Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Route

Nouvelles / Route

Hugo Houle aide son coéquipier à atteindre le top-5

vendredi, 11 août 2017
Houle Hugo2017
Photo AG2R La Mondiale

Hugo Houle s’est classé 38e de la cinquième étape du Tour Binck Bank disputée à Sittard-Geleen, vendredi, aux Pays-Bas. Il a franchi l’arrivée 46 secondes après le gagnant du jour.

Le Québécois avait notamment pour objectif d’aider son coéquipier, le Belge Oliver Naesen, à bien se placer pour disputer la fin de la course. Il a accompli sa mission et ce dernier a réussi à se faufiler au quatrième rang, dans un groupe de cycliste à 3 secondes du vainqueur.

Le Néerlandais Lars Boom (LottoNL-Jumbo) a remporté la course en solo devant ses partisans, en un temps de 3 h 43 min 46 s. Il a ainsi détrôné le Suisse Stefan Küng (BMC Racing Team) du sommet du classement général.

« Mon rôle était de prendre une échappée ou de travailler pour les gars. J’ai fait le maximum pour placer Oliver dans la partie très technique et étroite. Ensuite, comme j’étais assez bien placé, j’ai pu finir pas trop loin. Je suis surtout content d’avoir évité toutes les chutes du jour. C’est toujours stressant les courses en Hollande. C’est important que je reste sur le vélo avec la Vuelta qui s’en vient », a expliqué celui qui participera au Tour d’Espagne dès la semaine prochaine.

Houle était très satisfait du travail des membres d’AG2R La Mondiale durant cette cinquième étape très technique. « Nous avons fait une belle course en équipe et nous sommes toujours bien placés. C’est bon, surtout que les deux circuits étaient très techniques avec des monts assez raides qui faisaient mal aux jambes. Le positionnement était vraiment important », a mentionné le cycliste de Sainte-Perpétue.

Jan Bakelants (+42 secondes) et Oliver Naessen (+45 secondes) sont les meilleurs coéquipiers d’Hugo Houle au classement du Tour Binck Bank. Ils sont respectivement placés 13e et 14e. L’athlète québécois figure pour sa part au 41e rang (+1 minute 37 secondes).

Samedi, une étape encore plus difficile que celle de vendredi est au programme. « Il y a un plus grand dénivelé, alors ce sera plus épuisant. Nous allons essayer de garder nos deux gars devant et de rester en sécurité », a indiqué Houle.

Arctic Race of Norway : un coéquipier d’Antoine Duchesne cinquième

Antoine Duchesne participait quant à lui à la deuxième étape de l’Arctic Race of Norway vendredi. Son coéquipier chez Direct Energie, Adrien Petit, a réussi à se tailler une place au cinquième rang de la course de 184,5 kilomètres disputée entre Sjovegan et Bardufoss, en Norvège.

L’étape s’est terminée dans un sprint de 91 coureurs mené par le Norvégien Alexander Kristoff (Ketusha-Alpecin) en 4 h 14 min 20 s. Duchesne s’est classé 83e.

Le Belge Gylan Teuns (BMC Racing) est toujours en tête du classement général. Il affiche une avance de 2 secondes sur son plus proche rival, l’Italien Andrea Pasqualon (Wanty – Groupe Gobert).

Le Français Fabien Grellier est le représentant de Direct Energie le mieux classé. Il occupe le 12e rang du général (+13 secondes). Antoine Duchesne pointe en 45e place avec un retard de 1 minute 33 secondes sur Teuns.

L’Arctic Race of Norway se poursuit jusqu’à dimanche.

Crescent Vargarda : contre-la-montre par équipe

Au contre-la-montre par équipe de Crescent Vargarda, en Suède, l’équipe de Karol-Ann Canuel a triomphé en 52 min 39 s.

Les membres de Boels Dolmans ont devancé de 12 secondes leurs plus proches poursuivantes, les cyclistes de Cerveo Bigla.

« C’était le même parcours que l’an passé. C'etait valloneux avec partie technique à la fin des 42,5 kilomètres. C'est cartain que nous sommes satisfaites avec la victoire », a commenté Canuel.

Rédaction : Sportcom

Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC