Recherche

Piste

Nouvelles / Piste

Mondiaux juniors 2019 | Le théâtre des records canadiens

samedi, 17 août 2019
Tristan Jussaume remporte le bronze lors de la poursuite individuelle aux Mondiaux juniors 2019
Michel Guillemette

Après trois journées de compétition, les pistards de l'unifolié ont mis la barre haute lors des Championnats du monde juniors de cyclisme sur piste qui se déroulent actuellement à Francfort, en Allemagne.

Nos quatre Québécois qui font partie intégrante des succès de l'équipe canadienne, ont été impressionnants jusqu'à maintenant. À mi-chemin de ces Mondiaux 2019, plusieurs records canadiens ont été pulvérisés.

Mercredi 14 août

La formation canadienne a particulièrement bien fait lors de l'épreuve de sprint par équipes. Composé de Riley Pickrell, Andrew Scott et James Hedgcock, les représentants de l'unifolié ont brisé la glace de brillante façon en ouverture de compétition, alors qu'ils ont pris le huitième rang de l'épreuve. C'est le trio indien qui a raflé les grands honneurs devant les équipes australiennes et britanniques.

Du côté féminin, la Canadienne Ngaire Barraclough a pris le neuvième rang de l'épreuve de la course au scratch. L'Australienne Ella Sibley a remporté l'épreuve devançant la Chilienne Catalina Anaïs Soto Campos et la Britannique Ella Barnwell.

Jeudi 15 août

Nos deux Québécois Mathias Guillemette et Tristan Jussaume prenaient part à l'épreuve de la poursuite par équipes jeudi. En compagnie de Sean Richardson et Jason Kinniburgh, la formation canadienne a pulvérisé le record canadien établi en 2017 lors des derniers Mondiaux.

Le quatuor canadien a complété les qualifications en 4 min 6,32 s établissant un nouveau record national. Grâce à cette performance, les Canadiens ont pris le sixième rang des préliminaires se qualifiant ainsi pour la finale de l'épreuve.

La poursuite par équipes canadienne a poursuivi dans la même veine. Lors de la finale plus tard jeudi, les quatre athlètes ont repoussé leurs limites pour briser une nouvelle fois le record canadien. Ils ont enregistré le sixième temps de la finale (4 min 05,358 s). L'équipe hôtesse a fait plaisir à la foule en remportant le titre mondial devançant les Français et les Russes.

Le Québécois Mathias Guillemette a été sélectionné par la formation canadienne pour prendre part à l'épreuve de course au scratch. Le pistard québécois a pris le 11e rang de l'épreuve parmi les 24 coureurs inscrits. Le Danois Benjamin Hertz qui portait les couleurs de la formation danoise lors du dernier Tour de l'Abitibi, a raflé le titre mondial. Le Colombien Anderson Arboleda Ruiz et le Chilien Jacob Thomas Decar Zuniga ont récolté l'argent et le bronze.

Le quatuor canadien chez les femmes a fracassé le record canadien lors de l'épreuve de poursuite par équipes. Nos deux Québécoises, Adèle Desgagnés et Lily Plante, ont participé à l'atteinte de cette nouvelle marque. L'équipe canadienne a enregistré un temps de 4 min 31,926 s. Les Italiennes ont coiffé les déléguées néo-zélandaises lors de la finale de l'épreuve, alors que les Britanniques ont remporté le bronze.

Le Canadien James Hedgcock a complété le top-10 lors de l'épreuve du keirin masculin.

Vendredi 16 août

Le Québécois Tristan Jussaume a été phénoménal sur la piste de Francfort. Ce dernier a permis au Canada de récolter sa première médaille de la compétition lors de l'épreuve de la poursuite individuelle. Après une excellente performance lors des qualifications, Jussaume a continué de pédaler à vive allure brisant ainsi le record canadien de la discipline avec un temps de 3 min 14,555 s.

Lors de la finale pour la médaille de bronze, Jussaume s'est donné un léger avantage lors de la première course se donnant une priorité de plus de 0,8 seconde d'avance après le premier 1000 mètres. L'écart s'est maintenu après 2000 mètres. Le Québécois a eu chaud dans les derniers mètres, puisque son adversaire a mis les bouchées doubles augmentant la cadence. Celui-ci n'a toutefois pas été en mesure de coiffer le représentant de l'unifolié.

Le Québécois offre ainsi la première médaille de la compétition à la délégation canadienne.

Le Canadien Jason Kinniburgh a pris le huitième rang lors de l'épreuve de la course aux points. Celui-ci a accumulé 43 points, soit huit de moins que les médaillés d'argent et de bronze. Le Russe Vlas Shichkin a mis la main sur la médaille d'or de la discipline.

Du côté féminin, la Canadienne Madison Dempsey a brisé le record canadien au sprint sur une distance de 200 mètres. L'athlète canadienne a pris le 10e rang de la compétition. La représentante du pays hôte des Mondiaux, Alessa-Catriona Propster, a fait plaisir à la foule locale avec le meilleur temps. La déléguée polonaise Nikola Seremak et la Britannique Emma Finucane ont récolté l'argent et le bronze.

La Canadienne Sarah Van Dam a pris le neuvième rang lors de l'Omnium chez les femmes. C'est l'Américaine Megan Jastrab qui a remporté les grands honneurs.

Samedi 17 août

Les Québécoises Lily Plante et Adèle Desgagnés étaient en action samedi. À sa première expérience aux Championnats du monde juniors sur piste, Lily Plante a passé bien près de récolter une médaille lors de la course aux points, elle qui a finalement pris le cinquième rang de l'épreuve. Avec un seul tour à faire, la pistarde de Sutton partageait le troisième rang avec la Portugaise Daniela Campos. C'est toutefois la Mexicaine Yareli Acevedo Mendoza qui a raflé la médaille de bronze dans le dernier tour en ajoutant quatre points. Grâce à sa récolte dans le dernier tour, la pistarde mexicaine a coiffé la Portugaise et la Québécoise au cumul des points avec 25, alors que les deux autres pistardes en avaient 23.

De son côté, la Montréalaise Adèle Desgagnés a conclu l'épreuve de la poursuite individuelle en neuvième place. Au total, ce sont 30 pistardes qui prenaient part à l'épreuve de la poursuite individuelle du côté féminin. Sa compatriote canadienne Annabella Stoll-Dansereau a pris le 17e échelon de la compétition.

Aucun Québécois n'a participé aux épreuves du dimanche. Les pistards québécois peuvent dire mission accomplie à l'issue de ces Mondiaux juniors sur piste 2019.

Les Championnats du monde juniors à Francfort dans la lentille du photographe Michel Guillemette

Pour toutes les photos des Championnats du monde juniors sur piste de l'UCI, vous pouvez consulter le site de notre photographe Michel Guillemette Photographie Sportive.

Partenaires FQSC