Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Paracyclisme

Nouvelles / Paracyclisme

Des médailles de bronze pour Charles Moreau, Nicole Clermont et Marie-Claude Molnar

vendredi, 30 juin 2017
20170630 Charles Moreau

Les Québécois Nicole ClermontMarie-Claude Molnar et Charles Moreau sont tous les trois montés sur la troisième marche du podium du contre-la-montre de la Coupe du monde d’Emmen, aux Pays-Bas, vendredi.

En action chez les C5, Clermont, de Saint-Denis-de-Brompton, a été la troisième plus rapide à rallier l’arrivée du parcours de 17,2 km. Elle a stoppé le chrono à 26 min 21,89 s, terminant 1 minute 55 secondes derrière la gagnante du jour, la Polonaise Anna Harkowska. L’Américaine Samantha Bosco a remporté la médaille d’argent en un temps de 25 min 24,39 s.

« Malgré ma médaille de bronze, ce n’était pas une bonne journée pour moi. Ma performance a été bien au deçà de mes attentes puisque je combats un rhume avec de la fièvre », a commenté Nicole Clermont.

Elle a tout de même aimé le parcours qui comportait plusieurs virages et un long droit. Elle espère être en meilleure forme pour disputer la course sur route dimanche. « J’ai une journée de repos demain. Je vais gagner des forces. Mon objectif sera de rester dans le peloton de tête en provoquant des attaques. J’espère remonter sur le podium ! » a-t-elle indiqué.

Marie-Claude Molnar, de Longueuil, s’est quant à elle emparé du bronze chez les C4 grâce à un temps de 26 min 49,82 s, accusant un retard de 1 minute 19,54 secondes. L’Américaine Shawn Morelli a triomphé en 25 min 30,28 s, devant l’Allemande Raphaela Eggert (+ 37,50 secondes).

« Je ne suis pas totalement satisfaite du résultat, mais j'ai une meilleure idée de la direction à prendre pour corriger certains aspects qui n'étaient pas parfaits. Avec l'aide des spécialistes qui nous accompagnent, ces aspects seront ciblés avec précision et ça fera en sorte que la préparation en vue des Mondiaux sera réglée au quart de tour », a mentionné Molnar.

En vélo à main, Charles Moreau (H3) a obtenu le troisième meilleur temps de sa catégorie. L’athlète de Victoriaville a arrêté le chrono à 25 min 52,42 s et a franchi l’arrivée 49,67 secondes après le meneur, l’Italien Paolo Cecchetto. L’Autrichien Walter Ablinger est monté sur la deuxième marche du podium en un temps de 25 min 43,51 s.

« Belle surprise pour moi ! » s’est exclamé Moreau après la course.

Le Québécois a vécu des semaines difficiles dernièrement et ne croyait pas monter sur le podium en se présentant à Emmen. « Mon dernier bloc d’entraînement de six semaines n’a pas été très bon. Je m’attendais donc à un top-5 au maximum ! C’est bien. Je suis en train de remonter la pente en vue des Championnats du monde », a-t-il dit.

Une journée test pour Weldon et Lemieux

Robbi Weldon et sa pilote Audrey Lemieux ont été la meilleure des trois équipes canadiennes en action au tandem féminin. Elles se sont glissées au cinquième rang avec un chrono de 35 min 52,55 s, terminant à 1 minute 35,08 secondes des médaillées d’or du jour.

« Nous sommes satisfaites de notre performance globale. En tant que pilote, j’ai trouvé le parcours difficile. Il y avait beaucoup de tournants et peu d’endroits pour prendre de la vitesse. En tandem, quand tu perds de la vitesse, c’est difficile de repartir », a confié Lemieux.

Les deux cyclistes sont actuellement en train d’essayer de nouvelles méthodes pour continuer de s’améliorer. « Ça fait déjà plusieurs années que nous roulons ensemble Robbi et moi. Nous voulons monter d’une étape et nous améliorer, alors nous devons essayer de nouvelles choses. C’est un bon moment pour le faire parce que c’est le début d’un nouveau cycle paralympique », a expliqué la pilote québécoise.

Elle admet quand même qu’elle est un peu déçue de ne pas s’être taillé une place sur le podium. « C’est sûr que maintenant qu’on y a goûté, on veut toujours y être ! Nous allons essayer de faire un podium à la course sur route dimanche. »

Shawna Ryan et sa pilote Joanie Caron se sont classées sixièmes (+ 2 minutes 42,12 secondes), tandis que Cindy Morin et sa pilote Anaïs Courteille se sont faufilées au septième rang (+ 2 minutes 46,09 secondes).

En tandem masculin, Mathieu Croteau-Daigle et Benoît Lussier ont pris le 10e rang du contre-la-montre. Ils ont parcouru les 25,8 km en un temps de 33 min 34,03 s, accumulant un retard de 2 minutes 22,45 secondes sur le duo gagnant.

Rédaction : Sportcom

Autres nouvelles
Partenaires paracyclisme
Partenaires FQSC