Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Route

Nouvelles / Route

Hugo Houle termine sur une bonne note

mardi, 14 mars 2017
Houle Hugo1
Photo Facebook

Hugo Houle a terminé en sandwich entre deux grosses pointures du cyclisme mondial, mardi, à la dernière des sept étapes de la course Tirreno Adriatico. L’athlète de Sainte-Perpétue a fini 44e de l’étape, un contre-la-montre individuel de 10,5 kilomètres présenté à San Benedetto del Tronto, un rang devant le gagnant du classement général, le Colombien Nairo Quintana (Movistar), et un derrière l’Américain Tejay Van Garderen (BMC Racing Team).

Le meilleur coéquipier du Québécois chez AG2R-La Mondiale a été Gediminas Bagdonas (+26,58 secondes), 16e du jour.

L’Australien Rohan Dennis a fini le tour comme il l’avait commencé en signant la victoire d’étape. Sa formation BMC Racing Team avait aussi remporté la première étape, un contre-la-montre par équipe. Le vainqueur a devancé de 2,51 secondes son plus proche rival, le Néerlandais Jos Van Emden (LottoNL-Jumbo).

« C’est une très bonne journée pour moi en général. Je ne pouvais pas faire mieux et mon effort était très bon. Je suis parti rapidement et j’ai faibli sur le retour, mais j’ai bien géré mon effort et mes sensations étaient bonnes. C’est très positif », a commenté Houle (+40,15 secondes), ajoutant qu’il excelle davantage sur les parcours de contre-la-montre un peu plus longs.

Houle conclut sa semaine en 57e place (+30 minutes 25 secondes). Son coéquipier Domenico Pozzovivo a grimpé d’un rang au classement pour finir dixième du classement dominé par Quintana qui s’impose pour une deuxième fois après son triomphe en 2015. Dennis suit à 25 secondes.

L’olympien des Jeux de Rio compte apprivoiser davantage son nouveau vélo de contre-la-montre lorsqu’il sera de retour chez lui. Même s’il a déjà fait des tests en soufflerie le mois dernier en Suisse, certains ajustements restent à faire pour améliorer l’efficacité de sa position aérodynamique.

« Le travail a été fait et il ne reste que des ajustements. Je pourrai habituer mes muscles à travailler dans cette position agressive et aller chercher un maximum de confort. »

Houle sera de retour en selle samedi pour prendre le départ de la première classique de la saison, Milan – San-Remo.

Rédaction : Sportcom

Autres nouvelles
Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC