Recherche
Nouvelles / Cyclisme pour tous - BMX - Cyclocross - Montagne - Paracyclisme - Piste - Route

Le gouvernement du Québec autorise le cyclisme dès le 20 mai

mercredi, 13 mai 2020
Cavabienrouler

La ministre déléguée à l'Éducation et responsable des sports et loisirs, Isabelle Charest, a donné le feu vert à la pratique cycliste dans l’ensemble des régions du Québec dès le 20 mai prochain. Les cyclistes pourront donc rouler à l’extérieure de façon individuelle ou en groupe de deux personnes tout en conservant une distance physique de deux mètres. Il est toutefois interdit de rouler en groupe ou en peloton à l’extérieur pour le moment. Cette annonce visait à promouvoir la première des quatre phases du plan de relance des activités sportives et du loisir du gouvernement du Québec. Consciente de l’importance de l’activité physique pour la population, la ministre a toutefois rappelé l’importance de faire preuve de prudence afin d’éviter la propagation du virus.

« Depuis maintenant deux mois, les Québécoises et les Québécois ont fait preuve d’une extraordinaire collaboration en respectant les règles de confinement et de distanciation. Pour lutter contre la pandémie, nous avons dû suspendre plusieurs de nos activités préférées. Comme vous, j’ai le goût de me dégourdir les jambes et je suis très heureuse d’annoncer la reprise de plusieurs activités sportives et de loisir. Nous entamons un retour à la normale qui se fera étape par étape. Notre priorité demeure la santé de la population et grâce à la discipline que nous nous sommes donnée dans les derniers mois, je suis convaincue que nous pourrons demeurer en sécurité tout en ramenant l’activité physique dans notre quotidien. Les Québécoises et les Québécois pourront à nouveau bénéficier de tous les effets positifs qu’offre la pratique de leurs activités favorites », a-t-elle fait savoir lors du point du presse.

Cette nouvelle vient à un moment opportun, selon le directeur général de la FQSC, Louis Barbeau. Il s'est dit optimiste quant au plan de relance élaboré par la fédération.

« Nous sommes heureux que les sports cyclises fassent partie de la première phase de relance annoncée aujourd’hui, autorisant la pratique libre. Nous allons déposer notre propre plan de relance aux autorités gouvernementales au cours des prochains jours, et nous sommes confiant qu’il répondra autant aux exigences du gouvernement, que les attentes de nos membres sont impatients de reprendre leurs activités cyclistes », a-t-il lancé à la suite du point de presse gouvernemental.

Le plan de relance du gouvernement sera découpé en quatre phases. Pour minimiser les risques de contagion, les activités reprendront dans le respect des recommandations des autorités de la santé publique. Chaque activité a été évaluée en fonction de cinq critères :

  • La distanciation physique entre les personnes durant l'activité;
  • Le lieu de pratique (risque moindre lors de la pratique à l'extérieure);
  • L'équipement requis;
  • Le contexte de pratique (risque moindre lors de la pratique libre);
  • Les déplacements (risque moindre pour les activités locales);

Toutes ces activités peuvent être pratiquées par des personnes ayant une limitation physique. Les personnes habitant sous le même toit que la personne handicapée pourront offrir un accompagnement au besoin.

Par ailleurs, des guides ont été produits de concert avec la CNESST et l’Institut national de santé publique pour aider les Québécoises et les Québécois à reprendre leurs activités en toute sécurité. La FQSC travaille en étroite collaboration avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) pour élaborer des consignes adaptées aux disciplines ou aux champs d’intervention respectifs des sports cyclistes.

En tant que responsable de ses actions, la FQSC fera la promotion auprès de ses membres, tout en rappelant que les consignes de santé et de sécurité, incluant les règles d’hygiène, devront être respectées pour une pratique sécuritaire.

Dans le cadre de notre podcast hebdomadaire, nous dévoilerons les grandes lignes du plan de relance des activités de la FQSC mercredi prochain, soit le 20 mai. Au courant de la semaine prochaine, le plan de relance sera également dévoilé par le biais de notre infolettre, Sprint. Une vaste opération sera également conduite dans les médias québécois pour faire connaître ce plan.

Liste des activités sportives autorisées à partir du 20 mai

Activités de loisir en pratique libre non organisée

  • Canot et Kayak d'eau vive et d'eau calme
  • Course à pied
  • Escalade de rocher
  • Kitesurf
  • Pêche à la journée
  • Planche à pagaie
  • Plongée à sous-marine, apnée sportive extérieure
  • Randonnée à cheval extérieure
  • Randonnée pédestre
  • Surf

Activités sportives récréatives individuelles ou à deux, sans contact physique, en pratique libre, lieu de pratique extérieur, sans accès ou accès minimal au bloc sanitaire

  • Athlétisme (épreuves de course et de lancer qui se déroulent à l'extérieur)
  • Aviron (embarcation simple seulement)
  • Canoë et kayak de vitesse (embarcation simple seulement)
  • Activités de cyclisme extérieures
  • Golf
  • Kayak de mer
  • Natation en eau libre (lacs)
  • Patins à roulettes sur route et sur piste
  • Ski à roulettes
  • Tennis en simple et à l'extérieur
  • Triathlon (natation en eau libre seulement)
  • Voile (embarcation simple seulement)
Partenaires FQSC