Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Paracyclisme

Nouvelles / Paracyclisme

Une course mouvementée pour Clermont et Molnar

dimanche, 2 juillet 2017
Clermont Nicole3
Photo Dan Galbraith, CPC

Les épreuves de course en ligne étaient à l’horaire dimanche pour la dernière journée de la Coupe du monde de paracyclisme d’Emmen, aux Pays-Bas. Les médaillées de bronze du contre-la-montre vendredi, Nicole Clermont et Marie-Claude Molnar, ont fini au quatrième et cinquième rang de leur catégorie respective.

En classe C5, Clermont, de Saint-Denis-de-Brompton, a accusé un retard de 6 minutes 23 secondes sur la gagnante de la course de 71 km, la Polonaise Anna Harkowska. L’Américaine Samantha Bosco (+6 minutes 16 secondes) est deuxième et la Néerlandaise Caroline Groot (+6 minutes 20 secondes) est troisième.

« Je me suis levée fiévreuse ce matin. Je n'étais pas certaine de prendre le départ. Il y a eu une attaque de la Polonaise et personne ne voulait travailler pour aller la chercher. J'ai travaillé fort, mais mon manque d'expérience dans le dernier virage m'a coûté un podium. Je retourne à la maison prête à m'entraîner plus fort en vue des Championnats du monde qui auront lieu en septembre », a fait savoir Clermont.

De son côté, la Longueuilloise Marie-Claude Molnar (C4) pointe à 27 secondes de l’Américaine Shawn Morelli. Cette dernière a remporté la course au sprint devant la Française Katell Alençon et l’Italienne Jenny Narcisi.

« J'ai travaillé avec Morelli dans le dernier tour à essayer de décrocher les autres C4, mais elles sont restées là. J'ai pris les dernières forces qu'il me restait pour attaquer avant le dernier virage, mais il ne restait pas assez d'essence pour aller jusqu'à la ligne », a dit Molnar.

La paracycliste s’est dite satisfaite de sa course puisque ses objectifs ont été atteints. « Ma coéquipière Nicole m'a beaucoup aidé en me donnant des conseils. Je devais travailler la patience, ce qui n'a pas été facile. Ça a été payant, car j'ai pu utiliser ma puissance pour sortir en force à la fin des virages en U. Évidemment, nous brûlons pas mal de cartouches dans cette manoeuvre. »

Selon Marie-Claude Molnar, le moment qu’elle qualifierait de « particulièrement pénible, c’était lorsque la Polonaise Harkowska a décidé d'attaquer et que le peloton roulait à près de 50 km/h. Au lieu de paniquer, je me suis revue en entraînement derrière la moto avec mon entraîneur Éric et ça m'a aidé à garder le focus durant ce moment intense. »

Plusieurs tandems dans le top-10

En tandem féminin, les Irlandaises Katie-George Dunlevy et Eve McCrystal se sont une fois de plus imposées. Elles ont remporté l’épreuve de 78,1 km avec une avance de deux secondes sur les Polonaises Iwona Podkoscielna et Aleksandra Teclaw ainsi que sur les Grecques Eleni Kalatzi et Argiro Milaki.

Le duo formé de Cindy Morin et de sa pilote Anaïs Courteille a terminé cinquième avec un retard de 3 minutes 36 secondes, tout juste devant leurs compatriotes Shawna Ryan et sa pilote Joanie Caron (+5 minutes 2 secondes), sixièmes. Également en action, Robbi Weldon et sa pilote Audrey Lemieux n’ont pas fini la course.

Du côté masculin, Matthieu Croteau-Daigle et son pilote Benoît Lussier (+43 secondes) sont cinquièmes de l’épreuve de 106,5 km. Les Polonais Marcin Polak et Michal Ladosz ont gagné la course devant les Espagnols Ignacio Avila Rodriguez et Joan Font Bertoli (+1 seconde) et les Britanniques Stephen Bate et Adam Duggleby (+31 secondes).

Rédaction : Sportcom

Partenaires paracyclisme
Partenaires FQSC