Recherche

Cyclocross

Nouvelles / Cyclocross

Maghalie Rochette reprend son titre

samedi, 10 novembre 2018
Cdncx18 Dsc9372
Maghalie Rochette, en tête de peloton, au début de l'épreuve élite féminine. (Crédit : Canadian Cyclist)

Dépossédée de son titre l’an dernier, Maghalie Rochette a reconquis le maillot de championne canadienne en cyclocross. Grâce à une avance de 1 minute 34 secondes, la porte-étendard de la formation CX Fever p/b Specialized a aisément filé vers la victoire lors de la course élite féminine disputée à Peterborough, en Ontario.

« Mon plan était de partir avec un bon rythme et de voir qui me suivrait. Dans la première section technique, j’ai réussi à créer un trou, donc j’ai accéléré pour l’augmenter. Après, je me suis assurée de rouler de manière constante pour ne pas faire d’erreurs », a raconté celle qui a été sacrée championne panaméricaine le week-end dernier.

« Les conditions étaient intéressantes. Hier, il est tombé au moins cinq centimètres de neige. Ce matin, ça avait gelé, puis le soleil est sorti et tout a fondu. C’est devenu glissant et boueux. Pendant notre course, le vent s’est levé et il a commencé à faire froid. Ç’a encore gelé, donc il fallait rester à l’affût. Bref, des vraies conditions de cyclocross », a-t-elle ajouté.

« Il y avait une super ambiance. C’est cool de voir engouement autour du cyclocross. Ça grossit. Il y avait beaucoup de participants, et beaucoup d’entre eux sont restés après pour voir les courses élites. Ça nous a donné de l’énergie », a conclu la cycliste quittera lundi pour effectuer un séjour de trois mois en Europe.

L’Albertain Michael van den Ham a réussi à défendre ses acquis en remportant l’épreuve élite masculine par six secondes, devant le Britanno-Colombien Geoff Kabush. Après avoir augmenté la cadence dans le dernier tiers de course, Marc-André Fortier (Pivot Cycles-OTE) a franchi la ligne d’arrivée au troisième rang. Parti en flèche, Raphaël Gagné (Silverback-OMX) s’est maintenu dans le top-3 jusqu’au sixième et avant-dernier tour, pour finalement s’inscrire au quatrième rang.

Champion canadien défendant chez les moins de 23 ans, Raphaël Auclair (Pivot Cycles-OTE) a perdu son titre aux mains de l’Ontarien Gunnar Holmgren. Meneur après le premier de six tours, le Québécois a été devancé par le futur gagnant, dont l’avance s’est accrue à 1 minute 27 secondes. Au coude-à-coude avec l’Ontarien Quinton Disera durant une bonne partie de la course, il est parvenu à distancer son rival pour décrocher la deuxième place.

Troisième compétitrice à rallier le fil dans la catégorie U23, Laurie Arseneault (ACQ) a terminé à seulement dix secondes de la deuxième place. Quant à Magdeleine Vallières Mill (Quebecor/Stingray), qui est âgée de seulement 17 ans, elle a fini au cinquième rang.

On ne peut évidemment passer sous silence le titre remporté par Jean-François Blais (Trek Cyclocross Collective) chez les 45-54 ans. Parmi les autres prestations québécoises, mentionnons la médaille d'argent décrochée par Thierry Laliberté (Cycle Campus - Ypc Lab) chez les 35-44 ans, Sonia Tessier (Woodcock Cycle Works) chez les 45 ans et plus, Claude Breau (Martin Swiss Cycles) chez les 65 ans et plus, ainsi que Tristan Taillefer (Planete P/P Trek) chez les pee-wee. Frédéric Auger (Trek Gpl) et Jasmine Aspirot (CX Sherbrooke) se sont, pour leur part, emparés du bronze dans leur catégorie respective, soit chez les 35-44 ans et chez les cadettes.

En vertu d’une entente de deux ans, l’événement sera de nouveau présenté au Nicholls Oval Park l’an prochain.

Partenaires cyclocross
Partenaires FQSC