Recherche

Paracyclisme

Nouvelles / Paracyclisme

Baie-Comeau et le paracyclisme : une histoire d’amour intarissable

lundi, 21 janvier 2019
Jbs 1695
Crédit : Jean-Baptiste Benavent

Après une édition 2018 couronnée de succès, la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC) se réjouit du retour d’une épreuve de la Coupe du monde de paracyclisme à Baie-Comeau, cet été. Pour une deuxième année d’affilée, la région de la Côte-Nord accueillera les meilleurs paracyclistes au monde, au grand plaisir de la population, qui est tombée sous le charme, et ce, dès leur première venue, en 2010.

Malgré un hiatus de cinq ans, l’amour que portent les Baie-Comois envers les paracyclistes est toujours entier. Reconnue pour son accueil chaleureux, la population a, une fois de plus, été fidèle à sa réputation. Ils ont été nombreux à se déplacer pour applaudir les performances des athlètes à l’occasion des épreuves qui, cette fois, étaient présentées en plein cœur de la ville. Et ils devraient en faire autant du 8 au 11 août prochain.

L’an dernier, 200 athlètes en provenance de 28 pays ont répondu présents à l’appel. Considérant que l’événement de 2019 comptera dans le processus qualificatif en vue des prochains Jeux paralympiques, la participation devrait à tout le moins être comparable, sinon plus importante encore.

« La tenue d’une tranche de la Coupe du monde à Baie-Comeau est un réel privilège pour les paracyclistes québécois, qui ont ainsi l’occasion de se mesurer à l’élite mondiale à la maison. Au fil des années, cet événement a non seulement inspiré plusieurs athlètes québécois, mais il a aussi été un moment charnière dans la carrière de plusieurs athlètes qui se sont par la suite illustrés sur les scènes nationale et internationale », a indiqué le directeur général de la FQSC, Louis Barbeau.

« Et j’aimerais souligner l’excellent travail effectué par Gestion SPACT. Après avoir repris le flambeau et rebâti une équipe, l’organisation a réussi à livrer un événement de grande qualité. Le défi était de taille, mais il l’a relevé », a-t-il ajouté.

Partenaires FQSC