Recherche
Sécurité

Circuit Gilles-Villeneuve : 41 jours supplémentaires pour les cyclistes

lundi, 15 mai 2017

Des gains importants ont été réalisés la semaine dernière quant à l’accès des cyclistes au circuit Gilles-Villeneuve cet été. Ainsi, après la première rencontre du comité aviseur constitué afin de trouver une solution à la fermeture du circuit Gilles-Villeneuve prévue du 8 mai (puis reportée au 15 mai) jusqu’au 4 septembre, la Société du parc jean-Drapeau (SPJD) a consenti à maintenir l’accès au site hautement fréquenté par les cyclistes pour 41 jours supplémentaires.

Mercredi dernier (10 mai), Louis Barbeau (Fédération québécoise des sports cyclistes), Jean-François Pronovost (Vélo Québec), Marie-Ève Sullivan (Triathlon Québec), Marc-Antoine Ducharme (Parasports Québec), Vincent Courcy (mobilisation « Unis contre la fermeture du circuit »), Geneviève Lebrun (Grand défi Pierre Lavoie), Amélie Dubé (Ville de Montréal), Ionut Munteanu (Société de Transport de Montréal) et trois représentants de la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD) ont pris part aux discussions animées par Patrick Léveillé (SDJP), sous l’observation de Marc-André Gadoury (conseiller de ville et président du comité consultatif sur le vélo - Ville de Montréal).

Au terme des échanges, la SDPJ a indiqué que des modifications à l’horaire de fermeture du circuit Gilles-Villeneuve seraient apportées. Vendredi (15 mai), la SPJD a confirmé que les cyclistes, les piétons et les patineurs auraient accès à la quasi-totalité du circuit (à l’exception de la tête d’épingle) durant 41 jours non consécutifs au cours de l’été, en fonction des travaux et du calendrier de programmation (voir calendrier ci-dessous).

« Dans les circonstances, nous estimons qu’il s’agit du maximum que les cyclistes pouvaient obtenir durant la période allant du 21 juin au 4 septembre. Évidemment, les cyclistes, comme tous les autres usagers du circuit, devront faire preuve d’une grande prudence pour éviter tout incident/accident compte tenu du niveau d’activité important durant cette période », a indiqué le directeur général de la FQSC, Louis Barbeau.

« J’en profite aussi pour remercier tous les intervenants impliqués dans ce dossier, ainsi que les organisations et leurs représentants qui nous ont appuyés dans ces démarches », a-t-il ajouté.

Partenaires FQSC