Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.
Recherche

Route

Nouvelles / Route

Woods et Houle dans le même temps que le vainqueur

dimanche, 11 juin 2017
Houle Hugo2017 2
Factor Bikes

Michael Woods (Cannondale-Drapac) et Hugo Houle(AG2R La Mondiale) ont terminé dans le même temps que le vainqueur de la deuxième étape du Tour de Suisse (World Tour masculin), dimanche, à Cham. Le Belge Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) a remporté au sprint la course de 172,7 kilomètres.

Gilbert a devancé le Néo-Zélandais Patrick Bevin (Cannondale-Drapac) et le Français Anthony Roux (FDJ).

Le Gatinois Woods (Cannondale-Drapac) et Houle (AG2R La Mondiale), de Sainte-Perpétue, ont fini dans le premier groupe de 57 coureurs. Woods est 28e et Houle 32e.

« C’était une bonne journée pour l’équipe et moi. Jan Bakelants a attaqué à la montée finale avec notre leader, Domenico Pozzovivo, sixième du Giro. Nous avions tout le monde devant. Il y a eu une grosse chute avant la montée finale et le gars qui avait le maillot jaune l’a perdu. Il y a plusieurs gars qui ont perdu du temps au classement général, mais nous avons évité ça. Une fois dans le groupe de tête, j’ai aidé les gars à se battre pour la finale étant donné que je savais que j’étais pas mal cuit. Je n’ai pas essayé de faire le sprint », a commenté Houle, 26 ans.

Duchesne s’offre une échappée

De son côté, Antoine Duchesne (Direct Energie) pointe en 82e place avec un retard de 9 minutes 53 secondes sur Gilbert aux côtés de 22 autres cyclistes. L’athlète originaire de Chicoutimi a d’ailleurs pris l’échappée avec quatre autres concurrents en début de course.

« Je suis content, c’est ça que je voulais, être devant. La forme est là. Je me disais qu’au début du Tour, il y avait des chances qu’il y ait de la désorganisation dans le peloton. Il y avait de bons rouleurs dans l’échappée et nous avions une petite chance que ça aille au bout avec une grosse finale en descente. Je vais essayer de faire le reste du Tour à l’avant comme j’ai fait aujourd’hui pour jouer ma chance! » a fait savoir Duchesne.

Toutefois, les chances de mener à terme l’échappée se sont un peu envolées lorsque le Danois Lasse Norman Hansen (Aqua Blue Sport) a fait une crevaison.

« Son coéquipier l’a attendu, mais quand ils sont revenus, ils avaient perdu pas mal de cartouches. Nous avons perdu le momemtum de l’échappée parce qu’il ne restait plus beaucoup de monde capable de rouler à bloc, a ajouté le Québécois. Le peloton est arrivé à 45 secondes de nous au moment où nous étions proches de la dernière montée. Il aurait fallu avoir une avance de deux minutes pour que nos chances réussissent. »

Houle dans le top-10 au général

Au classement général, le Suisse Stefan Küng (BMC) mène le bal avec une avance d’une seconde sur les coureurs de l’équipe Sunweb, l’Australien Michael Matthews et le Néerlandais Tom Dumoulin. Hugo Houle a provisoirement le meilleur rang de sa formation avec une huitième place et un retard de 12 secondes sur le meneur.

« Mon rôle est de mettre Domenico Pozzovivo dans la meilleure position possible. Même si je suis huitième, quand la montagne va arriver, ça va être vite réglé pour moi. »

Michael Woods (+48 secondes) est pour sa part 56e et Antoine Duchesne (+10 minutes 23 secondes) est 103e.

La troisième étape lundi sera une course de 159,3 kilomètres reliant Menziken à Berne.

Rédaction : Sportcom

Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC