Recherche

Montagne

Nouvelles / Montagne

Raphaël Gagné en confiance pour les mondiaux

dimanche, 27 août 2017
Gagne Raphael2017
Photo Sugoi

Le Québécois Raphaël Gagné a conclu en 54e place, dimanche, à l’épreuve de cross-country de catégorie élite de la Coupe du monde de vélo de montagne à Val di Sole, en Italie.

Le Suisse Nino Schurter a remporté la compétition en arrêtant le chrono à 1 h 24 min 30 s. Les Français Stéphane Tempier (+4 secondes) et Julien Absalon (+47 secondes) se sont quant à eux partagé la deuxième et troisième marche du podium.

Gagné, 30 ans, a fini la course en 1 h 31 min 55 s, un retard de 7 minutes 25 secondes sur le cycliste le plus rapide.

« Je suis parti 56e et j’ai dégringolé jusqu’à environ la 70e place dans la première minute. C’était un départ difficile. J’ai forcé beaucoup pour remonter, mais j’ai reculé, car il y a eu deux bonnes chutes autour de moi dans le premier 30 secondes. J’ai brûlé beaucoup de gaz pour remonter au classement. Quand tu es dans les 50 à 70, tu perds beaucoup de temps avec le trafic », a-t-il fait savoir.

Au début du mois, l’athlète de Québec avait terminé 34e de la Coupe du monde du Mont Saint-Anne et avait obtenu le meilleur résultat canadien chez les hommes de sa catégorie.

« Je reste confiant et positif pour les Championnats du monde qui auront lieu dans 13 jours, à Cairns, en Australie. J'adore le site de course et le parcours, a ajouté Raphaël Gagné. Je suis fier du niveau de forme que j’ai démontré durant les mois de juillet et août et de la préparation que j'ai faite dans les deux derniers mois. Je quitte l'Italie pour l'Australie afin de rejoindre mes coéquipiers de l'équipe nationale au pays des Wallabies ! »

De son côté, Alexandre Vialle, de Prévost, a été stoppé avec deux tours à faire. Il a fini 75e.

Également en action dans la catégorie élite, mais du côté féminin, les Canadiennes Catharine Pendrel et Emily Batty ont respectivement terminé aux 12e et 17e rangs.

Rédaction : Sportcom

Partenaires vélo de montagne
Partenaires FQSC