Recherche

Route

Nouvelles / Route

Les coureurs québécois s’imposent en ouverture des Nationaux 2021

dimanche, 12 septembre 2021
Leonard Peloquin Tt

Les représentants de la Belle Province ont été dominants lors de cette première journée de l’édition 2021 des Championnats canadiens de cyclisme sur route qui se déroulent en Beauce remportant 9 titres nationaux vendredi en plus d’ajouter quelques médailles.

Le coureur professionnel de la formation Astana-Premier Tech, Hugo Houle, a été le clou du spectacle étant le dernier coureur à prendre le départ dans cette journée dédiée au contre-la-montre individuel. Après sa 13e place lors de cette épreuve aux Jeux de Tokyo, le coureur originaire de Sainte-Perpétue a démontré qu’il était dans une classe à part survolant le parcours de 34 kilomètres en 41 min 28,247 s. Avec une avance confortable de près de 1 minutes et 40 secondes sur le deuxième coureur le plus rapide, il s’est emparé du maillot de champion canadien.

Chez les athlètes âgés de moins de 23 ans, le représentant de l’équipe du Québec Tristan Jussaume a signé le temps le plus rapide devenant ainsi le champion canadien du contre-la-montre individuel U23. Parmi tous les coureurs masculins inscrits, il a signé le sixième meilleur chrono de la journée. Avec un temps de 43 min 58,690 s, il a devancé les Ontariens Ethan Sittlington et Carson Miles. Selon l’entraîneur de l’équipe du Québec Pascal Choquette, il a affiché une belle constance au cours des dernières semaines, lui qui avait également éclipsé la compétition aux Provinciaux sur route à Baie-Comeau le 20 août dernier.

« Son début de saison n’a pas été évident avec la COVID-19, puisque son équipe a fait l’impasse sur plusieurs courses. Dans les dernières semaines, il y a eu plus d’opportunités et il en a profité. C’est un jeune athlète qui connait une belle courbe de progression constante », a témoigné Pascal Choquette.

Les juniors et les femmes s’imposent

Si tous les yeux étaient rivés sur le Québécois Hugo Houle, les athlètes juniors ont néanmoins donné le ton à une journée forte en émotions avec un niveau très élevé dans chacune des catégories à l’honneur. D’abord, Jazmine Lavergne (équipe du Québec) a décroché le maillot de championne canadienne chez les juniors femmes. Celle qui coure habituellement pour l’équipe féminine Québecor-Stingray s’est illustrée enregistrant le meilleur temps de la journée dans sa catégorie. Elle a retranché plus d’une minute sur la médaillée d’argent, la représentante de la formation Desjardins Ford, Pénélope Primeau. L’Albertaine Mairen Lawson s’est contentée de la médaille de bronze.

« On est revenu lundi après un séjour de deux semaines en Europe. J’ai appris beaucoup durant les courses et j’ai été en mesure de rouler avec confiance aujourd’hui. Je suis très heureuse », a fait savoir la nouvelle championne canadienne junior après le podium.

Du côté masculin, un autre membre de l’équipe du Québec a raflé le titre national. Pressenti parmi les favoris de la journée, le coureur Léonard Péloquin a démontré toute l’étendue de sa puissance sur le parcours long de 28 kilomètres. Avec un chrono de 38 min 19,707 s, le porte-étendard du maillot fleurdelisé a devancé le représentant de la Colombie-Britannique, Campbell Parrish. L’Ontarien Gavin Hadfield a pris la dernière place disponible sur le podium chez les juniors hommes. Jérôme Gauthier a très bien fait pour sa première année comme athlète chez les juniors, puisqu’elle a conclu la journée en cinquième place.

Selon Pascal Choquette, ses protégés ont excellé considérant la difficulté du parcours et la météo qui n’a pas facilité la tâche par moment.

« Les conditions étaient difficiles et temps maussade, le parcours a été très technique. Techniquement, ils ont été très bons. Ça augure bien pour les courses sur route cette fin de semaine », a-t-il révélé.

Chez les coureuses âgées de moins de 23 ans, la coureuse des Dynamiks de Contrecœur Laurie Jussaume a été la plus rapide de la journée dans sa catégorie. Elle a franchi la ligne d’arrivée après un effort long de 28 kilomètres en arrêtant le chronomètre à 42 minutes et 17,143 secondes, soit une avance de plus de 35 secondes sur la médaillée d’argent, Ruby West. L’Ontarienne Dana Gilligan a décroché le bronze chez les U23. La meilleure représentante de l’équipe du Québec dans cette catégorie, Adèle Desgagnés, a glissé tout juste au pied du podium.

Chez les élites, Marie-Soleil Blais a continué sur sa lancée des dernières semaines, elle qui avait pulvérisé tout sur son passage. Elle avait remporté le contre-la-montre individuel ainsi que la course sur route de brillante façon lors des Championnats québécois de cyclisme sur route qui se tenaient à Baie-Comeau à la fin du mois d’août en plus de bien faire du côté du Gran Fondo UCI à Victoriaville. La Bromontoise a ajouté une médaille d’argent à sa collection terminant derrière la coureuse professionnelle Alison Jackson. Elle a complété la distance de 28 kilomètres en 40 min 42,273 s.

Les paracyclistes québécois sont trop forts

En tout début de journée, les paracyclistes ont été les premiers à s’aventurer sur le parcours long de 16 kilomètres. Quatre athlètes de la Belle Province ont mis la main sur le maillot de champion canadien. De retour de Tokyo depuis quelques jours seulement, le spécialiste du vélo à mains, Charles Moreau, a été fidèle à son habitude. Les bras étaient en forme, lui qui a devancé Joey Desjardins par une trentaine de secondes.

Le représentant de la Belle Province Louis-Albert Jolin Corriveau s’est emparé du titre national chez les spécialistes du tricycle (T2) terminant le parcours de 16 kilomètres en 32 min 46,86 s. Le Montréalais Michael Shetler a assuré le doublé pour l’équipe du Québec en terminant sur la deuxième marche du podium. La paralympienne Marie-Eve Croteau n’a pas pris le départ en raison d’une blessure infligée à Tokyo il y a quelques jours.

La championne québécoise en cycle (C4), Marie-Claude Molnar, a ajouté un quatrième chandail à sa collection en 2021. Après avoir décroché deux titres mondiaux dans sa catégorie au Portugal en juin, l’athlète en paracyclisme sur route a ajouté le titre québécois à Contrecœur il y a deux semaines. Toujours pas rassasiée, elle a profité de la journée de vendredi pour ajouter le maillot de championne canadienne à sa collection.

Finalement, Piotr Czyzowicz s’est retrouvé lui aussi sur la plus haute du podium dans sa catégorie. À sa première vraie saison complète en paracyclisme, il termine la saison sur une bonne note avec le maillot de champion canadien de l’épreuve.

Finalement, le tandem composé de Maximilien Moreau et Benoit Lalumière-Cloutier s’est hissé sur la troisième marche du podium lors de ce contre-la-montre. Ils ont relégué l’autre tandem québécois composé de Matthieu Croteau-Daigle et Michel Jean au pied du podium. Ce sont les représentants de l’Alberta, Lowell Taylor et Ed Veal, qui se sont imposés avec un chrono sous la barre des 37 minutes.

Samedi, les juniors femmes, les coureurs U23 et les élites masculins prendront part à l’épreuve reine des Championnats canadiens, la course sur route. Les athlètes âgées de moins de 19 ans devront parcourir une distance de 86,7 kilomètres avec un dénivelé de 972 mètres, alors que les hommes devront rallier l’arrivée après un effort long de 198,9 kilomètres. Dimanche, ce sera le tour des juniors hommes et des élites femmes.

Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC