Recherche

Cyclocross

Nouvelles / Cyclocross

Maghalie Rochette dresse le bilan des Championnats du monde

mardi, 4 février 2020
Maghalie Rochette a pris le 14e rang lors des Mondiaux en Suisse.      Crédit : Anthony Leutenegger
Maghalie Rochette a pris le 14e rang lors des Mondiaux en Suisse. Crédit : Anthony Leutenegger

Dans sa mire depuis le début du présent calendrier de cyclocross, la Québécoise Maghalie Rochette s'est démarquée lors des derniers Championnats du monde de cyclocross qui se tenaient le 1er février, à Düsseldorf, en Suisse. Malgré un bris mécanique dès le premier tour, l'athlète de Sainte-Adèle peut dire mission accomplie, puisqu'elle qui a croisé la ligne d'arrivée au 14e échelon samedi dernier.

Tous les sacrifices réalisés avec l'objectif d'atteindre des résultats hors-norme, voilà ce que Maghalie Rochette s'est imposée toute la saison. Au cours des deux dernières semaines, la spécialiste de la discipline s'est entraînée de façon intense afin de réaliser la meilleure performance possible il y a trois jours. Selon son entraîneur David Gagnon, il n'a jamais vu sa protégée dans une forme aussi resplendissante. La course aurait bien pu tourner au cauchemar, alors que la principale intéressée s'est retrouvée avec une migraine la veille au soir. Légèrement inquiète, Maghalie Rochette s'est couchée plus tôt afin de conserver ses énergies en vue de sa compétition.

Même si ce fichu mal de tête ne s'était pas complètement estompé le matin venu, la coureuse québécoise se sentait mieux que la veille. Positive et optimiste, l'athlète de 27 ans voulait repousser ses limites. À peine quelques minutes avant de fouler sa monture pour prendre le départ, la Québécoise se répétait sa stratégie. Elle voulait mettre la pédale au fond dès le début de la course afin de se retrouver dans le peloton des meneuses d'entrée de jeu. Après avoir dépassé une adversaire et se retrouver tout juste derrière un trio de coureuses néerlandaises, Maghalie Rochette a tenté une manoeuvre après une courbe, mais sa chaîne s'est bloquée. Elle était incapable de pédaler. Elle n'a eu d'autre choix que de changer de vélo, mais le mal était fait. Près d'une vingtaine de coureuses l'ont dépassé à ce moment. Cette petite erreur de pilotage a entraîné le blocage. Elle a même qualifié cette manoeuvre comme étant une erreur de débutant lors de son résumé d'après-course.

Malgré cet inconvénient, la cycliste de Sainte-Adèle n'a jamais abandonné, puis elle a remonté graduellement sur ses adversaires. À l'issue de la course la plus importante de la saison, Maghalie Rochette a signé un top-15 malgré des ennuis. Est-ce que le résultat aurait été différent si elle n'avait pas été victime d'un bris mécanique? C'est probable! Toutefois, chaque épreuve permet à l'individu de grandir comme athlète. Plus motivée que jamais, Maghalie Rochette a déjà les yeux rivés sur les prochains Championnats du monde dans un an. Cette dernière en a profité pour remercier tous les supporteurs, ses commanditaires et les acteurs impliqués dans sa réussite.

(Avec les informations de l'infolettre de Maghalie Rochette)

Partenaires cyclocross
Partenaires FQSC