Notre site fait l’objet d'une refonte complète. Pendant la transition, visitez ce lien pour consulter nos archives.

Route

Nouvelles / Route

Un effort collectif satisfaisant chez AG2R-La Mondiale

mercredi, 8 mars 2017
Houle Hugo Route1
Photo Fred Machabert / AG2R La Mondiale

Hugo Houle s’élançait avec ses coéquipiers d’AG2R-La Mondiale au contre-la-montre par équipe de 22,7 kilomètres dans les rues de Lido di Camaiore, première étape de la Tirreno Adriatico, mercredi. Roulant à une vitesse moyenne à près de 56 km/h, l’équipe du Québécois a terminé en 13e place, à 1 minute de la formation gagnante, BMC Racing Team.

« On peut être satisfaits de notre résultat. Ç’aurait pu être un petit peu mieux, mais les écarts sont proches du top-10 », a expliqué Houle, dont la formation n’a terminé qu’à 5 secondes du dixième rang.

« Un de nos coureurs a mal clippé sa pédale au départ et cela nous a fait perdre un peu de temps. Sinon, nous avons fait une belle performance. Nous ne sommes pas des spécialistes, mais à mon avis, c’est quand même assez bon. »

Mercredi, Houle et ses coéquipiers roulaient sur un nouveau vélo de contre-la-montre fourni par leur équipementier. S’ils sont satisfaits de leur nouveau matériel, quelques ajustements devront encore être faits.

« Il faut maintenant s’entraîner à la maison (avec le vélo) pour s’habituer à la position, car les muscles ne travaillent pas de la même façon. Le résultat d’aujourd’hui est une très bonne base et il faut bâtir là-dessus. Nous pourrons entrer dans le top-10 prochainement », a conclu le cycliste de Sainte-Perpétue, dont le rôle au cours de la prochaine semaine sera d’accompagner Alexandre Geniez et Domenico Pozzovivo, en plus de tenter de se joindre aux échappées qui pourraient se rendre jusqu’au bout.

Jeudi, le peloton reliera les villes de Camaiore et Pomarance sur une distance de 229 kilomètres.

Antoine Duchesne chute à Paris-Nice

Pendant ce temps en France, le colocataire de Houle, Antoine Duchesne (Direct Énergie) s’élançait lui aussi dans un contre-la-montre de 14,5 kilomètres, en solo cette fois. Les 5 derniers kilomètres de la quatrième étape de Paris-Nice étaient l’ascension du Mont Brouilly, un col de deuxième catégorie.

Des changements étaient donc prévisibles au classement général alors dominé par le sprinter Arnaud Démare (FDJ).

Duchesne a chuté dans une descente, mais il a pu remonter en selle et a fini 156e, à 4 minutes 27 secondes du vainqueur, Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors). Cette victoire permet au Français de prendre les commandes du classement général, 33 secondes devant son compatriote Tony Gallopin (Lotto Soudal), troisième de l’étape. L’Espagnol Alberto Contador (Trek – Segafredo) a été le deuxième plus rapide mercredi.

La cinquième étape, 200 kilomètres, sera disputée entre Quincié-en-Beaujolais et Bourg-de-Péage jeudi.

Rédaction : Sportcom

Autres nouvelles
Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC