Recherche

BMX

Nouvelles / BMX

Un excellent camp d'entraînement pour l'Équipe du Québec en BMX

vendredi, 10 mai 2019
Equipe Quebec Bmx Rock Hill

L’équipe du Québec composée de six athlètes revient d’un voyage de 10 jours à Rock Hill en Caroline du Sud, où ils ont participé à un camp d’entraînement intensif avec leur entraîneur Dany Morin.

Aux dires de leur entraîneur, les six jeunes athlètes présents ont démontré beaucoup de motivation, de persévérance et de positivisme tout au long du périple qui s’est terminé mercredi soir.

Riley Meyer-Clément, Félix Paré, Édouard Bellefeuille-Cossette, Nathaniel De Grace, Aleck Vanne-Diotte ainsi qu’Anthony Morin ont tous fait partie de ce camp d’entraînement qui visait principalement les athlètes de la délégation québécoise de BMX.

Du 28 avril au 8 mai dernier, les six spécialistes de la discipline du BMX ont parcouru différentes pistes de Supercross afin de parfaire leurs habiletés techniques et prendre suffisamment de confiance pour surmonter les défis de leur prochaine saison de courses.

C’était également l’occasion pour plusieurs d’entre eux de renouer avec leurs montures à l’extérieur après le long hiver québécois. L’entraîneur Dany Morin a vécu plusieurs surprises agréables au cours du camp d’entraînement.

« Ils m'ont prouvé qu’ils ont travaillé très fort durant l’hiver. Ils ont grandement amélioré leurs habilités et leur confiance en soi pour pouvoir exécuter des sauts et des enchaînements d'un niveau beaucoup plus difficile. Je suis très satisfait, ils m'ont fait sourire à pleine dents, crier de joie et donner des frissons. Ils se sont prouvés à eux-mêmes les limites qu'ils peuvent attendre quand ils se poussent hors de leur zone de confort », a-t-il ajouté.

Le petit groupe d’athlètes s’est entraîné chaque jour à raison de plusieurs heures par jour.

« C’était l’occasion pour eux de progresser en sortant de leur zone de confort. Ils ont eu à effectuer des sauts de pro et des séquences rythmiques, réaliser des départs à huit mètres en plus d’effectuer le triple saut qui suit la station de départ. Chacun d’eux est ressorti grandi de cette expérience », a avoué leur entraîneur, Dany Morin.

Au total, le groupe aura testé les pistes durant 43 heures en seulement neuf jours de camp d’entraînement.

Le camp d'entraînement en images

Partenaires FQSC