Recherche

Montagne

Nouvelles / Montagne

Bouchard à la recherche d’une place parmi les 15 meilleurs

dimanche, 21 mai 2017
Bouchard Leandre20174
Photo Kenophotographie.com

Même s’il a pris le 39e rang de la deuxième étape de la Coupe du monde de vélo de montagne, dimanche, Léandre Bouchard était satisfait de sa course mouvementée à Nove Mesto, en République tchèque.

Le Suisse Nino Schurter a été le plus rapide de la catégorie élite. Il a devancé de 26 secondes l’Espagnol David Valero Serrano et de 1 minute 46 secondes le Français Julien Absalon.

L’Almatois Bouchard a fini à 6 minutes 25 secondes du gagnant alors que le QuébécoisRaphaël Gagné, 64e, a accusé un retard de 9 minutes 14 secondes sur Schurter.

« Je partais avec le dossard 50, mais malheureusement il y a eu une chute massive en début de course. Mon vélo était pris au travers des autres vélos. Je suis reparti avec un léger retard, mais qui coûte extrêmement cher au classement », a commenté Bouchard, 24 ans.

C’est donc avec un « sentiment d’urgence » de rattraper le temps perdu que Léandre Bouchard a attaqué les deux premiers tours du parcours. « Je ne voulais pas me faire prendre dans le trafic. J’ai peu à peu gratté des rangs. Je suis content de la façon dont j’ai roulé. En tenant compte de la situation, j’ai fait une course sans erreur. J’ai bien géré mon effort et j’étais épuisé à la fin après avoir tout donné. »

Le Canadien Derek Zandstra a obtenu le meilleur résultat du pays avec une 28e place. Evan McNeely (74e) et Andrew L’Esperance (95e) ont aussi participé à l’événement.

Le parcours de Nove Mesto est réputé pour avoir des obstacles assez difficiles. Selon Bouchard, il le qualifierait même de « fatigué et défoncé » puisqu’il se situe en forêt et que les racines sont déterrées de plus en plus chaque année. « Il faut avoir une bonne finesse dans son pilotage », a-t-il ajouté.

L’équipe canadienne se dirigera maintenant en Allemagne pour la troisième étape du circuit de la Coupe du monde qui sera présentée le week-end prochain à Albstadt.

« J’ai bien hâte de renouveler l’expérience. Ça faisait longtemps que nous attentions le début de la Coupe du monde. C’est toujours l’fun comme ambiance avec tous les spectateurs et les coureurs qui bataillent pour chaque rang. Ça me motive! Je suis à la recherche d’un top-15cette saison et j’aimerais renouveler avec le top-20 », a conclu Léandre Bouchard.

Tremblay dans les 25 meilleures

Chez les moins de 23 ans, la Saguenéenne Anne-Julie Tremblay a pris le 24e rang à 9 minutes 17 secondes de la gagnante, l’Américaine Kate Courtney. La Britannique Evie Richards (+1 minute 50 secondes) a fini deuxième et la Suisse Sina Frei (+3 minutes 26 secondes) a terminé troisième. Également en action, la Canadienne Mackenzie Myatt pointe en 53e place.

Rédaction : Sportcom

Partenaires vélo de montagne
Partenaires FQSC