Recherche

Piste

Nouvelles / Piste

Ariane Bonhomme en argent avec l’équipe canadienne de poursuite

samedi, 4 novembre 2017
Bonhomme Ariane2016

La Québécoise Ariane Bonhomme, les Albertaines Allison Beveridge et Kinley Gibson ainsi que l’Ontarienne Annie Foreman-Mackey ont récolté la médaille d’argent, samedi, à l’épreuve de la poursuite par équipe à la Coupe du monde de cyclisme sur piste présentée au vélodrome de Pruszków, en Pologne.

La formation du pays a affronté celle de l’Italie en finale pour le sommet du podium. Bien que les Canadiennes aient mené les deux premiers kilomètres, elles ont terminé la course de 4 000 m avec un temps de 4 min 23,993 s. Leurs adversaires Elisa Balsamo, Tatiana Guderzo, Francesca Pattaro et Silvia Valsecchi ont été les plus rapides en 4 min 21,965 s. « Je pense qu’on a fait une très bonne course et qu’on a bien exécuté, a indiqué Ariane Bonhomme. Je crois que l’Italie a simplement accéléré après les deux premiers kilomètres parce qu’on allait encore assez bien à ce moment-là. On a perdu un peu de temps dans le dernier kilomètre. »

En finale pour le bronze, les Britanniques Manon Lloyd, Neah Evans, Emily Kay et Emily Nelson (4 min 22,230 s) se sont imposées devant les Allemandes Gudrun Stock, Lisa Klein, Charlotte Becker et Franziska Brausse (4 min 29,910 s).

En matinée, le quatuor canadien (4 min 23,002 s) a battu la formation de la Grande-Bretagne (4 min 23,442 s) au premier tour, ce qui leur a permis de se tailler une place pour la grande finale. Vendredi, les femmes du pays pointaient au second rang des qualifications derrière les Italiennes. « On a gardé le même plan pour chacune de nos trois courses, a expliqué la cycliste de 22 ans. Je crois que le plan qu’on avait était le meilleur pour nous et pour nous faire aller le plus vite possible, et à la fin de la course, c’est ça qui compte. »

C’était la troisième course en carrière sur le circuit de la Coupe du monde pour la cycliste de Gatineau, mais sa première participation à titre de membre à temps plein de l’équipe nationale senior. Elle se dit très satisfaite du résultat de son équipe qui servait du même coup de préparation pour leur objectif principal, qui est la Coupe du monde de Milton, en Ontario, qui aura lieu dans un mois. « C’était la première fois qu’on coursait ensemble et c’est un bon début », a-t-elle conclu.

Rédaction : Sportcom

Partenaires cyclisme sur piste
Partenaires FQSC