Recherche

Cyclocross

Nouvelles / Cyclocross

Maghalie Rochette remporte une course UCI C2 en Arkansas

mercredi, 9 octobre 2019
Maghalie Rochette
Kenza Baron Schlee

La spécialiste du cyclocross, Maghalie Rochette, a démontré encore une fois qu'elle appartenait à l'élite mondiale en fin de semaine dernière. L'athlète de Sainte-Adèle a remporté une quatrième course cette année. Après sa première victoire en Coupe du monde plus tôt en septembre et ses victoires du côté de Rochester, la Québécoise a remporté une autre course le week-end dernier, à Fayetteville, en Arkansas.

Samedi dernier, la championne panaméricaine de la discipline a devancé ses 32 adversaires à l'issue du parcours. Elle a complété ce dernier dans un temps de 46 minutes et 18 secondes, soit 22 secondes de moins que sa plus proche rivale, la Française Caroline Mani (Pactimo / Colorado Proud). L'Américaine Clara Honsinger a pris le troisième échelon de cette première des deux courses catégorisées UCI C2.

En préparation pour la prochaine Coupe du monde de cyclocross qui se tiendra en Suisse, Maghalie Rochette ne désirait pas prendre part à cette course. Finalement, l'UCI a annoncé que les Championnats du monde de cyclocross de 2022 se tiendraient à Fayetteville, en Arkansas. L'occasion était trop belle pour la coureuse québécoise de se familiariser avec le parcours.

« Les Mondiaux de 2022 en Amérique du Nord! Ça m'a donné un regain d'énergie ainsi qu'un nouveau but à atteindre. Je vais tout faire en mon possible pour que je puisse bien performer lors des Mondiaux en 2022. Je suis très excitée à l'idée de savoir que les Mondiaux vont être présentés en Amérique du nord!», a-t-elle écrit dans son infolettre.

Frénétique, Rochette a offert une solide performance en lever de rideau samedi. La championne panaméricaine s'est offerte une avance dès les premières minutes de la course. Elle a roulé en tête jusqu'aux derniers kilomètres. Les autres coureuses ont tenté de la rattraper, mais en vain, elle a été en mesure de conserver son avance jusqu'à la ligne d'arrivée.

« J'ai été capable de garder la distance avec elles jusqu'à la fin. J'étais vraiment heureuse de comment j'ai réagi lors de la course», a-t-elle expliqué.

Malheureusement, Maghalie Rochette n'a pas été en mesure de répéter son exploit dimanche. Elle s'est retrouvée exclue du podium, elle qui a finalement pris le septième échelon sur les 34 coureuses inscrites. La pluie diluvienne n'a pas aidé la coureuse québécoise. Au total, ce sont plus de 80 millimètres de pluie qui sont tombés sur le parcours.

Malgré cela, elle s'est dite très heureuse de sa fin de semaine.

« Je suis satisfaite de ma fin de semaine de compétition. Notre mission principale était une mission de reconnaissance du parcours où se tiendront les Mondiaux en 2022. On peut dire que c'est mission accomplie», a-t-elle relativisé.

(Avec les informations du communiqué de Maghalie Rochette)

Partenaires cyclocross
Partenaires FQSC