Recherche

Cyclocross

Nouvelles / Cyclocross

Maghalie Rochette termine en cinquième place à Waterloo

lundi, 23 septembre 2019
Maghalie Rochette a pris le cinquième rang de la deuxième Coupe du monde de cyclocross
Balint Hamvas

Détentrice du maillot de meneuse de la Coupe du monde de cyclocross chez les élites, Maghalie Rochette a tenté de répéter son exploit réalisé la fin de semaine dernière en triomphant lors d'une deuxième Coupe du monde de cyclocross en autant de compétitions. La Québécoise a finalement pris le cinquième rang de la compétition dimanche à Waterloo, aux États-Unis. C'est sa grande amie, la Tchèque Katerina Nash, qui a remporté les grands honneurs. Grâce à cette victoire, la Tchèque est devenue la nouvelle meneuse au classement de la Coupe du monde de cyclocross 2019-2020.

La coureuse québécoise se retrouve désormais au deuxième rang de la Coupe du monde chez les femmes, elle qui accuse un retard de 50 points sur la nouvelle détentrice du maillot arc-en-ciel. Dimanche, elle a complété le parcours avec un temps de 43 min 24 s, soit un retard de 1 min 29 s sur la gagnante du jour. En plus des conditions météorologiques difficiles, la Québécoise n'était pas au sommet de ses capacités physiques.

« Dans des conditions boueuses, la question n'est pas si tu vas faire des erreurs, mais bien, comment vas-tu réagir quand tu feras une erreur? Dès le départ, je ne me sentais pas au meilleur de ma forme. J'ai essayé de rester calme et de me concentrer, mais je me sentais un peu nonchalante. Je me suis battue jusqu'à la toute fin de la course. Je pense que j'aurais été capable d'aller chercher la quatrième place, mais elle m'a devancé par quatre secondes», a expliqué Maghalie Rochette.

Bien qu'elle n'ait plus son maillot blanc, la coureuse de Sainte-Adèle n'entend pas abandonner de sitôt. Elle promet de livrer une chaude lutte lors de la troisième Coupe du monde de cyclocross qui se tiendra le 20 octobre, à Berne, en Suisse.

J'ai perdu le maillot de meneuse au profit de Katerina, qui a brillamment remporté la course d'hier. Malgré tout, je suis toujours en deuxième place du classement de la Coupe du monde. On va se remonter les manches et se battre lors de la troisième manche qui aura lieu en Suisse dans un mois», a renchéri l'athlète de Sainte-Adèle.

Partenaires cyclocross
Partenaires FQSC