la saison, sa participation aux Mondiaux est d’autant plus impressionnante.

Piste

  • Hugo Barrette (Parrain : Centre national de cyclisme de Bromont)

Fort de son expérience aux Jeux olympiques de Rio, Hugo Barrette a entamé de belle façon le nouveau cycle olympique. En plus de décrocher l’argent au keirin en Coupe du monde, il a pris les 11e et 21e rangs lors des épreuves de vitesse individuelle et de keirin présentées aux Mondiaux. Toujours sur l’ovale, mais aux Championnats panaméricains, il a remporté l’or à la vitesse individuelle et l’argent au keirin. Il a également dominé les épreuves de vitesse disputées dans le cadre des Championnats canadiens sur piste en raflant trois médailles d’or en autant d’occasions.

Route

  • Michael Woods (Parrain : Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal)

L’ancien coureur de demi-fond converti au cyclisme sur route il y a seulement cinq ans a connu une saison exceptionnelle. Michael Woods a notamment pris le 9e rang à Liège-Bastogne-Liège et terminé 11e à la Flèche Wallone. À son palmarès, ajoutons également la 26e place décrochée au Tour de Suisse et le 38e rang inscrit au Tour d’Italie. Cela dit, son coup d’éclat, c’est à la Vuelta qu’il l’a réalisé. En plus de conclure le Tour d’Espagne au septième rang, le Gatinois d’adoption s’est frotté aux roues de Contador et Froome dans les cols. Rien de mois. 

Paracyclisme

  • Charles Moreau (Parrain : Parasport Québec)

Deux fois médaillé de bronze aux Jeux paralympiques, l’an dernier, Charles Moreau a connu une autre excellente saison. Le double champion canadien en vélo à mains a été décoré à chacune des tranches de la Coupe du monde auxquelles il a participé. En Italie, il a raflé le bronze à l’issue du contre-la-montre, alors qu’aux Pays-Bas, c’est deux médailles de bronze qu’il s’est méritées. Lors des Mondiaux, il s’est de nouveau emparé du bronze au contre-la-montre. Mais à la course sur route, des problèmes techniques l’ont ralenti et ont compromis sa seconde tentative de podium. Il a donc dû se contenter d’une septième place. 

Montagne

  • Léandre Bouchard (Parrain : Cyclone d’Alma)

En 2017, Léandre Bouchard a encore prouvé qu’il était capable de rivaliser avec les meilleurs au pays, voire au monde. Celui qui a pris le troisième rang aux Championnats canadiens a, à plusieurs reprises, signé la meilleure performance canadienne sur le circuit international. Ce fut notamment le cas lors des Mondiaux, où il s’est inscrit au 24e échelon, ainsi que sur certaines épreuves de la Coupe du monde (16e en Allemagne et 26e Andorre). Or, le Québécois ne compte pas s’arrêter là et entend continuer à travailler avec ardeur à l’atteinte des plus hauts sommets.

Prix de distinction

017 Distinction

Cyclisme sur route

  • Karol-Ann Canuel (Parrain : Pierre Laflamme)
    Championnats du monde - Médaillée d’argent

Paracyclisme

  • Marie-Claude Molnar (Parrain : Défi sportif Altergo)
    Championnats du monde sur piste - Triple médaillée

Paracyclisme

  • Charles Moreau (Marraine : ACVQ)
    Championnats du monde sur route - Médaillé de bronze

Cyclisme sur piste

  • Stéphane Le Beau (Marraine : ACVQ)
    Championnats du monde Masters - Double médaillé

Cyclisme sur piste

  • Giuseppe Marinoni (Parrain : Gilles Durand)
    Record du monde de l'heure - 80-84 ans
Partenaires FQSC