Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Route

Nouvelles / Route

Retour positif pour Gabrielle Pilote-Fortin

samedi, 29 juillet 2017
Pilote Fortin Gabrielle1

À sa première course depuis son grave accident de cyclisme sur route au mois de mars, Gabrielle Pilote-Fortin (Cervélo-Bigla) a conclu en 67e place de la Classique Prudential Ride London, sur le circuit du World Tour féminin, samedi. Sa coéquipière finlandaise Lotta Lepistö a quant à elle terminé au deuxième rang de cet événement disputé dans les rues de Londres, en Grande-Bretagne.

L’Américaine Coryn Rivera (Sunweb) a remporté la course de 66 kilomètres au sprint devant Lepistö et l’Allemande Lisa Brennauer (Canyon SRAM). Trois autres cyclistes ont également fini dans le même temps que la gagnante.

« C'est un résultat incroyable de Lotta si nous prenons en considération l'équipe que nous avions. Personnellement, c’était mon retour à la compétition. Mon rôle était de survivre et l'équipe n'avait pas beaucoup d'attente pour moi », a commenté Pilote Fortin, de Neuville, qui a fini à 1 min 29,24 s de Rivera dans un peloton de sept coureuses.

La jeune athlète de 24 ans prenait le départ de sa première course sur route depuis le mois de mars. « J'ai eu un grave accident à la Classique Pajot Hills. J’ai eu trois fractures du visage et une grosse commotion cérébrale. Je n'ai aucun souvenir de la chute. J'ai été inconsciente pendant 30 minutes et je me suis réveillée à l'hôpital. On m'a gardé trois jours aux soins intensifs et deux autres jours après ma chirurgie au visage. »

Gabrielle Pilote-Fortin ne fait des entraînements constants que depuis un mois. « J'ai été on and off depuis la mi-avril, mais avec les symptômes de la commotion cérébrale, je ne parvenais pas à avoir des blocs d'entraînement consistants. Je dirais que j'ai vraiment recommencé l'entraînement après les Championnats canadiens, en juin, où j’ai fait le contre-la-montre », a-t-elle expliqué.

La cycliste a ajouté qu’elle était heureuse d’ailleurs de revenir « à un niveau acceptable » samedi sur le circuit du World Tour. « J'étais vraiment excitée! Dix minutes avant le départ, j'étais super nerveuse, mais je méditais beaucoup. Les conditions étaient vraiment difficiles, donc c'était important pour moi de ne pas laisser ma peur prendre le dessus. C'est sur que maintenant je dois faire plus de courses pour reprendre ma vitesse. Je pars avec un gros désavantage par rapport aux autres. »

Les Canadiennes Leah Kirchmann (Sunweb) et Alison Jackson (BePink) sont respectivement 14e et 103e.

Hugo Houle (AG2R La Mondiale) sera sur la ligne de départ de cet événement, également sur le circuit du World Tour masculin, dimanche.

Rédaction : Sportcom

Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC