Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Montagne

Nouvelles / Montagne

Retour sur la première tranche de la Coupe Canada

mardi, 7 mars 2017

Le coup d’envoi de la 27e édition de la Coupe Canada en vélo de montagne a été donné le week-end dernier. Les spécialistes du cross-country olympique (XCO) s’étaient alors donné rendez-vous à Victoria, en Colombie-Britannique. Plusieurs Québécois étaient des partants, dont dix athlètes qui évoluaient sous la bannière de l’équipe du Québec.

« Heureusement que certains de nos coureurs ont fait du cyclocross l’automne dernier et du fatbike cet hiver, parce qu’avec la neige tombée dans la nuit, ça ressemblait plus à des conditions hivernales. Les sentiers étaient enneigés et très glissants, voire glacés à certains endroits. En fait, ça aurait été parfait pour des épreuves de fatbike ou un pentathlon des neiges. Aussi bien dire que ç’a été un beau défi pour nos jeunes », a indiqué Serge Desrosiers, entraîneur de l’équipe du Québec en vélo de montagne.

Parmi les principaux faits d’armes des représentants de la Belle Province, mentionnons la médaille d’argent décrochée par le cadet Charles-Antoine St-Onge, ainsi que les cinquième et septième places réalisées par Mireille Larose-Gingras et Marianne Théberge chez les juniors.

« Belle prestation pour ces jeunes filles qui en sont à leur première année dans la catégorie junior, et qui n'ont pas l'habitude d'un début de saison aussi hâtif », a-t-il précisé.

Du côté junior masculin, le meilleur résultat a été inscrit par William Côté, qui s’est faufilé en cinquième place grâce à une belle remontée effectuée après une chute au départ. Ses compatriotes Philippe Truchon, également membre de l’équipe du Québec, et Philippe St-Laurent ont, quant à eux, terminé 12e et 13e.

Âgés de moins de 23 ans, mais évoluant dans la catégorie élite, les porte-étendards du fleurdelisé Laurie Arsenault, Anthony Audet et Anthony Bergeron ont respectivement pris les 16e, 23e et 24e rangs.

Bien que ce ne soit pas sous les couleurs de l’équipe du Québec, d’autres Québécois se sont illustrés, notamment lors des courses élites. D’emblée, on se doit de souligner la victoire de Raphaël Gagné, qui, après avoir mené d’un bout à l’autre de l’épreuve, l’a emporté avec plus de quatre minutes sur son plus proche poursuivant.

« Marc-André Fortier a livré la course de sa vie. Il a fini cinquième chez les élites hommes, lui qui est encore U23. Il a roulé dans le peloton principal, à la poursuite de Raphaël, pendant toute la course. Et il a terminé à seulement 26 secondes de la 2e place. Toute une performance! » a ajouté Desrosiers.  

Incommodé par une blessure à la main, Léandre Bouchard a dû se contenter du 11e rang.

Chez les concurrentes élites, Cindy Montambault et Catherine Fleury ont réussi à percer le top-10, clamant les cinquième et huitième places. Frédérique Trudel s’est, pour sa part, inscrite au 16e échelon.

« Ça débute bien la saison 2017. Et ça se poursuivra en Californie pour le prochain projet de l’équipe du Québec, à l’occasion des US Cups », a-t-il conclu.

Partenaires vélo de montagne
Partenaires FQSC