Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.

Aurelio Battello

Athlète

Intronisé en 2006

Natif de Liasak en Yougoslavie, d'un père italien et d'une mère yougoslave, Aurelio Battello a immigré au Canada avec ses parents en 1951. Il entreprendra la compétition cycliste à l'âge de 17 ans sous les couleurs de l'Union sportive italienne, dirigée par son père Elio.

Abattello2006
Mme Bruna Battello reçoit la plaque au nom de son frère

Aurelio remporte sa première victoire d'importance en 1960, à l'âge de 19 ans, lors de la course Québec - Trois-Rivières. Le coureur au sprint redoutable fait toutefois sa véritable marque en 1963 lorsqu'il remporte la classique Québec - Montréal (ville d'Anjou) pour la première fois en établissant un record de parcours en 6hre 36min 37sec. Cette même année, il remporte également le Circuit de Montréal-Nord et le Tour cycliste du Saguenay Lac St-Jean. Au cours de cette même année, il prend part à quelques épreuves de Six-Jours et représentera le Canada lors des Jeux Panaméricains, à Sao Paolo, au Brésil.

Abatello Action1

1964 constituera probablement la meilleure saison d'Aurelio Battello. Avec Benito Quatela et Paolo Mori, le trio italien formait une redoutable combinaison lors des courses. La palmarès de Battello est éloquent. Il remporte le Circuit de Montréal-Nord, le Tour du Saguenay Lac St-Jean et la Classique Québec - Montréal pour une deuxième année consécutive. Par ses autres victoires, notons le Circuit Labatt, La Madonna Di Pompei, et le Championnat québécois du 100 km. Cette saison exceptionnelle lui vaut d'être sacré Monsieur cycliste 1964

Abatello Action5

1965 représente également une très bonne saison pour Aurelio Battello, alors qu'il remporte la Classique Québec - Montréal, pour une troisième année consécutive, exploit inégalé. Le seul autre coureur à avoir inscrit trois fois son nom au sommet de la course mythique est Doug Perron (1938, 1940, 1943). Battello remporte également le Grand Prix Duvernay et est couronné Monsieur cycliste pour une deuxième année consécutive.

Abatello Action4

Aurelio Battello prendra sa retraite à la fin de 1965 âgé de 24 ans seulement, beaucoup trop jeune de l'avis de plusieurs. Il quittera le Québec en 1967 pour aller s'installer aux Etats-Unis, où il passera le reste de sa vie. Il est décédé en mars 2005 à Tucson en Arizona, son dernier lieu de résidence.

Partenaires FQSC