Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Route

Nouvelles / Route

Déception pour Houle au contre-la-montre

dimanche, 30 avril 2017
Houle Hugo2017 Clm
AG2R-La Mondiale

Hugo Houle (AG2R La Mondiale) s’est dit déçu de sa performance au contre-la-montre du Tour de Romandie, compétition de cyclisme sur route du World Tour masculin, dimanche. Le Québécois a terminé la cinquième étape présentée à Lausanne, en Suisse, en 32e place.

Le Slovène Primoz Roglic (LottoNI-Jumbo) a été le plus rapide du contre-la-montre de 18,3 kilomètres avec un chrono de 24 min 58 s. Il a devancé de 8 secondes l’Australien Richie Porte (BMC) et l’Américain Tejay Van Garderen (BMC) de 34 secondes.

Le Français Pierre Roger Latour (+59 secondes) a obtenu le meilleur résultat de l’AG2R La Mondiale avec une 18e place. Hugo Houle a pour sa part accusé un retard de 1 minute 31 secondes sur le gagnant.

« Je suis très déçu d’avoir fini aussi loin. J’avais de bonnes sensations et j’ai fait un bel effort malgré tout. J’ai eu de petits ennuis techniques. Quand je suis monté sur la rampe de départ, mon frein avant était mal centré. Je ne l’avais pas vu et je n’ai pas osé le toucher 20 secondes avant de partir. Mon frein a touché un peu ma roue, mais je ne sais pas quel impact ç’a eu sur ma performance », a commenté le cycliste de Sainte-Perpétue.

« J’ai tout donné, mais je pensais que j’aurais été capable de mieux jouer ma carte. Le parcours était très difficile avec une montée très raide, ce qui n’est pas nécessairement ce qui m’avantage le plus », a ajouté Houle, qui reviendra maintenant au Québec pendant un mois afin de prendre un peu de repos.

Porte conclu au sommet du classement général du Tour de Romandie. Le Britannique Simon Yates (Orica-Scott) est deuxième à 21 secondes et le Slovène Primoz Roglic (LottoNI-Jumbo) complète le trio de tête avec un retard de 26 secondes. Hugo Houle (+19 minutes 14 secondes) est quant à lui 76e.

Victoire pour l’équipe de Canuel

Le Festival Elsy Jacobs (2.1) a pris fin dimanche avec une course de 111 kilomètres à Garnich, au Luxembourg. La Française Elise Delzenne (Lotto Soudal Ladies) a gagné au sprint devant la Polonaise Eugenia Bujak (BTC City Ljubljana) et la Luxembourgeoise Christine Majerus (Boels Dolmans). En tout, 35 concurrentes ont fini dans le même temps que la gagnante de cette deuxième étape.

Karol-Ann Canuel (Boels Dolmans) a pour sa part pris le 37e rang à 33 secondes de Delzenne après avoir franchi la ligne d’arrivée en solo.

Au classement général, l’équipe de la cycliste originaire d’Amos a remporté le Festival Elsy Jacobs. Majerus a terminé en tête avec une avance de 5 secondes sur Bujak et de 7 secondes sur la Sud-Africaine Ashleigh Moolman-Pasio (Cervélo Bigla).

« L'important, c'était de garder la tête du classement général aujourd'hui. Nous avons fait un super travail d'équipe », a conclu Canuel, 27e à 2 minutes 10 secondes de sa coéquipière.

Rédaction : Sportcom

Autres nouvelles
Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC