Recherche
Nouvelles / Cyclisme pour tous - BMX - Cyclocross - Montagne - Paracyclisme - Piste - Route - Sécurité

Tour du Silence 2018

mercredi, 9 mai 2018
Td S2018

Pour l’édition 2018 du Tour du Silence, la neuvième chapeautée par la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC), 23 initiatives régionales se tiendront simultanément sur le territoire québécois. C’est donc dire que la plupart des adeptes de vélo auront l’occasion de se joindre à un Tour à proximité. Le mercredi 16 mai, mettez votre casque, enfourchez votre vélo et venez prendre part au Tour du Silence le plus près de chez vous! Départ prévu à 18 h 30

« Avec la popularité grandissante du vélo au Québec, la sécurité de l’ensemble des usagers de la route, en commençant par celle des plus vulnérables, constitue un enjeu qui gagne en importance. Les accidents comme celui qui a coûté la vie de Clément Ouimet mettent en lumière la fragilité de certains usagers et notre responsabilité collective. Le Tour du Silence, qui se tiendra encore une fois dans plus d’une vingtaine de municipalités du Québec, se veut donc, non seulement une occasion de commémorer le décès de certains cyclistes, mais également un moment privilégié, en ce début de saison estivale, pour rappeler à tous que la route peut et doit être partagée », a indiqué Louis Barbeau, directeur général de la FQSC.

La SAAQ, un précieux partenaire

Pour la FQSC, le Tour du Silence constitue une occasion unique de sensibiliser la population à la sécurité routière. Grâce à la contribution de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), la fédération peut soutenir ces organisateurs, tant au niveau technique que financier. Cette aide a notamment permis à la FQSC de produire nombre d’outils de promotion mis à la disposition des différentes organisations.

« Cette activité annuelle est une occasion privilégiée de rappeler que tous ont un rôle à jouer pour améliorer la sécurité des usagers de la route, en particulier celle des plus vulnérables », a indiqué Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction de la Société de l’assurance automobile du Québec. 

Maxim Martin et sa fille, Livia, prêtent leur voix au Tour du Silence

L’automne dernier, un triste événement est venu assombrir l’actualité cycliste. Le 5 octobre 2017, on apprenait qu’un jeune cycliste avait été happé mortellement la veille. Or, ce jeune cycliste qui avait l’habitude de s’entraîner sur la voie Camillien-Houde, c’était Clément Ouimet, l’ami de cœur de Livia Martin. Comme de nombreux confrères cyclistes, il empruntait la montée qui, au fil des ans, a été gravie par la majorité du peloton mondial. Évidemment, il ignorait qu’il s’agissait de sa dernière ascension. Un accident qui aurait pu être évité. Une vie arrachée. C’est donc par la force des choses que la cause défendue par le Tour du Silence s’est invitée dans la vie de la famille Martin. 

« Depuis le décès de Clément, j’ai réalisé que les cyclistes étaient beaucoup plus nombreux que je le croyais. Ce sont des gens de tous les âges et de tous les niveaux. Ce sont des sportifs et des gens qui utilisent le vélo pour se déplacer. Et les vélos sont là pour rester sur nos routes. Même que leur nombre est en croissance partout sur la planète. Bref, ce n’est que le début et il va falloir s’adapter », a insisté l’humoriste, animateur et comédien Maxim Martin.

« Depuis qu’on est jeunes, on nous dit de faire preuve de prudence sur les routes, pour soi et pour les autres. Mais la sécurité routière, c’est pas un sujet qui attire beaucoup l’attention des jeunes. Je pense qu’on prend ça pour acquis, jusqu’à ce que ça nous touche de près. Et évidemment, c’est un sujet qui me préoccupe beaucoup depuis la perte de Clément », a déclaré Livia, le cœur serré. 

Sensibilisation auprès des jeunes

Au traditionnel Tour du Silence s’ajoutera un volet scolaire, lequel sera présenté pour une cinquième année et sous différentes déclinaisons. Ainsi, des écoles tiendront un mini-Tour et organiseront des activités afin de sensibiliser les jeunes à l’enjeu du partage de la route (visite de policiers, jeux d’habiletés, atelier éducatif sur le maniement du vélo et les règles de sécurité, …).

Rappel à l’intention des automobilistes et des cyclistes

Des outils de sensibilisation seront diffusés à tous les participants afin de rappeler aux usagers de la route, automobilistes comme cyclistes, l’importance du respect du Code de la sécurité routière, mais également d’un comportement courtois. Outre les actions de sensibilisation de la SAAQ sur la sécurité à vélo et le partage de la route, le Tour du Silence sera l’occasion de promouvoir le code de conduite Roulons avec classe, une initiative propulsée par la Sureté du Québec, en collaboration avec la FQSC.

Parmi les règles mises de l’avant, soulignons l’obligation pour les conducteurs de respecter une distance sécuritaire au moment de dépasser un cycliste (1 m dans les zones de 50 km/h ou moins et 1,5 m dans les zones de plus de 50 km/h), ou encore la possibilité de franchir une ligne continue pour dépasser un cycliste quand cette manœuvre peut être faite sans danger. Pour les cyclistes, les principaux messages sont les suivants : être visibles, rouler à droite et garder sa trajectoire, respecter les feux rouges et les arrêts obligatoires, rouler en petits groupes, de même que privilégier l’accotement.

Tour du Silence sur le Web

Tous les détails se trouvent au tourdusilencequebec.com. Pour ne rien manquer de ce happening mondial, aimez notre page Facebook Tour du Silence provincial, Qc et suivez les nouvelles à partir du compte Twitter @FQSC grâce aux mots-clics #TourDuSilence et #RideOfSilence

Partenaires FQSC