Recherche

Montagne

Marin Wildside Enduro - Championnats québécois - Sutton 2018

23 septembre 2018

Événements / Montagne

Marin Wildside Enduro - Championnats québécois - Sutton 2018

dimanche, 23 septembre 2018
20180914 Marin Enduro

L’objectif du Marin Wildside Enduro a toujours été de faire grandir et de développer la communauté Enduro au Québec.
Réputé en hiver pour le ski alpin, le Mont Sutton se trouve maintenant parmi les montagnes offrant du vélo de montagne en été.
Travaillant de pair avec l'organisation du Wildside Enduro, leur solide équipe de trail builders sera en œuvre tout l’été pour vous offrir un circuit unique, 100% enduro. Préparez-vous à de belles surprises.

Horaire

SAMEDI

  • 12: 00 à 19:00 - Reconnaissance du parcours

DIMANCHE

  • 7: 30 à 8: 30 - Remise des plaques et puces
  • 9: 00 - Réunion des coureurs
  • 9: 15 - Départ de la course
  • 15: 30 - Fermeture des parcours et retour des puces
  • 16: 00 - Remise des médailles et prix

Organisateur

info@wildsideenduro.com

Nicolas Robitaille
418-956-3584

Pierre-Luc Cartier
418-809-9235

Catégories

  • Novice : 13 ans et moins
  • Junior Garçon ( 14 - 18 ans )
  • Junior Fille ( 14 - 18 ans )
  • Sport Homme
  • Sport Femme
  • Expert Homme
  • Pro Open Homme
  • Pro Open Femme

Catégories éligibles au titre de champion québécois :

  • Cadet H/F (U17)
  • Junior H/F (U19)
  • Maitre H/F (30 ans et +)
  • Sénior H/F (19-29 ans)

Inscription

Tous les participants doivent être membres de la FQSC (Fédération Québécoise des Sports Cyclistes) au moyen d'une des trois façons suivantes :

  1. Être membre annuel de la FQSC en s’inscrivant sur le site web www.fqsc.com
  2. Se procurer la passe journalière de la FQSC le jour de l’événement auprès du commissaire présent.
  3. Les concurrents qui habitent hors de la province de Québec ou à l'extérieur des régions limitrophes de la province de Québec au Canada doivent posséder une licence UCI ( Union cycliste internationale ).

Tout participant doit s’inscrire selon son sexe ainsi que son niveau d’habileté en vélo de montagne. Les organisateurs se réservent le droit de changer un participant de catégorie s’ils le jugent nécessaire.

Tout participant de 18 ans et moins doit s’inscrire dans la catégorie Junior et ce, peu importe son niveau d’habileté en vélo de montagne.

Tout coureur possédant une licence devra courir dans la catégorie inscrite sur sa licence. Pour toute demande de dérogation (exemple : un coureur maître désirant rouler élite), une demande devra être faite et valider par la FQSC, aucune demande ne sera traitée sur le site de course.

Réglementation des championnats québécois / finale Wildside Enduro

  1. Les participants doivent avoir complété tous leurs stages du matin et de l’après-midi avant les heures données par les organisateurs. Les heures peuvent varier d’une course à l’autre.
  2. Chaque coureur doit être autosuffisant durant la course. Il est fortement conseillé d’amener avec soi le nécessaire pour réparer le vélo en cas de bris. Une fois passé le départ du stage #1, aucun coureur ne sera autorisé à revenir au camp de base pour réparer son vélo et repartir compléter les stages suivants.
  3. Les coureurs sont encouragés à aider leurs concurrents durant la course. Cependant, aucune aide ne peut venir d’un non participant en cas de bris, sous peine de disqualification.
  4. Les coureurs doivent obligatoirement suivre les tracés de transition entre les stages. Tout participant voyant un autre cycliste déroger de cette règle est tenue d’en informer le bénévole au départ suivant. Une pénalité de temps peut-être appliquée.
  5. Prendre un raccourci pendant la course afin de gagner du temps va à l’encontre de l’esprit de l’enduro et nuit à la réputation du sport. Tout coureur qui essaie d’écourter son temps de cette manière sera disqualifié.
  6. Après accord conjoint entre l’organisation et le commissaire en chef, une pénalité de temps (30 sec) sera appliquée aux coureurs qui auront raccourci leur parcours accidentellement. Dans tous les autres cas ou un coureur utiliserait un raccourci, celui-ci se retrouverait systématiquement disqualifié de la course.
  7. Dans le cas d’une égalité, la priorité sera accordée à l’athlète ayant obtenu le plus grand nombres de stages avec un meilleur temps, si l’égalité persiste la priorité sera donnée au gagnant du dernier stage.
  8. L’organisation se réserve le droit d’enlever un stage du temps total au besoin.
  9. Être irrespectueux envers un bénévole ou un membre de l’organisation va à l’encontre de l’esprit de l’enduro et du Wildside Enduro. L’organisation se réserve le droit de bannir un coureur si de tels comportements surviennent.
  10. Toute assistance motorisée est interdite.
  11. Un seul vélo par participant est autorisé pendant la course.
  12. Uniquement après validation auprès de la direction de course, un concurrent pourrait se voir autoriser le changement d’un des éléments suivants, cadre, roues, fourche. Après la réparation le concurrent devra retourner voir le commissaire en chef pour que celui-ci replace un collant avant que le concurrent puisse rejoindre le prochain départ.
  13. Tout coureur ayant perdu l’un des collants apposés à son vélo devra systématiquement aller voir le commissaire en chef afin de voir donner un nouveau collant, sans cela, le départ pour le stage suivant lui sera interdit.
  14. Une seule zone d’assistance technique dédiée sera mise en place par l’organisation, c’est le seul emplacement ou une assistance technique extérieure sera autorisée.

Protections

  1. Le casque est obligatoire durant toute la durée de la course. Cela implique les sections de transitions entre les stages. Il n’est pas obligatoire, mais fortement conseillé, d’avoir un casque avec une mâchoire.
  2. Il est obligatoire d’avoir un sac d’hydratation avec de l’eau, ou une armure de corps pour prendre le départ. Aucun coureur n’est autorisé à courser sans l’une de ces deux protections.

Autres informations

Dans le cadre des championnats québécois d'enduro, chaque vélo se verra "marqué" par un collant posé par un officiel de la course en amont de la course. Ces collants seront apposés sur les éléments suivant du vélo : cadre, roues, fourche. Assurez-vous que cela a été fait avant votre départ du 1er stage, sinon vous ne serez pas autorisez à prendre le départ.

Contrôle de l'équipement

  • Seulement un cadre, une fourche et 2 roues sont autorisés par un compétiteur durant la course. Des collants pourront être placés au début de la course pour contrôler le respect de la réglementation.
  • Un concurrent peut utiliser un matériel non marqué durant les heures d’entrainement
  • Uniquement après validation auprès du directeur de course, un concurrent pourrait se voir autoriser le changement d’un des éléments suivant, cadre, roues, fourche. Après la réparation le concurrent devra retourner voir le directeur de course pour que celui-ci replace un collant avant que le concurrent puisse reprendre rejoindre son prochain départ. Une pénalité de 1 minute sera accordée à chaque coureur qui, ayant reçu l'approbation du directeur de course, remplacera un des équipements noté ci-dessus.
  • Tout coureur qui sera trouver ayant remplacé l’un des éléments sans accord préalable du directeur de course se verra automatiquement disqualifié (DSQ).

Classement

Le classement général des épreuves sera calculé par addition des temps réalisés par chaque coureur lors de chaque stage.

Environnement

Le respect de l’environnement se trouve au cœur même des valeurs de l’organisation du Wildside Enduro. Tout participant a le devoir de respecter l’environnement physique dans lequel il roule durant la course. Aucune lunette de protection avec lentille détachable n’est autorisée. Aucun emballage ne peut être jeté dans la nature. Des pénalités de temps peuvent s’appliquer.

Photos des éditions précédentes

Partenaires FQSC