Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche
Temple de la renommée

Gervais Rioux

Athlète

Intronisé en 2008

Natif de Mont-Joli, Gervais Rioux fait ses débuts dans le vélo en 1973 à l’âge de 12 ans, au sein du club cycliste Les Lions. Dès sa deuxième saison, il connaît du succès, terminant deuxième lors de la finale des Jeux du Québec à Valleyfield et du Championnat québécois à Gatineau. 
C’est toutefois lorsqu’il arrive dans la catégorie junior qu’il obtient ses premières victoires. En 1978, il remporte l’unique épreuve de sélection pour les Championnats du monde juniors sur route, mais est ignoré par l’équipe canadienne. En 1979, il se venge de belle façon et remporte en échappée le Championnat canadien sur route à Rouyn-Noranda. Il remporte également le Tour du Saguenay Lac St-Jean pour juniors en 1978 et 1979.

Grioux08

Membre de l’équipe canadienne tout au long de sa carrière senior, Gervais Rioux a pris part à tous les Championnats du monde sur route entre 1981 et 1990, terminant notamment 27e en Suisse (1983) et 33e en Italie (1985). Durant cette période, il a également pris part aux Jeux du Commonwealth à deux reprises (1982 et 1986), ainsi qu’aux Jeux olympiques de Seoul en 1988. Même si son résultat lors de ces Jeux indique une 71e place, il convient de mentionner que le cycliste Québécois a effectué plus de 100 km de la course en échappée dans un groupe de neuf coureurs, qui n’en comptait plus que quatre lorsque l’échappée s’est fait reprendre à 20 km de l’arrivée.

Grioux Hier Aujourdhui

Toujours sur la scène internationale, le cycliste de Mont-Joli a obtenu plusieurs succès, remportant le Tour du Luxembourg (1983), deux étapes de la Mi-Août Bretonne (1985), en plus de terminer deuxième du Tour de la Martinique (1990) et troisième à Paris-Reims (1983). Il a également fait sa marque aux États-Unis en remportant les courses les plus prestigieuses, dont la Nevada City Classic – le deuxième canadien seulement à remporter cette épreuve -, Coconut Grove, Key Biscane et la South Miami Classic.

Sur la scène canadienne, Gervais Rioux a sans l’ombre d’un doute été une des figures dominantes du cyclisme sur route entre 1985 et 1990, inscrivant son nom au sommet du classement des plus importantes courses, dont le Grand Prix Marc Blouin (1985 et 1986), le Grand Prix Val Bélair (1987), le Grand Prix de Beauce (1988), la Coupe Canada (1988) et le Tour du Saguenay Lac St-Jean (1989), pour n’en nommer que quelques unes. Il a également remporté le titre canadien sur route en 1985 et 1987.  C’est sans surprise qu’il fut choisi athlète de la décennie des années 80 pour la région de l’Est du Québec.

Grioux Avecpere

Gervais Rioux a connu une des carrières québécoises les plus prolifiques, obtenant pas moins de 150 victoires en quelques 1500 courses et 18 ans de carrière. Il a évolué pour plusieurs excellentes formations, dont l’équipe Vélo Sport (1983-1986), Bloor Cycle (1986), Ten Speed Drive (1987-1988) et Evian-Miko (1989-1990).

Une fois sa carrière terminée, Gervais Rioux a également fait sa marque comme homme d’affaires. Il est propriétaire depuis 1990 de la boutique Cycles Gervais Rioux et depuis 1999, avec son frère Martin, de l’entreprise Argon 18, dont les vélos sont vendus dans 38 pays à travers le monde. Plusieurs cyclistes et triathlètes de renom utilisent les vélos Argon 18, sans compter les coureurs de l’équipe australienne FRG et ceux de l’équipe canadienne Team Race, dirigée par Steve Bauer. Finalement, Argon 18 est commanditaire de la Coupe du Québec sur route depuis 1999.

Partenaires FQSC