Recherche

Route

Route

Coupe du Québec

Logo Cq R Blanc Large

Présentation

La Coupe du Québec est réservée aux coureurs des catégories atome (H, F), pee-wee (H, F), minime (H, F) et cadet (H, F), est constituée de 4 à 5 courses par étapes (selon les années) comportant chacune, les épreuves suivantes :

  • Cadet – course sur route, critérium, et CLM ou sprint
  • Minime – course sur route, critérium, et CLM ou sprint ou jeu d’habileté
  • Pee-wee – course sur route, critérium et jeu d’habileté
  • Atome – course sur route, critérium et jeu d’habileté
  • Bibitte – critérium et jeu d’habileté 

Classements

Classement général d’une tranche de la Coupe du Québec

Le classement général d’une tranche de la Coupe du Québec est établi au cumulatif des points obtenus lors de chacune des trois épreuves disputées lors de cette tranche.

  • Les points sont attribués aux 10 premiers de chacune des épreuves de la façon suivante : (1er : 20 pts ;  2e : 17 pts ;  3e : 14 pts ;  4e : 12 pts ;  5e :  10 pts ;  6e : 8 pts ; 7e : 6 pts ; 8e : 4 pts ; 9e : 2 pts, et 10e : 1 pt).
  • Dans le cas d’une égalité, la priorité sera accordée à l’athlète ayant obtenu le plus bas pointage en additionnant les positions dans les trois courses.
  • Si l’égalité persiste, la priorité sera accordée à l’athlète avec le meilleur résultat lors de la dernière course.
  • À noter que pour faire partie du classement général d’une tranche de la Coupe du Québec, les coureurs doivent obligatoirement participer aux trois épreuves à moins de circonstances exceptionnelles (chute grave l’empêchant de prendre part aux épreuves suivantes). Par exemple, un coureur qui ne participe pas aux jeux d’habiletés ne pourra obtenir les points amassés lors de la course sur route et du critérium.

Classement individuel de la Coupe du Québec

Le meneur de chaque catégorie au classement individuel aux points de la Coupe du Québec portera obligatoirement un maillot de leader qui permettra de le distinguer. Le maillot de leader sera attribué au meneur au classement au terme de chaque fin de semaine de la Coupe du Québec. Le meneur de la série est tenu de porter le maillot de leader lors de la tranche (fin de semaine) suivante de la Coupe du Québec. L’attribution des points se fera comme suit :

  • Les points sont attribués à chacune des étapes de la fin de semaine (1er : 20 pts ;  2e : 17 pts ;  3e : 14 pts ;  4e : 12 pts ;  5e :  10 pts ;  6e : 8 pts ; 7e : 6 pts ; 8e : 4 pts ; 9e : 2 pts, et 10e : 1 pt) ;
  • Le classement de la Coupe du Québec sera établi au cumulatif de la saison, sur la base des meilleurs pointages obtenus (4 sur 5) dans chacune des épreuves, i.e. les 4 meilleurs résultats sur route, les 4 meilleurs au critérium, ainsi de suite;
  • Advenant une égalité au classement cumulatif de la Coupe du Québec pour l'une des trois premières positions, la priorité sera accordée à l'athlète ayant obtenu la meilleure performance au classement cumulatif aux points lors de la tranche finale;
  • À noter que dans le cas de la catégorie Bibitte, ces derniers ne sont pas considérés au niveau du classement général de la Coupe du Québec.

Classement du meilleur sprinteur

Un classement intermédiaire permet de déterminer qui est le meilleur sprinter de la Coupe du Québec, et ce dans chaque catégorie.  Le pointage est attribué selon la formule suivante : 7-5-3-2-1 points pour les 5 premiers. Lors des épreuves sur route, le sprint se déroulera à la ligne d’arrivée et un drapeau jaune indiquera l’arrivée d’un sprint intermédiaire. Lors d’un critérium, il devra y avoir une cloche annonçant le sprint intermédiaire et l’utilisation du drapeau jaune lors du sprint intermédiaire. Advenant une égalité au classement, les coureurs seront départagés par le plus grand nombre de victoires. S’il y a encore égalité, ce sera par le plus grand nombre de 2e positions et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il soit possible de départager les coureurs. Tout comme pour le classement individuel de la Coupe du Québec, le classement du meilleur sprinteur  sera établi au cumulatif de la saison, en prenant en compte les 4 meilleurs pointages obtenus.

