Recherche
Nouvelles / Cyclisme pour tous - BMX - Cyclocross - Montagne - Paracyclisme - Piste - Route

Édition 2017 du Méritas Jean-Yves Labonté

mardi, 21 novembre 2017
Six Boursiers Meritas
Six boursiers de l'édition 2017 du Méritas Jean-Yves Labonté

Samedi dernier, six athlètes se sont vu remettre une bourse à l’occasion de la première édition du Méritas Jean-Yves Labonté. L’activité de type banquet se déroulait au Château Mont-Sainte-Anne, dans le cadre du week-end de congrès de la Fédération québécoise des sports cyclistes. 

Les six athlètes d’âge junior (parfois cadet) qui ont été récompensés pour la saison 2017 sont Simone Boilard (route et piste), Charles-Étienne Chrétien (route et piste), William Côté (vélo de montagne), Félix Maltais (BMX), Alexandrine Trottier (BMX) et Roxane Vermette (vélo de montagne). 

  • Au terme des Jeux du Canada, Simone Boilard est repartie de Winnipeg avec trois médailles au cou, soit une d’or et deux d’argent. Triple championne québécoise, elle a gagné le général au Tour de la relève de Rimouski et décroché le bronze à l’issue de l’épreuve solitaire disputée aux Championnats canadiens. Le fait saillant de sa saison a toutefois été la huitième place inscrite aux Mondiaux sur route, une performance d’autant plus impressionnante qu’il s’agissait de la première expérience au niveau international pour la cycliste fraîchement débarquée dans les rangs juniors.

  • Charles-Étienne Chrétien s’est illustré à chacun des grands rendez-vous auxquels il a pris part durant la saison. Le cycliste d’âge junior a ravi le titre national à l’enjeu de la course sur route, en plus d’être sacré vice-champion canadien au contre-la-montre et au critérium. Scénario quasi identique aux Championnats québécois, où il a décroché l’or à la course sur route et l’argent au contre-la-montre. Au Tour de l’Abitibi, qui se déroulait chez lui, à Amos, il a ravi la foule partisane en terminant troisième lors d’une étape. Finalement, il a fini 28e au contre-la-montre et 45e à la course sur route lors des Mondiaux.
  • William Côté n’a pas tardé à s’imposer parmi ses nouveaux adversaires juniors. Il a souvent été le meilleur représentant du fleurdelisé lors d’épreuves de niveau national. Cela a d’ailleurs été le cas à deux occasions sur le circuit de la Coupe Canada, ainsi qu’aux Championnats canadiens, où il a signé une cinquième place. Il a également été le seul Québécois de sa catégorie à se mériter une place au sein du contingent canadien envoyé en Autrice et en Allemagne au mois d’avril. À dix secondes seulement d’une qualification pour les Mondiaux, ça augure bien pour sa deuxième année junior.

  • Fraîchement débarqué dans les rangs juniors, Félix Maltais s’est emparé du titre provincial et a pris le cinquième rang aux Championnats canadiens. Il a également été choisi pour prendre part à différents projets de l’équipe du Québec. Seul junior sélectionné pour représenter l’unifolié lors des Championnats du monde présentés à Rock Hill, il a affronté les meilleurs pilotes au monde. Victime d’une fracture au talon ayant nécessité six semaines de convalescence à l’approche du plus important rendez-vous de la saison, sa participation aux Mondiaux est d’autant plus impressionnante.

  • Durant le même week-end, Alexandrine Trottier a été couronnée championne québécoise, puis décorée d’or à l’occasion d’une épreuve de la Coupe du Québec. Mais le fait saillant de la pilote de 16 ans est sans conteste sa participation aux Mondiaux de Rock Hill. Lors de la compétition disputée en sol américain, elle a accédé aux huitièmes de finale, où elle a pris le sixième rang de sa vague.

  • Malgré un début de saison un peu difficile, Roxane Vermette n’a jamais abdiqué. Au contraire, elle a persévéré et s’est progressivement hissée au sommet de sa catégorie. Elle a d’abord signé une victoire en Coupe Canada. Elle s’est ensuite emparée du maillot de championne québécois, puis de celui de championne canadienne. Et grâce à ces résultats, elle s’est méritée un laissez-passer pour le plus important rendez-vous de l’année. Aux Championnats du monde, elle a d’ailleurs conclu l’épreuve junior au 16e rang.

Cette bourse a été créée par Michel Lacouline, un ancien protégé de Jean-Yves Labonté, en l’honneur de ce grand du cyclisme québécois auquel on doit plus de 600 courses. 

Michel Lacouline et André Michaud avec le trophée Jean-Yves Labonté
Michel Lacouline et André Michaud posent avec le trophée Jean-Yves Labonté

Invité d’honneur, le cycliste professionnel Hugo Houle a offert une conférence et répondu aux questions des participants. À travers son récit, ponctué d’anecdotes et teinté d’humour, il a permis aux chanceux qui se trouvaient dans la salle de faire une petite incursion dans le monde sélect du WorldTour. 

Conférence d'Hugo Houle
Conférence d'Hugo Houle

Un encan silencieux s’est également déroulé durant la soirée. Les montants ainsi recueillis, en plus de la vente des billets pour le banquet, ont été remis aux athlètes sous forme de bourses.  

Boursiers 2017

Partenaires FQSC