Recherche

Cyclocross

Nouvelles / Cyclocross

Une première victoire en Coupe du monde pour Maghalie Rochette

lundi, 16 septembre 2019
Maghalie Rochette devient la première Québécoise à remporter une manche de la Coupe du monde de cyclocross UCI
Crédit photo : Will Matthews

Reconnue comme l'une des meilleures athlètes de cyclocross de la planète, Maghalie Rochette a écrit une nouvelle page d'histoire du cyclisme québécois samedi dernier, alors qu'elle est devenue la première québécoise à rafler la médaille d'or lors d'une épreuve du circuit de la Coupe du monde de cyclocross.

Même si plusieurs spécialistes de la discipline brillaient par leur absence à Iowa City samedi, Rochette a volé la vedette. Sa course avait pourtant bien mal commencé. Dès les premiers kilomètres, la championne panaméricaine de la discipline a chuté. À ce moment, les chances de victoire semblaient anéantis. Toutefois, la Québécoise y a cru jusqu'à la toute fin de sa course.

« La course a été chaudement disputée avec ma bonne amie et une fille que je considère comme ma mentor, Katerina Nash. À la fin de la journée, j'ai été en mesure de la distancer par sept secondes pour gagner. Honnêtement, le sentiment pour moi d'être sur le podium avec elle, c'est encore plus spécial, puisqu'elle m'a enseigné tellement de choses au fil des ans. C'est un rêve qui est devenu réalité», a-t-elle exprimé après sa course.

Rochette a complété le parcours d'Iowa City en 42 minutes 23 secondes, soit sept secondes plus rapide que la Tchèque Katerina Nash. L'Américaine Clara Honsinger est grimpée sur la troisième marche du podium samedi, elle qui avait donné du fil à retordre à la nouvelle meneuse du classement de la Coupe du monde la fin de semaine précédente du côté de Rochester.

Maghalie Rochette prendra part à la deuxième manche de la série de la Coupe du monde de cyclocross dimanche prochain, à Waterloo, dans l'état de l'Iowa. Pour la première fois de sa carrière, elle portera le maillot de meneuse du classement de la Coupe du monde UCI de cyclocross sur la ligne de départ. Il s'agit d'un moment historique pour l'athlète de la Belle Province.

« Je suis très excitée à l'idée de porter ce maillot prestigieux. Je me remets tranquillement de mes émotions. Disons que la course de dimanche a été plus difficile pour cette raison, mais je suis contente de ma fin de semaine de course ici», a expliqué la détentrice du maillot de meneuse de la Coupe du monde UCI de cyclocross 2019-2020.

Après la deuxième manche de la Coupe du monde en sol américain, les sept dernières tranches du circuit seront disputées sur le Vieux-Continent. La première tranche sur le continent européen se tiendra du côté de Berne, la capitale de la Suisse. Après la Suisse, les autres manches du circuit se tiendront à Tabor (République Tchèque), Koksijde (Belgique), Namur (Belgique), Heusden-Zolder (Belgique), Nommay Pays de Montbeliard (France) et finalement à Hoogerheide Provincie Noord-Brabant (Pays-Bas).

La saison 2019-2020 se terminera avec la tenue des Championnats du monde UCI de cyclocross les 1er et 2 février, à Dübendorf, en Suisse.

Partenaires cyclocross
Partenaires FQSC