Recherche

Piste

Nouvelles / Piste

Une première médaille pour l'équipe du Québec aux Championnats canadiens sur piste

vendredi, 2 septembre 2022
Lauriane Genest gagne l'argent au contre-la-montre 500 m.
Lauriane Genest gagne l'argent au contre-la-montre 500 m.

La médaillée olympique aux plus récents Jeux de Tokyo en 2021, Lauriane Genest a permis à l'équipe du Québec de récolter sa première médaille de la compétition vendredi lors de l'épreuve du contre-la-montre. Détentrice du record canadien depuis septembre 2019, la pistarde lévisienne a enregistré le deuxième meilleur temps de la journée avec un chrono de 34,261 secondes sur la distance de 500 mètres. Sa coéquipière au sein de l'équipe canadienne, Kelsey Mitchell, a été la plus rapide de cette épreuve qui lançait officiellement le début des Championnats canadiens sur piste qui se tiendront jusqu'au 3 septembre, au Vélodrome Mattamy de Milton.

La jeune athlète de 19 ans Emy Savard a été impressionnante sur la piste vendredi. Même s'il s'agissait de sa première compétition chez les seniors, la pistarde du Saguenay a enregistré le huitième meilleur temps au contre-la-montre devançant plusieurs gros noms du cyclisme sur piste tels que Saran Van Dam, Maggie Coyles-Lyster et Ruby West. La Québécoise Lily Plante a, quant à elle, pris la 15e place.

Plus tard dans la journée, la Saguenéenne a participé à l'épreuve du sprint par équipe. Pour l'occasion, elle s'est jointe aux pistardes Anne-Marie Dumont et Paige Burns. La Québécoise et ses coéquipières se sont inclinées en finale pour la médaille de bronze.

Chez les hommes, Simon Dubuc a complété la distance de 1 000 mètres avec un temps de 1 min 06,091 secs. Reconnu pour sa vitesse, le pistard de Val d'Or avait fait belle figure chez les U23 lors des plus récents Championnats québécois de cyclisme sur route élites la fin de semaine dernière. Le jeune homme de 22 ans a terminé sur la troisième marche du podium au contre-la-montre individuel. Reconnu pour ses qualités dans les courses d'endurance, le Trifluvien Mathias Guillemette a pris part à l'épreuve lui aussi. L'athlète de l'équipe canadienne a signé le sixième temps devançant le double champion du monde junior, l'Ontarien Carson Mattern.

De son côté, Lily Plante a participé aux qualifications de la poursuite par équipes chez les femmes. En compagnie de Fiona Majendie, Sarah Van Dam et Ruby West, le quatuor a réalisé le meilleur temps des qualifications devançant l'équipe composée de Maggie Coyles-Lyster, Erin Attwell, Devaney Collier et Annie Scott par moins d'un dixième de seconde. En soirée, la Québécoise a toutefois laissé sa place à une autre coéquipière pour la finale.

De son côté, Justine Thomas ne participait pas aux épreuves du vendredi, elle qui devrait tenter sa chance dans les épreuves d'endurance, dont la course scratch.

Partenaires FQSC