Les sprints se dérouleront selon la formule suivante :

  • Atome: Critérium: 1 sprint à mi-course
  • Pee-Wee : Critérium : 1 sprint à mi-course
  • Minime : Route : 1 sprint à mi-course   Critérium : 2 sprints intermédiaires
  • Cadet: Route : 1 sprint à mi-course   Critérium : 3 sprints intermédiaires

Classement par équipe

Lors de la Coupe du Québec, le classement par équipe retiendra l’ensemble des résultats obtenus lors des différentes tranches de la Coupe du Québec au cours de la saison. Le club qui totalisera le plus de points, au terme de la saison, sera couronné équipe championne de la Coupe du Québec. 

Le classement par équipe est établi de la façon suivante:

  • Les résultats des huit catégories suivantes sont comptabilisés pour le classement par équipe: atome F, atome H pee-wee F, pee-wee H, minime F, minime H, cadet F et cadet H;
  • Des points seront attribués aux 10 premiers coureurs de chacune des catégories, dans chacune des épreuves, de la façon suivante : (1er : 20 pts ;  2e : 17 pts ;  3e : 14 pts ;  4e : 12 pts ;  5e :  10 pts ;  6e : 8 pts ; 7e : 6 pts ; 8e : 4 pts ; 9e : 2 pts, et 10e : 1 pt).

Contrairement au classement individuel et au classement de meilleur sprinteur, le classement par équipe prendra en compte les résultats de l’ensemble des épreuves de la Coupe du Québec au cours de la saison. 

Jeux d'habiletés

Il s'agit d'un parcours à obstacles que les athlètes doivent franchir dans le minimum de temps possible. Chaque faute entraîne une pénalité en temps. Cette épreuve s'adresse aux coureurs des catégories bibitte, atome, pee-wee et minime. 

Documents explicatifs

Parcours jeux d'habiletés 2017

Épreuve sprint

Inspiré des épreuves de keirin sur piste, le sprint est disputé sur une distance variant entre 300m et 500m. Les vagues peuvent être composées de 4 à 7 coureurs et ceux-ci disputent le sprint de la même façon que lors d'une course sur route. Cette épreuve est courue en plusieurs tours (qualification, quart de finale, demi finale, finale) en plus des repêchages pour les coureurs qui ne se qualifient pas directement. Ainsi, chaque coureur participe au minimum à deux sprints avec des concurrents différents pour augmenter ses chances de passer au tour suivant. Le tableau des qualifications est déterminé en fonction du nombre de participants inscrits dans l’épreuve. Dès lors, plus il y a de participants et plus il a de tours pour atteindre la Finale (voir les différents cas possible en fonction des nombre de participants). Un classement est établi suite à la grande finale et la petite finale. Dans le cas de la Coupe du Québec, les 10 premiers du classement de l'épreuve se verront attribuer les points suivants : 1er : 20 pts ;  2e : 17 pts ;  3e : 14 pts ;  4e : 12 pts ;  5e :  10 pts ;  6e : 8 pts ; 7e : 6 pts ; 8e : 4 pts ; 9e : 2 pts, et 10e : 1 pt.

Déroulement de l’épreuve

  • Les positions de départ des coureurs sont attribuées par tirage au sort ou fonction aléatoire. Les coureurs sont positionnés les uns à coté des autres dans un couloir qui leur est réservé. Il est important que l’écart entre les coureurs soit identique (idéalement 0,85 m);
  • Le départ est donné au coup de sifflet ou starter du commissaire une fois qu’il s’est assuré que les coureurs sont prêts pour le départ;
  • Lors du sprint, les cyclistes peuvent profiter du sillage de leurs adversaires, mais ne doivent pas gêner leurs adversaires, au risque d'être disqualifié pour sprint irrégulier;
  • Le premier ou les deux premiers selon le tableau de marche de la compétition, sont qualifiés pour la suite de l’épreuve. Les autre membres de la vague devront passer par les repêchages.

Règlements de l’épreuve

  • Chaque participant doit concourir dans la vague qui lui est attribuée par le commissaire au départ. Dans le cas contraire, le coureur sera automatiquement disqualifié;
  • Le participant doit être prêt au moins 5 min (soit 3 vagues) avant son départ; il doit être totalement équipé (chaussures, casque, vélo ok). Le participant peut garder une veste qu’il retire au dernier au moment rester au chaud/sec;
  • Lors du sprint, le cycliste ne doit en aucun cas gêner ou toucher un autre participant;
  • Le matériel spécifique n’est pas autorisé (casque de chrono, vélo ou guidon de triathlète, roues lenticulaires ou a bâtons. Le participant doit utiliser le vélo et le braquet qu’il utilise pour les compétitions dans sa catégorie. Un contrôle de braquet sera effectué avant chaque départ.

Documents complémentaires

Partenaires cyclisme sur route
Partenaires FQSC