Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Route

Nouvelles / Route

L’équipe de Karol-Ann Canuel remporte la première étape

jeudi, 11 mai 2017
Canuel Karol Ann Action2
Photo Boels Dolmans

Championne en titre du Tour de Californie, la coéquipière de Karol-Ann Canuel chez Boels Dolmans, l’Américaine Megan Guarnier, a prouvé qu’elle avait l’intention de défendre son titre en remportant la première étape du tour disputée à Lake Tahoe jeudi.

Elle a parcouru les 117 km en 3 h 03 min 48 s. Sa coéquipière et la championne olympique en titre, la Néerlandaise Anna Van Der Breggen, s’est classée deuxième avec un retard de 4 secondes, devant la Cubaine Arlenis Sierra (Astana) qui a accumulé 7 secondes de retard.

Karol-Ann Canuel a quant à elle terminé 47e (+1 minute 23 secondes).

« Nous avons respecté le plan de match qui était de miser sur Megan dans la dernière montée avant l’arrivée. Ç’a vraiment bien fonctionné et le résultat le prouve. Tout le monde a fait un travail exceptionnel », a affirmé Canuel.

La Gatinoise tire un bilan positif, autant de la course de son équipe que de sa performance personnelle. « J’ai couvert plus d’attaques que je l’aurais voulu durant la course et j’ai même attaqué dans la dernière montée, alors qu’il restait un peu plus de 1 kilomètre à faire », a-t-elle indiqué.

La Montréalaise Lex Albrecht (Tibco-Silicon Valley Bank) s’est glissée dans le top-10. Elle a rallié l’arrivée au septième rang, 17 secondes après la meneuse.

La Montréalaise Kirsti Lay (Rally) et Marie-Soleil Blais (Illuminate), de Saint-Rosère, étaient aussi en action. Lay s'est classée 11e, à 25 secondes de la tête, et Blais a terminé au 50e rang avec un retard de 1 minute 33 secondes.

Vendredi, une étape de 108 kilomètres attend les coureuses. « Je crois que ce sera vraiment une étape difficile. Nous verrons comment tout le monde va récupérer », a commenté Canuel.

Beaucoup d’efforts, mais pas de résultat pour Direct Energie

Ce n’est pas parce qu’Antoine Duchesne et ses coéquipiers n’ont pas essayé, jeudi, à la troisième étape des 4 Jours de Dunkerque. Les représentants de l’équipe cycliste Direct Énergie n’ont tout simplement pas été en mesure de récolter ce qu’ils avaient semé au terme des 152,5 kilomètres qui reliaient Beauvais et Amiens dans le nord de la France.

Le Français Benjamin Thomas (Équipe Cycliste Armée de Terre) a été le premier à rallier l’arrivée l’emportant au sprint devant l’Italien Niccolo Bonifazio et le Français Arnaud Démare (FDJ). Ils sont 77 coureurs, dont Antoine Duchesne, 50e, à avoir terminé dans le même temps que le vainqueur.

C’est à une cinquantaine de kilomètres de l’arrivée que les membres de Direct Énergie ont tenté leur premier bon coup. « C’était sur le plat, mais il y avait un peu de vent alors nous avons décidé de prendre les choses en mains. C’était un beau moment pour faire un coup de bordure », a expliqué le Québécois.

« Ç’a bien été, mais ensuite le vent a changé de direction et nous n’avions pas eu beaucoup de soutien pour partir une quinzaine alors ça s’est regroupé. »

Duchesne et ses coéquipiers se sont donc tournés vers leur sprinteur Sylvain Chavanel. « Nous avons essayé de le catapulter à la fin pour qu’il aille chercher les points de bonification dans un sprint, mais il s’est fait reprendre. 

Adren Petit et Chavanel ont inscrit les deux meilleurs résultats du jour pour l’équipe, terminant 19e et 22e.

« C’est quand même une super belle course même s’il n’y a pas de résultat au bout. Nous avons essayé. Tout le monde est très content même si c’est décevant de ne pas avoir pu transposer ça en résultat. »

Au classement général, Sylvain Chavanel occupe le cinquième rang, en retard de 13 secondes sur le Belge Jens Debusschere. Antoine Duchesne est quant à lui 33e.

« Sylvain semble en très bonne forme, alors ça regarde bien pour les deux prochaines étapes qui seront plus dures. »

Les cyclistes reprendront leur route vendredi. Ils quitteront Marck-en-Calaisis pour rejoindre Le Portel 167 km plus tard.

Rédaction : Sportcom

Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC