Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Route

Nouvelles / Route

La météo embête, tant en Belgique qu’en Norvège

jeudi, 10 août 2017
Houle Hugo Duchesne Antoine
Photo Yves Perret, AG2R La Mondiale

Les Québécois Hugo Houle et Antoine Duchesne, en action à deux compétitions différentes jeudi, ont tous deux été embêtés par les mauvaises conditions météorologiques. Hugo Houle s’est classé 86e de la quatrième étape du Tour Binck Bank, en Belgique, tandis qu’Antoine Duchesne a pris le 46e rang au terme de la première journée de la Arctic Race of Norway, en Norvège.

Rudy Barbier dans le top-20

Le coéquipier d’Hugo Houle chez AG2R La Mondiale, le Français Rudy Barbier, s’est glissé au 20e rang de l’étape de 154 kilomètres disputée entre Riemst et Lanaken. La course s’est terminée dans un sprint de 115 coureurs, mené par le Belge Edward Theuns (Trek-Segafredo) qui a été le premier à franchir l’arrivée en un temps de 3 h 24 min 23 s.

Hugo Houle, 86e, a lui aussi terminé dans le même temps que le vainqueur. « C’était quand même une journée stressante et difficile à cause de la pluie. Ç’a bien été pour nous même si au sprint il n’y a pas de résultat à la fin de la journée. Nous avons essayé de placer Barbier le mieux possible pour qu’il puisse partir au sprint, mais il a été un peu coincé et n’a pas pu partir comme il voulait », a commenté le cycliste de Sainte-Perpétue.

Le Suisse Stefan Küng (BMC Racing Team) trône toujours au sommet du classement général avec une avance de 4 secondes sur le Polonais Maciej Bodnar (Bora-Hansgrohe), qui pointe au deuxième rang.

Le Français Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale) est le meilleur coéquipier du Québécois au classement général. Il se situe au 15e rang (+ 22 secondes). Houle est quant à lui classé 64e avec un retard de 51 secondes sur le meneur.

Demain, une étape difficile attend les participants au Tour Binck Bank. Un parcours de 167,3 kilomètres avec beaucoup de montées est au programme.

« Je devrais être un atout important demain pour mon coéquipier Jan Bakelants. C’est un bon grimpeur et il y a beaucoup de montées demain. Je vais avoir un rôle important. Je devrais pouvoir l’épauler jusqu’à la fin », a indiqué Houle.

Journée plus ou moins satisfaite pour Duchesne

Antoine Duchesne était mitigé quant au bilan de sa journée sur le vélo à la Arctic Race of Norway. Celui qui s’est glissé au 46e rang, à 1 minute 22 secondes du meneur, est toujours en période de remise en forme après un congé forcé de quelques semaines. Il aimerait progresser plus rapidement.

« Ç’a bien été. C’était très rapide dès le début comme nous sommes juste des équipes de six. Personne n’a vraiment contrôlé. C’était un début de tour difficile avec plein de petites montées. Après une cinquantaine de kilomètres, nous avons eu de la pluie jusqu’à la fin et il faisait froid », a-t-il expliqué.

Le Français Fabien Grellier a été le meilleur représentant de Direct Energie en terminant 10e, à 2 secondes du gagnant du jour, le Belge Dylan Teuns (BMC Racing).

« Fabien a réussi à bien se placer dans une arrivée difficile en montée. C’est très positif. De mon côté, j’aurais aimé mieux revenir dans la montée, mais je n’y suis pas arrivé. C’était un gros effort et je suis quand même satisfait de ma condition. J’espère être capable de faire quelque chose de bon d’ici dimanche », a commenté Duchesne.

Vendredi, les cyclistes parcourront 184,5 kilomètres entre Sjovegan et Bardufoss.

Rédaction : Sportcom

Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC