Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.

Route

Nouvelles / Route

Les coéquipiers de Houle dans l’échappée

samedi, 29 avril 2017
Houle Hugo2017 2
Factor Bikes

Hugo Houle (AG2R La Mondiale) a franchi la ligne d’arrivée de la quatrième étape du Tour cycliste de Romandie, en Suisse, en 94e place aux côtés de 14 autres coureurs. Il a accusé un retard de 14 minutes 43 secondes sur le vainqueur de samedi, le Britannique Simon Yates (Orica-Scott).

Yates a fini la course de 163,5 kilomètres, séparant Domdidier et Leysin, au sprint devant l’Australien Richie Porte (BMC). L’Allemand Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) est quant à lui troisième à 30 secondes de Yates.

Un des deux meneurs de l’équipe de Houle, le Français Pierre Roger Latour, a conclu en septième place.

« Je suis très satisfait de mon étape. Il y a avait un col au mi-parcours et une quarantaine de coureurs se sont fait dépassés, mais j’ai réussi à m’accrocher et à faire du travail très important pour mes coéquipiers, Mathias Frank et Pierre Roger Latour », a commenté le Québécois de 26 ans, qui a ralenti la cadence à la dernière montée.

D’autres coureurs de l’AG2R La Mondiale se sont démarqués lors de la course de samedi, ce qui a ravi l’équipe de Houle.

« Nous avons fait une très belle course. Nous avions toujours un gars à l’avant-poste avec Mikael Cherel dans l’échappée de huit coureurs du matin. Ça roulait très vite. Après le col à la mi-journée, Alexis Vuillermoz s’est poussé dans une autre échappée. Nos leaders ont fait le travail jusqu’à la fin même s’ils ne sont pas dans le top-10 au général. »

Au classement général, Yates s’est emparé du maillot jaune et devance de 19 secondes Porte et de 38 secondes Buchmann. Houle (+18 minutes 10 secondes), de Sainte-Perpétue, pointe quant à lui au 83e rang.

Le Canadien et son équipe seront de retour en selle dimanche pour le contre-la-montre de 18,3 kilomètres dans la ville de Lausanne. « Je vais essayer d’aller chercher un beau résultat avant de revenir au Québec pour quelques jours de repos », a-t-il conclu.

La coéquipière de Canuel en tête

Au Festival Elsy Jacobs (2.1), au Luxembourg, la coéquipière de Karol-Ann Canuel (Boels Dolmans), la Luxembourgeoise Christine Majerus, a remporté la première étape de l’événement samedi. Elle a battu au sprint la Polonaise Eugenia Bujak (BTC City Ljubljana) et la Sud-Africaine Ashleigh Moolman-Pasio (Cervélo Bigla).

« Je suis super contente pour Christine! Elle était très concentrée et elle voulait vraiment gagner, particulièrement devant ses fans », a commenté Canuel.

De son côté, la cycliste originaire d’Amos a terminé en 33e place. La Québécoise a complété les 97,7 kilomètres qui sillonnaient la ville de Steinfort en solo avec un retard de 59 secondes sur la gagnante.

« Je n'avais pas de super sensations. J'ai donc aidé mes coéquipières du mieux que je pouvais. J'ai passé beaucoup de temps en avant. »

Au classement général, Majerus a une avance de 3 secondes sur Moolman-Pasio et de 7 secondes sur Bujak. Canuel est 33e à 1 minute 33 secondes de sa coéquipière.

Le Festival Elsy Jacobs prendra fin dimanche avec une course de 111 kilomètres à Garnich.

Rédaction : Sportcom

Autres nouvelles
Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC