Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche
Temple de la renommée

Roger Filion

Bâtisseur

Intronisé en 2011

Roger Filion a d’abord connu une brève carrière cycliste, durant laquelle il a notamment pris part à la première étape du Tour du St-Laurent, en 1957, alors qu’il n’était âgé que de 14 ans. Plus tard, le natif de Chicoutimi dira, à la blague, que c’est à ce moment qu’il a compris qu’il connaîtrait une plus grande carrière comme organisateur de course que comme coureur.
En 1979, il devient président du club cycliste Ste-Jeanne d’Arc, dont le succès s’étendra au-delà des simples frontières de la région du Saguenay – Lac-St-Jean. Déménagé à Alma, il fait partie des membres fondateurs du club cycliste Tourcom d’Alma en 1982; il sera un des administrateurs pendant plus de 20 ans, et assumera la présidence de 1986 à 1988.
C’est à cette même époque qu’il organise la toute première édition du Tour cycliste du Saguenay Lac-St-Jean, une compétition qui s’inscrit dans le cadre des fêtes du 150e anniversaire de la région. L’événement créé en 1988 connaîtra un succès inespéré et prendra de l’ampleur en devenant, en 1991, la première épreuve à obtenir des points de l’Union Cycliste Internationale (UCI). En 1993 et en 1994, le trio formé par cette épreuve et celles du Tour de Beauce et du Grand Prix du Lac Mégantic attire des équipes de partout dans à travers le monde. L’épreuve figurera au select calendrier de l’UCI jusqu’en 1995.

Roger No 1

En 1996, le Tour du Saguenay Lac-St-Jean fait place aux Championnats canadiens sur route, lesquels sont organisés quelques semaines seulement après le déluge qui a frappé et dévasté la région. Roger Filion et son équipe de bénévoles ont fait preuve d’une impressionnante résilience et ont démontré tout le savoir-faire des gens du coin qui, en dépit de la laborieuse tâche qui les attendait, ont tout mis en œuvre pour livrer un événement de grande qualité.
Après quelques années d’absence sur la scène internationale, Roger Filion organise le Grand Prix international féminin du Canada en 2003, en plus de recevoir l’élite mondiale féminine dans sa région, deux semaines avant les Championnats du monde sur route qui ont lieu à Hamilton.
Pas encore rassasié et toujours désireux de recevoir les meilleurs pelotons, Roger Filion convainc les dirigeants et élus de Ville Saguenay d’accueillir, en 2008, la seule tranche de la Coupe des Nations pour les coureurs de moins de 23 ans à se tenir à l’extérieur de l’Europe. L’épreuve sera d’ailleurs très appréciée des participants et de leurs dirigeants d’équipe.

Roger No 3

Durant sa carrière, Roger Filion a également organisé deux Championnats québécois (1990 et 1993). Pour sa contribution au cyclisme, mais aussi au sport québécois, il s’est vu décerner de nombreux prix et distinctions, dont celui de l’événement de l’année octroyé par la FQSC en 1994 et 2008, en plus d’être finaliste à deux reprises dans la catégorie dirigeant-bénévole présentée dans le cadre du Gala Sports-Québec. Son implication auprès de la région lui a aussi valu le titre de bénévole de l’année à la ville d’Alma en 1994.

Toujours actif dans le vélo, il est depuis 2002 directeur général de Liberté à vélo et il pilote différentes activités de cyclotourisme qui contribuent à faire connaître la région du Saguenay Lac-St-Jean.

Roger Filion
Partenaires FQSC