Recherche

Cyclocross

Nouvelles / Cyclocross

Maghalie Rochette s’impose en sixième place, à sa grande surprise

lundi, 22 octobre 2018
Maghalie Rochette Credit Balint Hamvas
Crédit : Balint Hamvas

Après avoir été ralentie par des virus, Maghalie Rochette est remontée en selle pour prendre part au troisième arrêt du circuit de la Coupe du monde de cyclocross, lequel s’effectuait à Bern, en Suisse. Visiblement plus compétitive qu’elle ne le croyait, la Québécoise a pris le sixième rang, à 43 secondes de la victoire et 21 secondes du podium qui a rassemblé, dans l’ordre, les Néerlandaises Marianne Vos et Annemarie Worst, et l’Américaine Katie Compton.

« En arrivant ici, je n’étais pas certaine de mon niveau de forme. J’ai été pas mal malade le dernier mois. Beaucoup plus qu’à l’habitude. J’attrapais un truc après l’autre. Je ne me suis donc pas entraînée autant que je l’aurais fait normalement, et ça m’a un peu stressée », a indiqué la porte-étendard de la formation CX Fever p/b Specialized.

« J’ai eu un bon départ, mais dans le premier virage, je n’ai pas été assez agressive et j’ai perdu 15 places. À partir de là, il fallait que je sois plus agressive, que je pédale plus fort, que je fasse des dépassements et que je remonte à chaque tour. Quand j’ai rejoint les positions quatre, cinq et six, je me suis mise dans leur roue, puis j’ai attaqué. Mais elles ont repris ma roue. J’ai fait une erreur, et elles m’ont dépassée. Je me trouvais alors en sixième place. J’ai essayé de faire la jonction, mais j’allais le plus vite que je pouvais. J’ai fini sixième, et je suis bien satisfaite », a-t-elle raconté.

« Au final, je me sentais beaucoup mieux que je l’aurais cru, et j’ai eu beaucoup de plaisir durant la course. Je suis très contente d’avoir décidé de me rendre en Suisse », a-t-elle résumé.

Prochaine compétition au programme de Rochette, les Championnats panaméricains seront disputés à Midland, en Ontario, les 3 et 4 novembre.

Partenaires cyclocross
Partenaires FQSC