Recherche

BMX

Nouvelles / BMX

Une surprise de taille aux Premiers Vendredis

mercredi, 10 juillet 2019

La Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC) en a mis plein la vue aux gens présents sur l'Esplanade Financière Sun Life vendredi dernier, alors que l'un des meilleurs athlètes au monde dans la discipline du BMX Freestyle Flatland était en vedette. En plus des prouesses du Montréalais, les enfants âgés de 2 à 5 ans ont pris part à des parcours de vélo-trotteurs sur le gazon.

Après une troisième place dans une importante compétition internationale à Cologne et un voyage au Japon, Jean-William Prévost est revenu au Québec depuis moins d'une semaine. Sollicité par la Fédération québécoise de sports cyclistes, l'athlète montréalais s'est prêté au jeu. Il était ravi de participer à cette initiative dans le cadre du programme Va donc jouer. Pour lui, c'est important de faire rayonner son sport.

« La couverture médiatique est plutôt rare en Flatland. Si je peux offrir une performance devant une foule, c'est certain que je dirai pas non. C'est une occasion de donner une meilleure visibilité à mon sport. Les gens connaissent souvent le BMX, mais ils n'ont aucune idée de ce qu'est le Flatland», a-t-il expliqué.

Celui qui est considéré comme l'un des meilleurs athlètes au monde dans cette discipline a offert une prestation longue de huit minutes, où il a réalisé de nombreuses manoeuvres spectaculaires. Il en a profité en même temps pour informer les gens intéressés à en connaitre davantage sur la discipline.

« Les gens sont curieux de savoir ce que je fais. Je prends le temps de leur expliquer que j'ai un vélo adapté à la discipline. Je dois demeurer dessus en tout temps durant ma performance. Ça me prend une surface plate et dure avec suffisamment d'espace afin de prendre de la vitesse pour réaliser différentes manoeuvres techniques. C'est aussi simple que ça», a-t-il souligné avec humour.

Jean-William Prévost s'entraîne dans le quartier chinois de Montréal plusieurs heures par jour quand il ne voyage pas aux quatre coins du monde. Pourquoi cet endroit? C'est que le terrain répond aux exigences de la discipline, puis l'achalandage lui permet de faire découvrir son sport à un maximum de personnes.

Pour les prochaines semaines, le Montréalais concentre ses énergies pour parfaire sa technique en vue des Championnats du monde Urban Cycling UCI qui se tiendront du 6 au 10 novembre 2019, en Chine.

Avant de quitter pour le continent asiatique, le spécialiste du BMX Freestyle Flatland tiendra un événement en septembre prochain.

Les Premiers Vendredis 2 juillet 2019

Partenaires FQSC