Recherche
Nouvelles / Cyclisme pour tous - BMX - Cyclocross - Montagne - Paracyclisme - Piste - Route - Sécurité

Deux membres de la FQSC couronnés au Gala Sports Québec

jeudi, 9 mai 2019
Gagnants Sports Quebec

La cycliste Karol-Ann Canuel et le commissaire de course Michaël Drolet ont tous deux remporté un Maurice dans le cadre du Gala Sports Québec qui se tenait hier soir au Sheraton de Laval.

Karol-Ann Canuel a mis la main sur le trophée dans la catégorie Partenaire de l'année. Ce prix est remis à l'athlète dont les performances individuelles ont un impact sur le résultat d'une équipe, mais qui n'est pas considéré comme un sport d'équipe.

L'athlète originaire d'Amos a été particulièrement brillante dans les épreuves de contre-la-montre. Elle a été un rouage important de la conquête de la médaille d'argent lors de l'épreuve du contre-la-montre par équipes aux championnats du monde de cyclisme sur route qui se tenait en septembre 2018, en sol autrichien.

Quelques semaines avant cette épreuve, la formation de Boels Dolmans avait remporté l'épreuve de contre-la-montre par équipes lors de la Coupe du Monde de Vargarda, en Suède.

Une autre membre de la Fédération québécoise de sports cyclistes était en nomination dans cette même catégorie. Il s'agit de la cycliste sur piste Ariane Bonhomme. En plus de se tailler une place parmi l'équipe canadienne de poursuite sur piste qui figure parmi l'élite mondiale, elle a contribué au succès de son équipe, The Cyclery.

La formation canadienne sur piste a récolté une quatrième place aux Mondiaux en plus d'ajouter une médaille de bronze à la Coupe du monde de Berlin et aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast.

Les plongeuses Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu étaient également en nomination dans cette catégorie lors du Gala.

Michaël Drolet recoit le titre d'officiel international de l'année

Le commissaire de courses Michaël Drolet gravite dans la sphère du vélo de montage depuis de nombreuses années. Il a reçu hier soir le Maurice du meilleur officiel de niveau international après une année chargée en défis pour celui qui a dirigé une équipe de 12 officiels lors des Championnats du monde de 2018.

Il coordonnait à la fois l'épreuve de cross-country et celui de descente, ce qui est digne de mention. Au cours de la dernière année, il a également été le président des commissaires pour huit événements internationaux.

Les officiels Mariepier Malo (basketball) et Sébastien Gauthier (Parasports Québec) étaient tous deux en nomination dans la catégorie officiel niveau international.


11 athlètes en nomination pour la FQSC

Outre les deux récipiendaires de Maurice, Karol-Ann Canuel et Michaël Drolet, la fédération tient également à souligner les performances de tous les athlètes qui étaient en nomination au Gala Sports Québec.

La cycliste sur route Simone Boilard a été finaliste dans la catégorie athlète féminine au niveau canadien. Elle a notamment brillé aux Championnats du monde juniors sur route, alors qu'elle est montée sur la troisième marche du podium lors de l'épreuve à la course en ligne. Elle a terminé au cinquième rang lors de l'épreuve du contre-la-montre individuel.

Sur la scène nationale, elle a raflé le titre canadien junior au contre-la-montre ainsi qu'au critérium. Elle a été couronnée également au Tour international de la relève de Rimouski.

Dans la catégorie athlète féminine sur la scène provinciale, Adèle Desgagnés qui prend part aux compétitions sur piste et sur route fait également partie des athlètes en nomination pour un Maurice.

Lors des championnats canadiens juniors sur piste et chez les moins de 17 ans, elle a raflé pas moins de neuf médailles dans ces deux catégories cette année. À peine quelques mois plus tard, elle a remporté l'épreuve de la course en ligne sur route chez les juniors et ce, même si elle était surclassée. Elle a fini en quatrième place au contre-la-montre individuel.

Le double spécialiste en cyclisme sur piste et sur route, Mathias Guillemette, était en nomination pour le Maurice de l'athlète masculin au niveau québécois. Sa constance sur le circuit québécois lui a valu cet honneur, puisqu'il a atteint le podium dans 13 des 15 épreuves chez les cadets. Autres faits d'armes impressionnants, il a remporté les quatre courses de sa catégorie lors des Championnats québécois sur piste en plus d'ajouter trois médailles d'or lors de ses quatre épreuves durant la Finale des Jeux du Québec.

Tel que mentionné précédemment, Ariane Bonhomme a livré une chaude lutte à Karol-Ann Canuel dans la catégorie de Partenaire de l'année.

Dans la catégorie entraîneur de l'année en sport individuel, l'entraîneuse de cyclisme sur route Christine Gillard a démontré encore une fois l'étendue de son immense talent. Elle supervise les activités de deux des meilleurs espoirs du cyclisme québécois et canadien, soient Simone Boilard et Pier-André Côté. Ses deux athlètes se sont démarqués dans leur groupe d'âge respectif.

Les Finales de la Coupe du monde de paracyclisme sur route UCI 2018 qui s'était tenu à Baie-Comeau faisait partie du lot des trois finalistes dans la catégorie événement international de l'année. L'événement regroupait 200 des meilleurs athlètes de ce sport provenant de 29 pays pour participer à l'événement. Les retombées économiques de trois millions de dollars peuvent refléter le succès de l'événement.

Les championnats canadiens de BMX tenus à Drummondville et les Coupes Québec/Canada - Classiques printanières des GRVCC en vélo de montagne ont tous deux été nommés comme finaliste dans la catégorie événement canadien. Le taux de participation, l'organisation et la popularité de ces deux événements témoignent de la réussite de ces deux événements.

Notre bénévole Suzanne Fortin a été considéré parmi les trois finalistes de la catégorie pour le Maurice dédié à l'implication bénévole. Membre du comité organisateur du Tour de l'Abitibi depuis près de 15 ans poursuit avec brio l'amélioration continue de la qualité de l'événement le plus prisé de l'Abitibi en sports cyclistes. Son travail permet d'assurer la pérennité de l'événement. Cette prestigieuse course par étapes pour les juniors fêtera son 50e anniversaire en 2020. Son implication a été soulignée par les fédérations québécoise et canadienne récemment.


Partenaires FQSC