Recherche

BMX

Nouvelles / BMX

Gaby Malenfant veut mieux se préparer mentalement

lundi, 13 mai 2019

Après s’être classé 146e samedi à la Coupe du monde de BMX de Papendal, aux Pays-Bas, Gaby Malenfant a connu une autre journée difficile, dimanche, en terminant au 104e rang.

Insatisfait de ses résultats, le Drummondvillois compte mettre l’accent sur le côté psychologique de son sport en vue des prochaines courses.

« Je ne pense pas que ma préparation mentale était adéquate cette fin de semaine. Ça a fait en sorte que je n’étais pas prêt à prendre le contact, ce qui m’aurait permis de connaître de meilleures courses », a indiqué Malenfant, qui visait le top-64.

L’athlète de 21 ans ajoute qu’il a tout de même été plus agressif que samedi, mais ce ne fut pas suffisant. « C’est une autre journée qui va passer sous le radar. »

Champion samedi, le Néerlandais Niek Kimmann a renoué avec la victoire. En finale, il a devancé les Français Joris Daudet et Sylvain Andre, médaillés d’argent et de bronze.

Les deux autres Canadiens en action, James Palmer (32e) et Alex Tougas (52e), ont chuté à leur dernière course, mettant ainsi fin à leur journée. « Tougas menait sa course et a fait une erreur technique. Il a été transporté à l’hôpital et iI va s’en sortir avec une bonne commotion », a fait savoir Malenfant, qui a accompagné son coéquipier à l’urgence.

En réflexion

Gaby Malenfant est maintenant en réflexion à savoir s’il prendra part à la Coupe du monde de Paris, en juin. « Je ne me classe pas très bien en ce moment et je me dis que ça ne vaut peut-être pas la peine de participer à toutes les coupes du monde. Je dois évaluer le tout et voir si je me concentre plutôt sur d’autres événements internationaux », a-t-il confié.

Le Québécois saura prochainement s’il sera qualifié pour les Championnats du monde, qui auront lieu en juillet, en Belgique, puis pour les Jeux panaméricains de Lima, au Pérou.

Rédaction : Sportcom

Malenfant Gaby20174
Partenaires FQSC