Recherche

Paracyclisme

Nouvelles / Paracyclisme

Clermont finit les mondiaux avec une septième place

dimanche, 3 septembre 2017
Clermont Nicole3
Photo Dan Galbraith, CPC

Le Canada a remporté une médaille dimanche aux épreuves de course en ligne grâce au Britanno-Colombien Tristen Chernove (C2), champion du monde pour une seconde fois cette semaine, à Pietermaritzburg, en Afrique du Sud. La Québécoise Nicole Clermont (C5) a quant à elle conclu en septième place.

Le pays termine au quatrième rang du classement des nations des Championnats du monde de paracyclisme sur route avec cinq médailles d’or, une d’argent et une de bronze. L’Allemagne est première avec un total de 20 (10 d’or, 4 d’argent et 6 de bronze).

La Sherbrookoise Clermont a accusé un retard de 3 minutes 51 secondes sur l’Allemande Kerstin Brachtendorf. Cette dernière a remporté la course au sprint devant cinq autres coureuses. L’Argentine Mariela Analia Delgado et la Britanique Crystal Lane-Wright ont fini respectivement deuxième et troisième dans le même temps que la gagnante.

Course difficile pour Molnar

Chez les C4, la Longueuilloise Marie-Claude Molnar a été stoppée au moment où il lui restait 1 tour à parcourir sur les 10 du circuit de 60,7 kilomètres. Elle a donc fini au sixième rang. L’Américaine Shawn Morelli a remporté aisément la course avec une avance de 3 minutes 34 secondes sur l’Italienne Jenny Narcisi et de 4 minutes 21 secondes sur l’Australienne Meg Lemon.

« Il semble y avoir eu une petite erreur. Un commissaire m'a indiqué qu'il me restait deux tours à faire. Au passage suivant, on m’a fait signe que la course était terminée. J’ai entendu au micro que j’étais quatrième. J’ai fait le dernier tour et, à l'arrivée, il ne restait plus grand monde », a-t-elle expliqué.

L’épreuve a été difficile physiquement pour la Québécoise, qui a avoué avoir ressenti de la douleur dans les jambes jusqu’à la ligne d’arrivée.

« Je me suis réveillée avec un mauvais mal de jambes et dans les montées, ça devenait de la guenille. J'ai quand même persisté à compléter la distance, car la course n'est pas terminée tant que la ligne n'est pas franchie, a ajouté Molnar. Il y a eu une chute dans le peloton et j'ai été contente de savoir que ma coéquipière chez les C5, Nicole, a pu l'éviter de justesse. Je ne crois pas qu'il y ait eu de blessure. Des abandons, je crois, mais j'étais sortie du groupe lorsque c'est arrivé. »

Forte de trois médailles d’argent remportées aux Championnats du monde sur piste à Los Angeles, en mars, Marie-Claude Molnar n’a pas caché sa déception en ce qui concerne ses résultats obtenus en Afrique du Sud.

« Les mondiaux sur route n'ont pas été à la hauteur de ce à quoi je m'attendais. Je vais me relever pour devenir meilleure. Nous sommes tous très bien entourés et il y a de l'aide disponible pour améliorer ce qui doit l'être », a conclu la para-athlète, qui reprendra ses cours à l’Université Laval en communication publique cette semaine.

Caron et Ryan dans le même temps que les gagnantes

La pilote de tandem rimouskoise Joanie Caron et sa partenaire malvoyante saskatchewanaise Shawna Ryan ont terminé sixièmes. Les sept paires en action dans cette catégorie ont fini au sprint dans le même temps que les gagnantes.

Les Irlandaises Katie-George Dunlevy et sa pilote Eve McCrystal ont remporté le titre mondial pour une seconde fois cette semaine. Les Polonaises Iwona Podkoscielna et Aleksandra Teclaw sont deuxièmes et les Grecques Eleni Kalatzi et Argyro Milaki troisièmes.

Du côté masculin, les Colombiens Nelson Javier Serna Moreno et Marlon Perez Arango (pilote) sont premiers avec une avance de 27 secondes sur les Néerlandais Tristan Bangma et Patrick Bos et les Polonais Marcin Polak et Michal Ladosz.

Les Sherbrookois Matthieu Croteau-Daigle et Benoît Lussier (pilote) ont franchi la ligne d’arrivée en solo, au 10e rang, avec un retard de 3 minutes 1 seconde.

Rédaction : Sportcom

Partenaires paracyclisme
Partenaires FQSC